Réplique de la grotte : la confortable rente d’Henri Cosquer

Enquête
le 19 Oct 2022
14

Selon le calcul de Marsactu, pour chaque entrée payante à la réplique de la grotte Cosquer, le découvreur de la caverne ornée des Calanques touche 14 centimes d'euros. La manne lui a déjà rapporté 49 000 euros et est prévue pour durer vingt ans.

Cosquer ce héros… “Quelle audace d’aller remonter un boyau aveugle. Il fallait le courage et la technicité d’Henri Cosquer”, déclare Geneviève Rossillon, la directrice de Kléber-Rossillon, l’entreprise qui a conçu et gère la réplique de la grotte, baptisée Cosquer Méditerranée. Ce lundi 17 octobre, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur – propriétaire de la Villa Méditerranée au sein […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Patafanari Patafanari

    Chaque fois que vous dénigrer un de mes commentaires, je touche 49.000 euro.
    Merci MARSACTU.

    Signaler
  2. Happy Happy

    Ça ne me semble pas du tout scandaleux. Il a réalisé un exploit, au péril de sa vie, pour découvrir un trésor de l’humanité. Si ça n’a pas de prix, ça vaut bien quelques dizaines ou centaines de milliers d’euros. Beaucoup ont des rentes immeritées bien plus lucratives, fondées sur des activités peu utiles voire néfastes pour la société.

    Signaler
    • RML RML

      Ce qui est quand même scandaleux c’est que le gâteau ne se partage pas avec ses anciens collègues !

      Signaler
  3. Kitty Kitty

    La réplique de cette grotte est une merveille! Quelle joie et émotion de voir et sentir ce que les hommes ont pu accomplir au plus profond de cette grotte. La montée des eaux est inéluctable et la vraie grotte Cosquer va disparaitre à jamais. Ce trésor de l’humanité, offert à la terre entière, n’a pas de prix. C’est très bien qu’Henri Cosquer en soit récompensé : quand on risque sa vie tant de fois, ce n’est que justice.
    Il y a tant d’autres “capitaines” (d’industrie et actionnaires) qui s’en mettent pleins les poches sur le dos et la sueur des petits, et qui continuent de détruire la planète en toute impunité…. On en parle?

    Signaler
  4. Dark Vador Dark Vador

    Absolument d’accord. Trop de gens pour des motifs bien plus futiles se “gavent” (passez-moi l’expression) pour que je m’offusque des royalties consenties à M. Cosquer. En revanche, que ses compagnons de découverte soient maintenus dans l’ombre et qu’ils (apparemment) ne profitent guère des retombées financières devrait être considéré comme une injustice. Cela dit, c’est une superbe et bien belle visite/découverte qui attend les visiteurs.

    Signaler
    • zaza zaza

      L’injustice c’est Monsieur Cosquer qui l’a rendue possible. Il s’est vite empressé de se désigner comme seul découvreur de la grotte et ça ce n’est pas joli joli. Lorsqu’il parle de don au public, ça fait tout de même un peu rigoler. Il devrait revoir la définition de ce mot.

      Signaler
  5. Brallaisse Brallaisse

    Que Cosquer ne casque pas pour ses copains n’est pas très sympa cela est certain, après pour le reste il est tout à fait normal qu’il soit intéressé au projet.
    En revanche ce qui me fait marrer,ce sont les remarques sur le “gavage”des dirigeants d’entreprise et capitaines d’industries.Jamais une remarque ou un mot sur les bulots montés sur pattes qui tapent dans un ballon pour des millions d’euros et qui vendent des maillots de foot fabriqués dans des pays où les travailleurs sont allègrement exploités, ou ces soit disant acteurs ou chanteurs qui ramassent des sommes folles surtout quand certains sont soutien et solidaire des luttes.Mais là pas un mot.

    Signaler
  6. TINO TINO

    le fric ou plutôt la cupidité venant gâcher une belle histoire. C’est un triste classique .

    Signaler
  7. kukulkan kukulkan

    une question : ces royalties sont-ils transférables à ses héritiers quand il sera malheureusement éteint ? Il serait logique que la réponse soit négative ! Ne pourrait-il pas faire don de toutes les recettes à une association ?

    Signaler
  8. Haçaira Haçaira

    Comparé à tous les avantages que percevaient les anciens présidents ou ministres, lesquels n’ont parfois pas fait grand chose, il me semble mesquin de reprocher ces quelques millier d’euros que ce découvreur perçoit. Par ailleurs je suis d’accord : ces avantages devraient cesser à son décès.

    Signaler
  9. Zumbi Zumbi

    Il y a fort longtemps mon prof de français-latin-grec nous faisait méditer sur la notion de factitif en grammaire. Caesar pontem fecit, qu’on traduit par César fit un pont, signifie que César a décidé que l’on construirait ce pont, ou encore qu’il a conçu ou dirigé la construction de ce pont… L’Histoire réduite à une succession de Grands Hommes use et abuse de ce factitif. Apparemment Cosquer a dirigé la découverte de ladite grotte.
    Plus poétiquement, voici ce qu’en disait Brecht :

    QUESTIONS QUE SE POSE UN OUVRIER QUI LIT

    Qui a construit Thèbes aux sept portes ?

    Dans les livres on donne les noms des Rois.

    Les Rois ont-ils traîné les blocs de pierre ?

    Babylone plusieurs fois détruite,

    Qui tant de fois l’a reconstruite ? Dans quelles maisons

    De Lima la dorée logèrent les ouvriers du bâtiment ?

    Quand la Muraille de Chine fut terminée,

    Où allèrent ce soir-là les maçons ? Rome la grande

    Est pleine d’arcs de triomphe. Qui les érigea ? De qui

    Les Césars ont-ils triomphé ? Byzance la tant chantée,

    N’avait-elle que des palais

    Pour les habitants ? Même en la légendaire Atlantide

    Hurlant dans cette nuit où la mer l’engloutit,

    Ceux qui se noyaient voulaient leurs esclaves.

    
Le jeune Alexandre conquit les Indes.

    Tout seul ?

    César vainquit les Gaulois.

    N’avait-il pas à ses côtés au moins un cuisinier ?

    Quand sa flotte fut coulée , Philippe d’Espagne

    Pleura . Personne d’autre ne pleurait ?

    Frédéric II gagna la Guerre de sept ans.

    Qui à part lui était gagnant ?

    A chaque page une victoire.

    Qui cuisinait les festins ?

    Tous les dix ans un grand homme.

    Les frais, qui les payait ?

    Autant de récits

    Autant de questions.

    Bertolt BRECHT (1935)

    Signaler
    • Vice-versa Vice-versa

      Excellent !!! Merci

      Signaler
    • julijo julijo

      très chouette de rappeler tout ça !! merci !!!
      brecht est goûteux
      (je me rappelais, moi, de “causatif”, et c’est la même chose)

      Signaler
  10. celine benois celine benois

    Très belle réplique, je trouve que c est très bien que M.Cosquer soit rémunéré, dommage que les autres participants soient écartés et aussi qu un wagon accessible aux fauteuils roulants ne soit pas prévu !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire