Ni potiche, ni novice, Sarah Soilihi espère percer à l’ombre de Mélenchon

Portrait
Lisa Castelly
8 juin 2017 4

Le visage de Sarah Soilihi est devenu en quelques semaines l'autre figure de proue de la France insoumise à Marseille. Symbole d'une jeunesse métissée qui réussit, la championne de kickboxing et doctorante en droit a entamé le bras de fer avec le Front national dans la 3e circonscription. Et cette "tête bien pleine" n'en est pas à son premier combat ... politique.

Sarah Soilihi à Frais Vallon. (LC)

« Parce qu’attention, Sarah, ce n’est pas une potiche ! », confiait récemment Jean-Luc Mélenchon à quelques journalistes au sujet de sa protégée candidate dans la 3e circonscription. Doctorante en droit, championne du monde de kick-boxing, investie dans les milieux associatifs, la jeune femme de 24 ans dont le portrait a déjà été tiré par des dizaines

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE
Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l'Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l'indépendance de votre journal



4
commentaires

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire