11 000 foyers marseillais connectés à Internet pour 4,2€/mois

À la une
par prammah
le 5 Fév 2010
1

Il y a un peu plus de quinze jours, le premier ministre François Fillon, dévoilait son programme pour le déploiement du très haut débit. Il a également demandé à « tous les opérateurs qui le souhaitent » de se pencher d’ici six mois sur la mise en place d’un forfait « social » pour les foyers les plus modestes et dont le prix avoisinerait 20 euros par mois. «Internet est devenu un outil essentiel au même titre que l’électricité. Y accéder à un tarif abordable et à haut débit est un impératif de justice sociale ».

A Marseille on planche sur une solution encore moins cher pour équiper le parc HLM. 11 000 foyers marseillais habitant en HLM devraient en bénéficier. « Avec le Service unique numérique (Sun), développé par Numéricable, ils bénéficieront d’Internet à 2 mégas, de la TNT et d’une ligne téléphonique avec appels entrants gratuits et 4 numéros d’urgence en sortie« , détaille Daniel Sperling, adjoint délégué à l’Accès à Internet pour tous, dans le magazine Terra eco.

Le tout serait proposé pour 4,20 euros par mois. Le projet prévoit de s’étendre aux 60 000 foyers logés en Hlm que compte la ville. « Il s’agit de ne pas laisser les gens sur le bord de la route, car 29,90 euros par mois, cela fait cher » surenchérit Patrick Padovani, président d’Habitat Marseille Provence (HMP). Pour s’en convaincre il n’y a qu’à regarder les résultats d’une étude réalisée par le Credoc en 2008 sur l’accès à Internet à domicile : « 91 % des foyers gagnant plus de 3 100 euros par mois sont connectés au réseau (…) contre seulement 34 % pour les foyers gagnants moins de 900 euros par mois. » Un manque si l’on considère le rôle moteur qu’Internet peut jouer aujourd’hui dans des domaines comme celui de la recherche d’emploi. C’est tout de même une bonne nouvelle pour Marseille même si, comme le souligne Terra eco, les HLM n’ont pas le monopole des revenus modestes dans une ville où les trois quarts de la population sont éligibles au logement social.

Un lien Etude du Credoc sur la diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société française

Un lien Fracture numérique : incontournables collectivités à lire sur La Tribune.fr

Un lien L’ADSL se fait acquis social à lire sur le JDD

Un lien Internet dans les HLM : un premier bilan à Angers

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. olivelau olivelau

    Excellente initiative.
    Toutefois le coût le plus pour accéder à internet réside dans l’achat de l’ordinateur même si l’on trouve désormais des netbooks à 400€, cela reste une somme signficative.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire