Une pièce documentaire en hommage à Germaine Tillion

À la une
par prammah
le 12 Mar 2010
1

« Si l’ethnologie, qui est affaire de patience, d’écoute, de courtoisie et de temps, peut encore servir à quelque chose, c’est à apprendre à vivre ensemble », disait Germaine Tillion. L’existence extraordinaire de cette ethnologue et résistante, disparue en avril 2008 à près de 101 ans, a inspiré le metteur en scène Xavier Marchand. Il lui consacre un spectacle original de  théâtre documentaire,  joué à partir de ce soir et jusqu’au 21 mars au petit théâtre de la Criée. Pour cette pièce Xavier Marchand a choisi d’adapter trois textes de Germaine Tillion qui correspondent à trois périodes de sa vie : la première partie est consacrée à l’ethnographie, la deuxième à la déportation à Ravensbruck, la dernière à l’Algérie.  » Quel que soit le sujet traité, elle procède avec le même souci de discernement, de précision, d’attention à l’Autre. (…)C’est toujours à l’expérience qu’elle se réfère lorsqu’elle est confrontée à des situations présentant des similitudes : les conditions de vie précaires de ses missions dans l’Aurès lui permettent d’endurer les rigueurs de Ravensbrück, son passé de résistante en 1940 la rend sensible à la clandestinité algérienne » explique le metteur en scène. Sur scène, cinq comédiens témoigneront de la manière singulière qu’avait Germaine Tillion de parler du monde et de le décrypter le tout mis en relief par des images d’archives. Un spectacle fort à ne pas rater.

Un lien Autour du spectacle: Des rencontres et projections sont organisés en parallèle des représentations. Demain à 20h aura lieu une rencontre animée par Thierry Fabre, directeur de La Pensée du midi et Christian Bromberger, ethnologue, autour de l’œuvre de Germaine Tillion. Et Dimanche à 11h  une projection de La Bataille d’Alger de Gillo Pontecorvo. N’hésitez pas à y aller, c’est gratuit.

Un lien Pour les horaires, les infos pratiques ou pour réserver c’est sur le site de la Criée

Un lien Ecoutez sur Radio Grenouille, une interview de Xavier Marchand.

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Monsieur Z Monsieur Z

    Germaine Tillion, le doux visage d’une france ouverte, …..

    Ce qu’il faut savoir c’est que le fait qu’elle soit aller en Algérie pour “étudier” était en fait une demande du gouvernement français pour qu’elle fasse un travail d’espionnage.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire