Renaud Muselier soigne ses valeurs sociales au Planning familial

Reportage
le 24 Juin 2021
12

Le président sortant Les Républicains, candidat à sa propre succession à la tête de l'exécutif régional était en visite au Planning familial 13, ce mercredi 23 juin. Une façon de se démarquer de son rival d'extrême-droite, Thierry Mariani, et de flatter un électorat de gauche réticent à voter pour lui.

Claire Ricciardi (à gauche), co-présidente du Planning familial 13 au côté de Sabrina Roubache et Renaud Muselier. (Photo C.By.)

Claire Ricciardi (à gauche), co-présidente du Planning familial 13 au côté de Sabrina Roubache et Renaud Muselier. (Photo C.By.)

Ça démarre par un petit raté. Sous le panneau qui indique l’entrée du Planning familial 13, Renaud Muselier est présenté aux femmes qui œuvrent dans la structure. Pour saluer l’une, il tente un check, puis tend la main et finit par mimer un baisemain. “Euh… on est une association féministe quand même !”, lâche une […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. patrick patrick

    sur 3 jours ça mange pas d’pain. Ps/pc/eelv se sont bien faits rouler dans la farine. ABSTENTION

    Signaler
    • RML RML

      Avec le score du premier tour,ils ont pas roulé dans grand chose, en fait!
      Si abstention pour vous, moi j’irai voter!

      Signaler
  2. Jean Peuplus Jean Peuplus

    Les déclarations de Mme Roubache sur “la vieille droite qui pue” s’appliquent elles aussi à Madame Simone Veil?

    Signaler
    • Maurice Maurice

      Simone Veil est candidate ?

      Signaler
  3. R13 R13

    Les déclarations de madame robineau chailan sur YouTube sur le comportement du président de la région sont parlantes sur le personnage.
    Et cela se recoupe avec d’autres témoignages.
    Une honte.
    J’irai à la pêche dimanche.

    Signaler
    • Regard Regard

      La fausse conférence de presse de Madame Robineau? Celle qui a fait campagne aux municipales sous l’étiquette centre droit, qui s’est rallié entre les deux tours à la famille du PS Povinelli et qui maintenant soutien le facho Mariani ?
      MDR
      C’est sur qu’écouter des personnes pareils, c’est crédible !!!!

      Signaler
  4. Latécoère Latécoère

    Sabrina Roubache serait donc “plutôt de gauche”. Eh bien ça alors !
    Qui a dit qu’il n’y avait jamais de scoop dans Marsactu ?

    Signaler
    • julijo julijo

      le mot essentiel, très important, c’est “plutôt”….
      on ne peut pas vraiment lui en vouloir, les appartenances sont en vrac. tout dépend de ce qu’il y a à gratter…
      muselier et elle ne sont pas de la “vieille droite qui pue”, ça doit être mariani. par contre les gens de la “vieille” gauche par “honneteté intellectuelle” vont voter à droite…. et valls de gauche il y a quelques années (quoique ?) appelle à voter à droite et s’invente un front républicain pour lui tout seul !!
      va y comprendre quelque chose
      les journalistes et les experts ils disent que le paysage politique est “brouillé”…(va pas trop tarder à virer brouillon).

      Signaler
  5. Pussaloreille Pussaloreille

    Je m’étonne qu’aucun de vous ne commente la conclusion de ces dames du planning familial, pourtant peu soupçonnables d’appartenir à la vieille droite qui pue, ou même à celle « qui sent bon » (!) : c’est du gagnant-gagnant. Il faut se souvenir en effet de l’ambiance qui a régné dans les communes de la région lors de la vague FN de 1995 : les menaces de Marion Maréchal Le Pen rappelées dans l’article ne sont pas formulées en l’air et on peut s’attendre, si Thierry Mariani l’emporte, à des conséquences qu’un électeur de gauche ne peut voir venir sans chercher à les éviter. Exprimer sa rancœur face a la trahison des appareils ne vaut pas de laisser le Rassemblement national se saisir des manettes de la Région. Tenir une institution, c’est avoir à sa disposition tout l’argent qui va avec, pour déployer des politiques qu’on voit à l’œuvre déjà dans plusieurs pays d’Europe et que je ne souhaite pas à mes enfants. Je n’ai aucune sympathie pour cette droite locale qui fait honte à Marseille depuis longtemps mais ne soyons pas naïfs : la retape agressive de Mariani a toutes les chances de rassembler. Et pour une fois, disons que la peste et le choléra ne sont pas aussi virulents et qu’on peut choisir sa maladie. On peut bien sûr prévoir de descendre dans la rue après, pour protester, mais ça me paraît bien aléatoire au vu du peu d’engagement politique de la plupart des citoyens. Et puis c’est un peu remettre à demain ce qu’on peut faire dès dimanche.

    Signaler
  6. Manipulite Manipulite

    Le nom complet est Sabrina Agresti Roubache, amie du couple présidentiel Macron qui l’a imposée sur la liste Muselier. Après ça il n’y a pas d’alliance avec LREM.
    Lui, Agresti est doyen de la faculté de droit de Marseille et a déjà été imposé aux municipales sur la liste Vassal par l’Élysée; on se souvient de la huée des militants LR qui l’avait accueilli lors d’un meeting.
    Tout cela est nauséeux.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire