Labellisé quartier des créateurs, le Panier a gommé sa réputation sulfureuse pour devenir l’un des quartiers les plus prisés des touristes. Pourtant, derrière ses places pavées et ses boutiques de souvenirs, les îlots insalubres demeurent. Deux faces d’un même quartier qui s’observent de loin.

La rue du Panier est une ligne de démarcation. La plus ancienne voie du quartier, lui-même plus vieux quartier de Marseille, fait office de poste-frontière. Y déambuler, c’est retracer l’histoire du quartier. De là, on choisit le Panier que l’on veut voir. Le flambant neuf et le moins reluisant. Celui des habitants ancestraux et des […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Profitez de notre offre été ! 2 € pour 2 mois. puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire