Affaire des procurations Vassal : des gardes à vue d’élus et une enquête à toute vitesse

Actualité
le 24 Sep 2020
8

Julien Ravier et Yves Moraine sont ressortis de garde à vue au bout de 36 heures. Les deux élus de droite devaient répondre comme sept autres personnes sur des soupçons de procurations au profit de la candidate LR aux dernières municipales, Martine Vassal.

Ils sont tous les deux sortis du commissariat du 8e arrondissement ce mercredi vers 18 heures avant de quitter les lieux dans les voitures de leurs avocats respectifs, tentant de dissimuler leur visage face aux objectifs des photographes. Julien Ravier et Yves Moraine, deux figures de la droite locale, ont passé la nuit au dépôt […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Nos élus locaux hurlent auprès le gouvernement qui nne consutent pas ces derniers.
    Consulter qui ?. Une maire d’Aix qui est condamnée, une présidente de métropole qui a des ennuis avec la justice, des élus mis en examen, un sénateur qui est un magasin de casseroles à lui seul, des condamnés pour détournement de biens public, des faussaires de liste électorale, etc.

    Signaler
    • Zumbi Zumbi

      Euh… il se trouve que ces gens-là ne sont plus en charge de la municipalité, vous avez remarqué ?

      Signaler
    • Pascal L Pascal L

      Ils ne sont plus en charge de la municipalité mais vont réussir à avoir un train de sénateurs (au moins un wagon).

      Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Que fait Payant cher Zumbi à part jouer la Vierge outragée ?.
    Police municipale absente, aucune fermeture d’établissements qui n’appliquent pas les consignes de prudence, etc.
    Alors il se croit tellement important qu’il pense qu’il doit être consulté. Si il était crédible sûrement, mais cela n’est pas le cas. Il est dans la lignée des autres.

    Signaler
  3. Happy Happy

    Autant je souhaite que l’enquête progresse jusqu’à des mises en examen s’il y a lieu, autant je suis chaque fois étonné et même choqué par cette pratique de la garde à vue où les présumés innocents sont retenus de nuit, dans des conditions qu’on imagine éprouvantes. Qu’est-ce qui le justifie ? Empêcher de dissimuler des éléments ou de se concerter entre suspects, alors qu’on leur a laissé des mois pour le faire s’il y avait à faire ? Ou bien les faire craquer psychologiquement ? Est-ce bien digne de l’idée de justice ?

    Signaler
  4. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    Plus que ces GAV qui sont finalement anecdotiques c’est ce que va dire le juge de l’élection qui importe. J’espère que le PM est sur le pied de guerre pour prendre la Mairie du 11-12 si l’opportunité se présente et bétonner ainsi sa majorité tronquée par “l’affaire” du 13-14.

    Signaler
  5. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    L’affaire des procurations comme d’autres est celle d’élus ou d’équipes d’élus du même bord qui durent trop longtemps.
    La démocratie faut que ça tourne et le Peuple sera bien représenté.

    Signaler
  6. Zumbi Zumbi

    On aura au moins pu rigoler de voir Moraine dissimuler son visage, lui qui il y a trois ans, des mois durant, avait fait tapisser tout son secteur d’affiches portant uniquement sa bobine et son nom. Tout ça pour finir éliminé au premier tour des législatives par deux inconnus avant de subir le même sort aux municipales. On dirait que le message à été reçu : en bon marseillais “va te cacher, va !”

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire