Un voyage de Marseille à Francfort dans un train allemand en 2012 ?

À la une
le 28 Juil 2010
2

Depuis décembre dernier et l’ouverture à la concurrence en Europe des lignes internationales, les géants du rail fourbissent leurs armes pour tenter de conserver leurs marchés tout en s’incrustant dans ceux des autres. Dernier exemple en date : la Deutsche Bahn, détenue à 100% par l’Etat allemand. Après l’annonce de la volonté de la SNCF de faire rouler des trains inter-régionaux outre-Rhin via sa filiale Keolis, le groupe avait prévenu : « Ce sera une bataille sanglante qui laissera des traces profondes dans les bilans« .

La bataille a franchi un nouveau cap aujourd’hui, à en croire les Echos. Deutsche Bahn fera cet automne un premier trajet test en solo dans le tunnel sous la Manche, sur un parcours qui sera juteux pendant les JO de Londres en 2012 et réfléchit également à « une liaison pour Lyon et Marseille à partir de Francfort à partir de 2012″. Concrètement, cela veut dire que vous iriez en gare Saint-Charles acheter votre billet à un guichet DB (le petit nom du groupe allemand), monterez dans un train DB, avec des contrôleurs DB et tutti quanti. Mais dans une gare gérée par une filiale de la SNCF faut pas pousser…

Le Gênes-Marseille en retard

Mais gare à ce que cette annonce ne vire pas à la foire à la saucisse… Car en France, la compagnie publique italienne Trenitalia avait été la première à tirer, en annonçant notamment pour juin 2010 un Gênes-Marseille-Lyon-Paris. Il faut dire que la SNCF ne s’est pas privée de son côté de s’associer avec l’opérateur privé italien NTV pour se lancer en 2011 des trains de l’autre côté des Alpes… Bref. D’après un récent article du Monde, les trains italiens n’arriveraient pas en gare Saint-Charles de Marseille avant 2011-2012.

Par ailleurs, Trenitalia avait été pressentie pour un partenariat avec Air France, toujours contente de pouvoir tailler des croupières à la SNCF qui fait tant de mal avec le TGV. En décembre, Le Figaro penchait plutôt pour un mariage avec le groupe français Véolia, pour un bon paquet de liaisons TGV. La encore rien n’est fait, même si la SNCF prépare déjà des offres low-cost et premium pour y faire face.

Dommages collatéraux

Avec toujours en théorie pour les promoteurs de cette concurrence l’idée d’améliorer la qualité et le prix du service. Mais pour l’instant, la bataille du rail se traduit plutôt par des désagréments. Car en fait concurrence sur les lignes internationales, certains voyageurs se retrouvent avec une… absence de lignes internationales.  »La SNCF a reconnu, jeudi 17 juin, que le TGV franco-italien Paris-Turin-Milan risque d’être arrêté à la frontière faute d’homologation du matériel en Italie à compter du 1er juillet. Aussi, la SNCF a interrompu les réservations au-delà de cette date« , expliquait ainsi l’hebdomadaire Challenges en juin.

Officiellement due à un « problème de mise en conformité des rames TGV aux nouvelles normes italiennes« , cette suppression qui fait suite à une situation similaire l’année dernière, est surtout un signe de l’aggravation des relations entre les deux compagnies. Sans parler des suppressions définitives de lignes. Par exemple celles qui ralliaient Nice à Milan ou Venise. En attendant de pouvoir admirer Gênes en 2011 ou 2012, les Marseillais doivent donc changer à Nice, Vintimille, puis Milan pour aller dans la cité des Doges…

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. lyvimi lyvimi

    Ce sont les passagers qui sont pris en ôtage.
    La ligne Lyon-Milan ne fait que se détériore………. chaque année !!!!!
    Le comble, en juin/début juillet, au train direct ne circulait entre Lyon St Exupéry et Turin (éventuellement)……… un train fantôme, à un certain point il a été remplacé par….. des autobus !!!!!!!
    Et maintenant; changement de train à la frontière !!!
    Inadmissible !!!!
    Pourtant, j’ai habité de nombreuses années à l’étranger et suis POUR l’Europe, mais pas dans ces conditions……….. en revenant en arrière !!!
    A quand un train DECENT entre Lyon et Milan !!!

    Signaler
  2. bastien bastien

    il me tarde le barcelone marseille milan en tgv 🙂

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire