Tirs de policiers municipaux : le parquet réfute la légitime défense et demande un procès

Info Marsactu
le 15 Jan 2021
3

Fin avril 2019, à Marseille, deux policiers municipaux avaient blessé par balles un automobiliste qui tentait de se soustraire à leur contrôle. Un an et demi plus tard, le juge d'instruction a d'abord rendu un non-lieu contre les fonctionnaires, estimant qu'ils étaient en état de légitime défense. Mais le parquet a fait appel de cette décision.

Les policiers avaient tiré à sept reprises en direction de l'automobiliste, atteint trois fois. (Photo : Damien Roué / Flickr)

Les policiers avaient tiré à sept reprises en direction de l'automobiliste, atteint trois fois. (Photo : Damien Roué / Flickr)

Y a-t-il légitime défense ou non ? En 2019, deux policiers municipaux marseillais avaient utilisé leurs armes contre un automobiliste. Le juge d’instruction a rendu un non-lieu les concernant un an et demi après, mais le parquet a fait appel début décembre. Selon lui, les conditions ne sont pas réunies pour justifier la légitime défense […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. petitvelo petitvelo

    Le simple risque d’une balle perdue est énorme en ville, équiper les policiers municipaux revient déjà à l’assumer. D’autre part, un véhicule motorisé est une arme qui tue toute l’année, la menace était réelle pour les policiers comme pour les citoyens.
    Le doute du parquet serait plus facile à entendre si les procès pouvaient être bouclés en 1 an maxi.

    Signaler
  2. Malaguena/Jeannine Malaguena/Jeannine

    moi j’avoue que je suis circonspecte ? car tout de même le conducteur a effectué des tas de manœuvres dangereuses, rouler à contre sens etc…

    Signaler
  3. jasmin jasmin

    Que le parquet ne veuille pas transformer la ville en OK Corral, ou scène de cascade de film, c’est légitime. Aux Usa, les policiers armés tirent d’abord dans les pneus et la carcasse du véhicule pour l’arrêter, mais là, le conducteur roulait à contre sens, avait foncé sur deux policiers et maintenant reculait dans le troisième, après avoir heurté plusieurs véhicules. Il fallait combien de morts pour que ça ressemble à une légitime défense? Il faut surtout que le parquet se rappelle que des procès longs à n’en plus finir, c’est payé par les impôts du contribuable. Il faut entrainer la police municipale à tirer d’une autre manière (voir méthodes d’ailleurs) et arrêter d’immobiliser la police dans sa gestion des crimes.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire