Sur le climat, Renaud Muselier a surtout une com’ d’avance

Décryptage
le 16 Juin 2021
6

Le plan climat baptisé "Cop d'avance", fait partie des étendards du président sortant. Marsactu a passé au crible le bilan réalisé par la collectivité. Entre rhabillage de mesures déjà existantes et réelle intégration des mesures environnementales dans les différentes actions de la région, la principale réussite, c'est la communication.

Renaud Muselier en 2019. Photo Emilio Guzman.

Renaud Muselier en 2019. Photo Emilio Guzman.

“Je ne vais pas me peindre en vert”, s’amuse le candidat. Mais le pot est déjà bien entamé pour son bilan. Dans cette campagne des régionales, Renaud Muselier (LR) met volontiers en avant sa “Cop d’avance”, le plan climat voté fin 2017, censé illustrer la façon dont la région prend sa part des accords de […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Piou Piou

    L’article met bien le doigt sur ce qu’est vraiment la COP d’avance : pour la plupart des mesures (pour en avoir vu passer un certain nombre sous mes yeux), c’est du pipeau vert, du greenwashing, un tampon “écolo”.

    Signaler
    • barbapapa barbapapa

      pipeau vert ! belle expression :))

      Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Que de faux débats, que de palabres , de faux semblants et de temps perdu surtout.
    Alors Muselier , comme les autres peuvent se peindre en vert,rose ou bleu, il suffisait hier de voir la bouillasse sur Marseille doublée de la peine à respirer grâce à l’ozone.L’ete marseillais est bien là.

    Signaler
  3. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    C’est vrai il y a une ”écologie” de droite et/ou de gauche. Pour moi ce n’est pas l’environnement, l’écologie. Mais comme disent certains commentaires, y a du greenwashing, du vernis écolo dans certaines formations politiques.
    À commencer par le ”bio” et le développement dans des parcelles suffisantes qu’a fait le beau Muselier…???
    Mais, las, pour que les élus, du moins certains, faudra de nombreuses canicules ou de grands désordres climatiques pour qu’ils (elles) comprennent. Ce n’est pas Mariani qui bougera le petit doigt…Mais la Région va passer à l’extrême sans coup férir…Sale temps pour le climat et pour la démocratie.

    Signaler
  4. kukulkan kukulkan

    du vide !

    Signaler
  5. Miraflor Miraflor

    Dans cette veine de communication, la Région vient de lancer deux appels d’offre relatifs à la communication :
    – Mise en place d’opérations d’influenceurs pour la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (https://achat.maregionsud.fr/avis/index.cfm?fuseaction=marchesP.rechM&IDS=1694)
    – Prestation de conseil et d’accompagnement du cabinet du Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (https://achat.maregionsud.fr/avis/index.cfm?fuseaction=marchesP.rechM&IDS=1694)
    Marchés étonnant lancés en période d’élections, mais révélateur des besoins de com’ de la région.
    Et pour tout savoir des vrais risques du réchauffement climatique sur le pourtour méditerranéen, c’est là : https://www.medecc.org/new-medecc-infographic/

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire