Plombée par les affaires, Sylvie Carrega ne sera pas reconduite aux départementales

Actualité
le 29 Avr 2021
22

La vice-présidente du département déléguée au logement ne se représentera pas sur son canton, acquis de haute lutte en 2015. Si le parti Les Républicains met en avant la nécessité d'un renouvellement, ce sont les affaires qui ont été le moteur de son éviction. D'autant que de nouvelles accusations visent l'élue.

Ce lundi, Sylvie Carrega a tiré un trait sur une partie de sa carrière politique. En pleurs, selon plusieurs témoins, elle a annoncé aux militants présents à une réunion en visioconférence avec les instances LR du département qu’elle ne se représenterait pas dans son canton, gagné avec son binôme Thierry Santelli en 2015. “Elle a […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Voilà le résultat de l’existence d’une presse indépendante, qui possède la liberté de dire les choses comme elles sont : un président ouvertement raciste d’association qui démissionne, une élue profiteuse qui est écartée.

    Les protestations plus ou moins éplorées des intéressé•e•s n’y changent rien : l’exemplarité doit venir d’en haut.

    Merci à Marsactu d’illustrer cette maxime un peu ironique mais si vraie, qui est celle d’un de ses célèbres confrères – un autre volatile : “la liberté de la presse ne s’use que si l’on ne s’en sert pas”.

    Signaler
    • Latécoère Latécoère

      Cher électeur,
      C’est hors sujet, mais je vous vois régulièrement (et j’apprécie) vous essayer à l’écriture inclusive. Pour info le point milieu s’obtient en tapant ALT 0183, ça donne ça ·
      Si vous l’utilisez vraiment souvent cela vaut le coup de modifier l’attribution des touches. L’utilitaire Clavier + le fait très simplement.
      Tout ceci est valable sous Windows. Sous MAC le pont milieu s’obtient en faisant ALT MAJ F.

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Lorsque j’utilise mon ordinateur, le point médian est en effet celui-ci : “·”.

      Lorsqu’il ressemble à un gros pâté – hélas ! -, c’est que j’ai écrit mon commentaire sur mon smartphone – et je n’ai pas trouvé mieux que ce “•”. Je suis preneur d’une solution s’il y en a une !

      Signaler
    • Latécoère Latécoère

      Avec un Iphone je ne sais pas, mais c’est possible sous android, en utilisant le clavier google gboard (ça devient très technique là).
      Un long appui sur le symbole ‘-‘ fait apparaitre des options, dont le fameux point milieu. Ce n’est pas très pratique, mais ça existe.

      Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Vassal toujours dans la modération et la retenue emploie le mot de sacrifice pour sa copine , pourquoi pas martyre.
    Carrega en pleurs,non pas pour être obligée de ne pas se représenter du fait de ses turpitudes, les LR marseillais n’ont honte de rien, mais surtout du fait qu’elle va perdre des revenus confortables à rien foutre au département et ailleurs.
    Bon débarras

    Signaler
  3. petitvelo petitvelo

    Q

    Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    Se pose quand même une petite question subsidiaire, où Vassal va t’elle recaser sa copine , dans qu’elle structure para départementale ou métropolitaine ?

    Signaler
    • BRASILIA8 BRASILIA8

      comme elle a une certaine expérience en la matière elle va créer une société de prêt aux particuliers

      Signaler
  5. patrick patrick

    Perdre autant de bienfaiteurs altruistes me démoralise.

    Signaler
  6. Dark Vador Dark Vador

    Quand on est élue, titulaire de postes en vue dans des organismes administratifs, au conseil municipal, à la Métropole, comment peut-on se livrer à de tels agissements? L’inconscience, la cupidité, l’avarice?. L’incompétence, la facilité, le manque de civisme et de moralité?. Tout cela sans doute, bien sûr, mais aussi, et surtout : le sentiments très fort d’impunité. Sans une presse libre, elle serait encore assise sur son siège, au chaud, grassement rémunérée de sources diverses et variées. Merci Marsactu. Quand au “pauvre” Santelli, j’espère sincèrement qu’il ne sera pas réelu, quelle position scandaleuse. Il se justifie par des arguments fallacieux et indignes et a, par dessus le marché, l’indécence de se représenter… Impunité…

    Signaler
  7. mrmiolito mrmiolito

    Dégât collatéral, la pizza “Chez Noël” qui cumulait déjà les emmerdes immobilières, financières, COVIDières, et est fermée depuis fin 2018, ne doit vraiment pas être aidée par ce nouveau problème…

    Signaler
  8. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    Tout d’abord on ne peut que se féliciter (et féliciter l’équipe) du rôle de Marsactu sur ces dernières affaires !
    Ensuite, je crains que l’éviction de Carrega ne doivent pas grand-chose à un souci de moralisation de la vie publique chez les LR locaux : pourquoi Carrega est recalée ? Pour s’être payée des vacances sur le compte du CCAS en abusant de sa position d’élue ? Pour avoir été élue grâce à des fraudes commises au dépend de personnes âgées dépendantes ?
    Pas du tout !
    Carrega est recalée parce qu’elle escanait même les autres militants LR et supporters de Vassal !! et ça bien sûr, même chez eux c’est grave !

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Bien vu ! “Tu te goinfres autant que tu veux, mais pas dans l’assiette de mes amis.”

      Signaler
    • julijo julijo

      la preuve : santelli qui lui ne gène personne !

      Signaler
  9. Dark Vador Dark Vador

    @FelixWeygand. Quand je mettais en avant le sentiment d’impunité de S. Carrega (sur laquelle JC Gaudin ne tarissait pas d’éloges!) c’était au sens “large”. Qu’elle est exercée ses “talents” même et aussi au détriment de ses propres amis politiques, ne fait que confirmer mon diagnostic. Cette impunité, elle en avait fait un élément central, apparemment, de sa vie politique et personnelle.

    Signaler
  10. Jacques89 Jacques89

    On est dans la série « les malheurs de Martine » fidèlement transcrite par notre Benoit Gilles qui colle au parti comme une arapède à son rocher. Va falloir renforcer la ventouse, avec cette équipe les coups de labé vont forcir et les discours « authentiques » se raréfier.

    Signaler
  11. Assedix Assedix

    Encore une qui était sur la liste LR des 11/12 ! Et dire que des gens se sont déplacés en nombre pour les faire élire…
    À ce niveau-là, ça relève carrément du fanatisme.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Vous faites bien de le rappeler,car cette dernière valait le détour, surtout dans le cadre de faux en écriture.

      Signaler
  12. jasmin jasmin

    Comment fonctionne la procédure de vérification du profil des personnes représentant un parti? Est ce qu’il y a un système de contrôle interne, d’enquête interne, quand des affaires de ce type commencent à faire surface? Est ce que les candidats sont si rares que le parti préfère faire avec et fermer les yeux sur des agissements de ce type, au lieu d’écarter les mauvais éléments? Quelqu’un qui détourne des fonds pour payer des voyages personnels à l’étranger est supposé avoir compris l’erreur et ne plus jamais recommencer? C’est bizarre bisounours-land dans un parti qui est en forte tension depuis la prise de la mairie par le Printemps Marseillais. Ou alors, “faire proprement” ne fait pas parti des objectifs affichés de campagne?

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Rien de tout cela,c’est la politique des copains.

      Signaler
  13. PromeneurIndigné PromeneurIndigné

    Un exemple topique de ” boulitique” que Malek BENABI penseur algérien a défini en ces termes ” La politique est une réflexion sur la manière de servir le peuple. La boulitique est une accumulation de cris et de gestes (invoqués) pour utiliser le peuple. “

    Signaler
  14. demidi.aminuit demidi.aminuit

    Et dire que ce n’est que la partie visible de l’iceberg…Cette personne doit arrêter la politique qu’elle considère comme un moyen de bien gagner sa vie en en faisant le moins possible, parce que madame, en plus du reste, vit au dessus de ses moyens.
    Elle n’est hélas, ni bosseuse ni intelligente ni honnête et encore moins que tout, au service des Marseillais ou des Buccho-rhodaniens.
    Fouillez encore Marsactu . Le nombre d’articles que vous pourriez lui consacrer pourrait bien constituer le troisième tome des misérables….

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire