Vous avez aimé le guérinigate, vous allez adorer le museliergate

À la une
Pierre Boucaud
17 avril 2012 24

Cet après-midi le juge Franck Landou a mis en examen Stéphanie Clément, l'épouse de Renaud Muselier, pour "recel d'atteinte à la liberté d'accès et à l'égalité des marchés publics" et "recel de prise illégale d'intérêt" . Pour le premier motif, le juge lui reproche d'avoir réalisé en tant qu'avocate des consultations juridiques de 2005 à 2009 sans appel d'offre pour HMP, l'office HLM de la ville de Marseille. La loi oblige en effet à passer des appels d'offres pour tout marché public supérieur à 4000 euros TTC, des montants largement dépassés puisque la totalité de ces prestations a représenté 10% du chiffre d'affaires de son cabinet. Stéphanie Clément et Maitre Campana, son avocat et futur bâtonnier ont une lecture différente du code des marchés publics, expliquant que chacune de ses prestations étant d'environ 200 euros, il n'y avait pas lieu à réaliser un appel d'offre.

Pour le "recel de prise illégale d'intérêt", cela implique que quelqu'un à l'intérieur de HMP aurait aidé Stéphanie Clément a obtenir ces marchés. À ce stade, comme le souligne son avocat, "l'auteur principal n'est pas connu". Bien évidemment, tous les regards se tournent du côté de son époux, ce que conteste également Campana : "Renaud Muselier n'a aucune fonction à HMP, n'est pas administrateur, il y a 6 élus à la ville de Marseille sur 25 administrateurs". Stéphanie Clément et son conseil vont faire appel de cette décison et demander un statut de "témoin assisté". En tout cas, à J -4 du premier tour des présidentielles, le mal est fait, Muselier se payant aujourd'hui une double page dans Libération sur cette affaire, en compagnie de son meilleur ennemi Jean-Noël Guérini,  à qui, il a pour une fois, volé la vedette. Un numéro de Libé que JNG a dû afficher dans son bureau.

Peu de temps après la publication de cet article, Renaud Muselier a réagi dans un communiqué :

24
commentaires

Commentaires

Abonnez-vous pour voir les commentaires.

  1. Aléthèïa

    Monsieur Boucaud,

    vous vous êtes trompé dans la légende de votre première photo. s’il s’agit bien d’Eric CAMPANA, la deuxième personne est Stéphanie CLEMENT et non Renaud MUSELIER… une simple erreur, un inconscient trahi…

    Signaler
  2. Pierre Boucaud

    oui merci c’est corrigé. Plus qu’un lapsus …

    Signaler
  3. Anonyme

    Et bien ça alors ! c est a votre tour Mr Muselier ! de faire les premieres pages des faits divers !

    Signaler
  4. Ricou 24.

    J’ai de la compassion pour cette dame qui se trouve pris dans la tourmente médiatique et qui n’a pas fini de souffrir.
    Son mari est loin d’être accusé de quoi que se soit, par contre il y a de grande chance que la direction actuelle des HLM P soient pour le coup très vite devant le même juge à devoir répondre de délit de favoritisme, de dé favoritisme, de prise illégale d’intérêts etc….

    Je ne leur souhaite pas la prison.

    Le prison n’étant pas à la hauteur de se type d’infraction présumée et sans utilité dans le cas d’une incarcération à titre provisoire même argumentée des éléments en copié/collé (protéger les preuves,les témoins,le mis en examen,prévenir de la fuite,des fuites).

    Que la justice travaille, que la présomption d’innocence soit respectée, que la presse soit prudente.

    Plus tard, au besoin, nous tirerons les conclusions qui s’imposent……….en écrivant un livre avec Gattegno du Point,Trossero de la Provence,Giorgetti de France 3 Région,Verne de Valeur Actuelle et D’arrigo (de rien),dédicacé par Mennucci ,Montebourg et Bruno Gilles.

    Lol.

    Ricou 24.

    Signaler
  5. Anonyme

    Enfin je jubile et encore s’ il n’ y avait qu’ une seule affaire et toutes convergent par mr muselier .. Maurice , terrains de Hôpital gratuit ou presque et fausse afresse grâce à bruno gilles et élection douteuse et puis .. y en tant et tant que j’en oublie .. fallait que ça éclate et Merci à xavier bertrand l’ami de Bruno Gilles .. ou va t on .. copinage à profusion pour profits à profusion .. J’espère qu’après le 06 mai .. tout ce monde beau disparaîtra de tout paysage politique .. qu’ils continuent leurs affaires mais à l’ombre .. pas aux yeux de tous , jubilatoires ..

    Signaler
  6. Alain Le Lougarou

    Bravo à la Justice qui a le courage de traiter cette scandaleuse affaire à l’orée des élections législatives.Honte à R.MUSELIER quin’a pour seul argument que de dire qu’il n’est pas administrateur de HMP.Il oublie de dire que c’est lui qui y a placé son ami le docteur PADOVANI à la présidense et son ami d’enfance JL.IVALDI à la direction générale après avoir licencié sans juste motif mais avec une indemnité de licenciement d’un montant astronomique.
    R.MUSELIER avait aussi adopté le même système de défense lors de la vente au profit de sa clinique d’une parcelle de terrain de l’hôpital Sainte Marguerite en faisant remarquer qu’il n’était administreur de l’Assistance publique !
    Dire que R.MUSELIER avait fait sien le slogan Le choix de l’honnêteté: on ne demande qu’à en rire!

    Signaler
  7. canale

    Il faut reconnaître que cela pue.

    Signaler
  8. Léon

    C’est partout en France que les politiques se gavent sur le dos des budgets des HLM, c’est à dire en volant les pauvres gens. HLM des Hauts de Seine, HLM de Paris, 13 Habitat, HLM d’Aix en Provence, HMP… Honte à eux, c’est vraiment crapuleux !

    Signaler
  9. Moi

    Il n’a pas honte d’écrire un tel communiqué après son implication après avoir bavé sur les frères Guerini

    Signaler
  10. stenox

    Je pense qu’il serait constructif de donné des chiffres pour comprendre l’ampleur du business
    , et peut être que tous cela est une mis en scène pagnolesque ou de toute façon chacun d’entre eux « s’amuse » a garder leur bébé et « s’arrange » pour que tous le monde gagne sauf nous!!! car dans la finalité si tu n’a rien tu n’est rien

    Signaler
  11. Anonyme

    Ce matin au siege de l u m p soupe a la grimace !

    Signaler
  12. Francky goes to Hollywood

    Petit come back.Nous sommes 10 juin 2010, Eric Pascal & son fils Adrien ( 20 ans ) sont écroués. Renaud Muselier, se délecte en sirotant son café. Il se dit que c’est le début d’une descente aux enfers pour ses ennemis. le 2 décembre 2010, Alexandre Guérini vient d’être écroué à la maison d’arrêt de Luynes. Renaud jubile, il prépare tranquillement les fêtes de fins d’années en se disant que celui qui l’a humilié au CNM va passer noël derrière les barreaux …. Nous voilà au 18 avril 2012. Eric Pascal, Adrien, Alexandre boivent leur café en se disant qu’aujourd’hui l’arroseur est enfin arrosé. Que finalement la justice traine , mais fait son travail. Que la justice a perdu son bandeau qui la rendait aveugle.

    Cette histoire ne fait que commencer …..

    Signaler
  13. JMB13312

    Muso, bientôt Sarko, finalement la justice reprend ses droits !

    Signaler
  14. Jean

    Même si au bout du compte, elle sortira non condamnée bikose elle a fait du droit et sait jouer (un peu trop sur ce coup) avec les lignes jaunes, il demeurera quand même que cette avocate, « professionnelle reconnue par ses pairs, d’une intégrité et d’une honnêteté scrupuleuses » selon son époux, ne dédaigne pas facturer des dossiers de contentieux contre des gens misérables qui peinent à payer le loyer d’Habitations à Loyer Modéré, des dossiers sordides quoi, pas vraiment la défense de la veuve et de l’orphelin…

    Signaler
  15. dupontlajoie

    « Tel est pris qui croyait prendre »

    Signaler
  16. Vieux Patriote Républicain

    Pourquoi dit-on  »La femme de César ne doit pas être soupçonnée » ?

    « La femme de César ne doit pas être soupçonnée » paroles de César rapportées par Plutarque (le grand pas celui de Pagnol ….)
    Cette expression est utilisée pour dire que les personnes officielles et les institutions ne doivent pas être accusées de quelques méfaits que ce soit.

    Signaler
  17. Laurent

    Comparer l’affaire Guérini avec ça, je ne trouve pas ça très sérieux. je comprend la volonté de « rééquilibrage » et aussi bien sûr le côté retour à l’envoyeur dans la tronche de celui qui voulait laver plus blanc, mais au final on a tout de même une affaire énorme et de l’autre, au pire, un petit arrangement entre amis.

    Signaler
  18. Bud_ice

    Avant de parler politique, une remarque: c’est bizarre quand même mais dans tout cela on ne parle pas de la PRM ??? Car dans les marchés publics il y a toujours, au moins, deux parties… Des infos là dessus M. Boucaud ?

    Signaler
  19. Bienplacépour

    Question : pourquoi mettre seul en examen 2 avocats alors qu’il y a au moins 5/6 autres avocats qui effectuaient les mêmes prestations durant la même période ?

    Signaler
  20. Ricou 24.

    Franky,tu es un surement un ami,un ami bien affranchi sur l’ensemble des affaires.
    Cependant quand tu passes par la case prison……..tu ne souhaites à personne d’y aller……..
    Madame Muselier il faut la laisser tranquille,elle est mère de famille,qui bosse et qui en a déjà beaucoup sur la tête.
    Franky tu as fait péter mon portable d’sms de personne qui veulent savoir qui tu es………je ne le sais pas,et c’est bien comme çà.
    Bises.

    Ricou 24.

    Signaler
  21. joliette13

    C’est tout le système dans sa globalité qui est pourri, tant que les politiques, de droite, de gauche ne feront pas de différence entre leurs fonctions publiques et leurs raisons personnelles. Mme Musselier n’a pas l’impression de mal faire, mais même si ces compétences ne sont peut-être pas à remettre en question, elle a fait comme tout le monde, elle s’est enrichie sur le dos des contribuables. On vend en dessous de la valeur à ses potes, on fait travailler sa femme, son frère…….

    Signaler
  22. Anonyme

    Je comprends que Vichy soit en France et pas ailleurs !

    Signaler
  23. Ricou 24.

    .Maintenant le grand jeux, nous ne sommes plus avec la gentille épouse de Muselier mais avec Jacquier, avocat et homme politique ump, qui souhaite à son tour être mis en examen dans le même dossier.

    Ce n’est pas encore fait………mais peut être que le juge d’instruction l’aurait,ou va le faire tout seul,c’était peut être déjà prévu.

    Madame Muselier n’est que le début d’une longue, longue histoire, qui s’est écrite depuis 20 ans, d’amitiés en amitiés.
    Les avocats dans ce dossier HLM P ne sont que le débuts des travers, d’autres choses sont regardées, et ce n’est pas les 4000€ qui sont à juger par dossier d’avocat……..c’est combien de fois 4000€ par an par avocat !Et puis il y a la déposition d’une employée des HLM que la presse nous a donné en lecture ou les consignes sont supposées être claires pour la répartition des travaux.
    Arrêtons de nous prendre pour des cons.

    Le juge d’instruction à la lecture de plusieurs mois d’écoutes a peut être d’autres billes et l’article 40 pourrait fonctionner.

    Nous verrons avec la déclaration de Jacquier si nous sommes dans « l’effet d’annonce » et de comm.

    à suivre avec délectation.

    Ricou 24

    Signaler
  24. Ricou 24.

    Ça déssoude sur New of Marseille en ce samedi 21 avril!

    Ricou 24.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot-de-passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire