Un an après, l’immeuble au balcon effondré prend encore l’eau

Actualité
le 9 Nov 2019
1

Les participants de la première marche d'hommage aux morts de la rue d'Aubagne ont vu s'effondrer un balcon. Un an après, l'immeuble est sorti de péril mais la pluie est revenue dans un des appartements.

« Je ne peux plus m’approcher d’une fenêtre, j’ai même des vertiges quand je prends un escalator. » Le 10 novembre 2018, Mounira Aissa se rend sur son balcon du 20 boulevard Garibaldi pour constater l’ampleur de la marche blanche. L’hommage aux huit personnes décédées dans les effondrements des immeubles de la rue d’Aubagne réunit dix mille […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire