En redressement judiciaire, La Marseillaise prépare un nouveau plan social

Enquête
Julien Vinzent
2 mars 2017 0

Déjà affaibli par 91 licenciements lors de la reprise du titre il y a deux ans, le quotidien communiste devrait perdre 25 postes supplémentaires. Cette restructuration a été annoncée lundi au comité d'entreprise, pour faire face à un trou de trésorerie qui menace de la conduire à la liquidation.

On peut être communiste et être contraint de supprimer des emplois. Lundi, la direction du journal La Marseillaise a présenté un nouveau plan social prévoyant 25 suppressions de postes, sur les 118 que compte le journal. « C’est un nouveau choc pour les salariés, c’est le deuxième redressement judiciaire en deux ans. Nous avons déjà connu

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE
Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l'Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l'indépendance de votre journal



0
commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire