Corniche : gouverner Marseille c’est prévoir tout et son contraire

Billet de blog
par Zumbi
le 27 Déc 2019
0

C’était en juillet dernier. Quelques milliers de cyclistes, dont l’auteur de ces lignes et sa famille, ont eu la joie de redécouvrir que notre ville a un immense front de mer, et que rouler doucement pour profiter de toutes les variations de lumière sur ce paysage est un luxe immense et gratuit.

La métropole annonce la création d’une piste cyclable sur la Corniche

Las ! C’est fini sur une bonne partie du parcours. Ce qui n’a fait l’objet d’aucune cérémonie d’inauguration, ce sont les travaux qui empêchent depuis quelque temps  la circulation des vélos sur LA Piste Cyclable de Marseille.

Alors en cherchant un peu dans les archives de Marsactu on trouve ceci, qui bien entendu avait été soigneusement passé sous silence lors de la Grande Inauguration : la même métropole avait programmé, on ne change pas les habitudes de Marseille, des travaux sans la moindre coordination ni la moindre information des citoyens usagers de la voie publique. Bref, La Piste Cyclable de Marseille va être coupée régulièrement jusqu’à 2022 — si la date de fin des travaux est respectée (on est à Marseille, non ?).

22 millions d’euros pour rénover la corniche Kennedy

Cela nous donnera quelques mois d’accès à la Piste Cyclable de Marseille, qui sera de nouveau coupée en 2024 pour installer les gradins grâce auxquels peu de spectateurs (dixit Dominique Tian) pourront assister aux épreuves de voile des Jeux Olympiques ; au demeurant il est à prévoir qu’on ne pourra pas non plus rouler du côté du David et de Borély puisque d’autres installations “olympiques” s’y trouveront, et qu’en général on accède à ce genre de lieu en SUV ou en 4×4.

JO 2024 : un village olympique à Borély, une fan zone au J4 et des gradins sur la Corniche

Mais comme on est conscient de l’adaptation locale du Code de la Route chez nous (je vous recommande l’excellent sketch de Haroun à ce sujet), on a soigneusement posé à l’endroit où le chantier coupe La Piste Cyclable de Marseille de petits panneaux de signalisation conforme à nos usages : l’un interdit aux cyclistes de circuler, l’autre leur enjoint d’ adapter leur vitesse. À moins que ceci s’adresse aux seules personnes qui courent le long de la mer. Il n’y a pas de raison que la Métropole soit la seule à faire une chose et son contraire : chaque citoyen doit faire de même, au moins jusqu’à 2024.

 

 

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire