On a retrouvé la colleuse de lapins

À la une
Clémentine Vaysse
13 février 2013 29

Elle se fait appeler Snow, en référence à la version anglaise de Blanche Neige. Elle a la même nature innocente et discrète que cette héroïne de conte. D'ailleurs, coller 1000 affiches en forme de gros lapins sur la plus grande avenue de la ville, sans autorisation et en plein jour, ne lui a posé aucun problème. Après avoir piqué la curiosité de nombreux passants, la jeune fille s’est enfin faite connaître.

Lapins magiques

Snow est étudiante en design, elle a 20 ans. Ses lapins sont à la base un projet d'études dont la consigne était : "amener la magie dans la ville". Ça tombe bien la jeune fille n’est pas du genre terre à terre. "Je suis très rêveuse, pendant que le professeur donnait les consignes j’ai pensé : magie, magicien, chapeau, lapins…. Pourquoi ne pas envahir la ville avec des lapins magiques ?!" Animal que l’on retrouve fréquemment dans les contes, le lapin constitue surtout pour cette étudiante une occasion d’apporter un peu d’humour dans la ville. "Les animaux me font rire, j’ai voulu faire rire les gens en introduisant des lapins partout".

1000 affiches découpées à la main

"Au début on s’est moqué de moi", explique la jeune fille. Mais cela ne l’a pas empêché d’aller jusqu’au bout de son idée extravagante. Elle a donc commencé par photographier l’un de ces animaux aux longues oreilles dans une animalerie et a ensuite retouché les photos pour que ceux-là "paraissent bien blancs par rapport aux murs de Marseille". Ceci fait partie, selon elle, "des détails qui font que ça marche", au même titre que la taille des affiches. "Au départ mes lapins étaient trop petits, ils paraissaient insignifiants dans la ville, j’ai dû faire plusieurs tests", explique l’étudiante en design.

Une fois les modèles prêts, il a fallu les démultiplier. Pour cela, les graphistes d'une association culturelle lui sont venus en aide. "Je ne savais pas trop combien de lapins ils accepteraient de m’imprimer, j’ai dit 200 au hasard, ils m’ont répondu : non on va en faire 1000 !", raconte Snow. L’étape suivante est probablement la plus laborieuse. En effet découper à la main 1000 affiches de gros lapins requiert beaucoup de patience. "J’y ai passé des week-ends entiers, dès que quelqu’un venait chez moi il m’aidait à découper, j’ai même fait des ateliers en famille". Et puis Snow est parti avec ses 1000 lapins en poche, quelques amis et de la colle sur la Canebière.

J’avais tellement de lapins à coller que je n’ai pas réfléchi aux problèmes que j’aurais pu avoir

"Il était prévu qu’on ait des autorisations mais nous avons manqué de temps", avoue la jeune fille. Heureusement il n’y a pas eu de problème. Pourtant Snow et ses amis ont collé les lapins en plein jour mais personne n’a rien trouver à redire. "Les gens qui nous ont vu faire rigolaient, certains nous ont pris en photo et j’ai même distribué quelques lapins". Hier, Snow a rendu son projet écrit à ses professeurs. Elle réfléchit déjà à une nouvelle histoire dans laquelle les lapins se vengeraient des chasseurs.

29
commentaires

Commentaires

Abonnez-vous pour voir les commentaires.

  1. Kiwi

    Continue comme ça, Snow ! C’était très bien.

    Signaler
  2. Vieux-Port

    Très chouette le projet de Snow. Néanmoins, « coller 1000 affiches en forme de gros lapins sur la plus grande avenue de la ville, sans autorisation et en plein jour, ne lui a posé aucun problème. », une nouvelle preuve que la ville est livrée à elle-même.

    Signaler
  3. Anonyme

    Plutôt sympa son projet, je serai curieuse de savoir quel a été son résultat auprès du prof.

    Signaler
  4. Dickylove

    « Ce matin..un lapin. »….merci Snow de nous faire un peu rêver ,nous les passants de la Canebière qui avons bien besoin de cela…sue cette artère tristounette.
    Les politiques de cette ville devraient s’y coller un peu! histoire d’éveiller nos sens sens .
    Sacré coup du lapin! Continuez!

    Signaler
  5. Ellemra

    Joli projet qui contraste avec la réaction pour le moins …lourde de l’adjointe chargée de l’espace urbain qui a fait massacrer ces pauvres lapins au karcher …

    Signaler
  6. ganga

    il ne nous manque que la photo de la talentueuse SNOW,(avec des oreilles de lapin,evidemment!!

    Signaler
  7. JO.benita

    Marseille capitale européenne 2013…
    Mais c’est ça la culture !!!! la culture urbaine!!
    c’est pas deux traits vite fait à la bombe, ça a eu un vrai impact social!
    Et voilà y faut faire propre… Et tous ce beau travail, dans l’égout!!

    Continue Snow!!!!

    Signaler
  8. Mistral Boy

    Bien entendu la Ville a fait nettoyer les lapins au karcher, ils n’ont pas compris que ce qui nous dérange c’est les crottes de chien, les chewing gum, les taches d’huile…

    Madame Vassal nous n’avons décidément pas les même goût.
    Je trouve cela tout à fait significatif de la vision de la culture qu’a la Ville de Marseille. Alors que nous sommes Capitale Européenne de la Culture la ville fait détruire de belles oeuvres de Street Art, alors qu’il faut parfois des mois pour faire enlever des encombrants qui trainent dans les rues du centre ville…

    Bravo Snow

    Madame Vassal faites nous plaisir, prenez votre retraite.

    Signaler
  9. Ravi

    N’écoute pas les gros râleurs aigris, Snow au pays des merveilles, fais les croître et multiplier tes lapins, c’est tellement plus joli que la tête de candidats et la pub !

    Signaler
  10. Pierre

    J’ai souri en voyant ces lapins pour la première fois. Mission accomplie.

    Signaler
  11. pascalales

    Ben alors la!!!! Chapeau!!! Chapeau de magicien bien sur!
    S’il te plait Snow, ne t’occupe pas des méchants qui ne veulent pas faire changer les choses…. et qui jalouse ta jeunesse et ton esprit d’inovation…..
    Bravo Bravo Bravo

    Signaler
  12. jdeharme

    Continuez car vous avez par ce geste un matin rendu la canebière plus agréable pour un jour, très belle initiative

    Signaler
  13. Anonyme

    Super initiative…de Snow hein, pas de Mme Vassal …( comme d’habitude les élus sont à 100 lieues de ce que pensent les habitants, contribuables, électeurs…)
    La culture des marseillais pour les marseillais à la poubelle, mieux vaut une culture »choisie » par les élus…
    Sauf que jusqu’à maintenant, je n’ai entendu personne s’extasier sur tel ou tel évènement( ne parlons pas de la clameur qui fut un bide monumental selon les marseillais et une réussite selon les politiques.) J’ai plutôt entendu les gens se plaindre de Guetta….etc, mais aussi que les artistes locaux avaient complètement été oublié de ce processus….( acteurs, comédiens, danseurs, chanteurs, artistes peintres, plasticiens…) Donc Mme Vassal, oui les artistes marseillais essayent d’exister dans votre capitale européenne que vous souhaitez lisse et non représentative de la culture marseillaise. j’espère que Snow aura eu une bonne note pour son projet et que la municipalité lui présentera ses excuses et lui laissera la possibilité d’exprimer dans Marseille son nouveau projet….

    Signaler
  14. Ro g

    Ce matin un lapin ….. A fait disjoncter l’adjoint, et c’est bien malin .
    Merci petite Snow, je vous souhaite un bel avenir .
    C’est la première manifestation culturelle Urbaine 100 % Marseillaise, et l’idée est originale, Bravo Snow !

    Signaler
  15. Electeur du 8e

    Des lapins sur la Canebière ? Quelle horreur ! Les crottes de chiens, les tags, les affiches sauvages et le stationnement anarchique, c’est tellement plus fun. Désormais, grâce à Bécassine Vassal, nous avons une Canebière qui sent l’eau de Javel. Il ne reste plus qu’à remettre de l’ordre dans quelques milliers d’autres rues… Et vive la capitale de la culture et l’imagination des jeunes artistes !

    Signaler
  16. Simon L

    Je ne les ai pas vu, mais j’aime les lapins de Snow ! La spontanéité, l’imagination, l’ humour de cette étudiante … et son travail laisse percer un peu d’espérance dans ce monde de rustres.
    Que la municipalité nettoie au karcher et à la javel son travail, sans se poser de question, situe le niveau des élus marseillais : peu de spontanéité, peu d’imagination, peu d’humour.
    Snow est le symbole d’une culture qu’on aimerait voir plus souvent, celle qui est dans la rue, sensible et populaire, drole et accessible à tous … j’espère qu’elle aura eu une bonne note à son « devoir ».

    Signaler
  17. Simon L

    Je n’ai pas vu ces lapin, car pas à Marseille en ce moment, mais je les aime. La spontanéité, l’humour, l’imagination de cette étudiante … et son travail colorent un peu ce monde de rustres. Le chef des rustres étant Mme Vassal, si j’ai bien compris, qui a passé au karcher et à la javel l’imaginaire qu’une jeune femme, a posé sur une avenue symbole de la grandeur et de la décadence de cette ville. Les horribles manèges, comble du mauvais goût, que j’ai vu en décembre sur la Canebière ne nuisaient évidemment ni à l’esthétique, ni à l’équilbre de l’avenue, tandis que les lapins …
    J’espère que Snow aura eu une bonne note à son « devoir » et qu’elle prépare d’autres facéties culturelles

    Signaler
  18. Simon L

    Bécassine Vassal, bien vu, vive Snow
    Imagination, spontanéite, humour les élus de Marseille ont un peu de mal avec ça. Combattre les lapins est plus facile que s’attaquer aux odeurs d’urine, trafic en tout genre, (prostitution, drogue …) et autres nuisances qui règnent aux centre ville depuis des décennies.
    C’est un comble ! Quelle faute de la part d’élus qui montrent là leur absence de sensibilité.
    Je n’ai pas vu ces lapins car pas à Marseille en ce moment, mais je les aime. Quand Mme Vassal laisse s’installer comme en décembre d’horribles manèges au centre ville, une espèce de fête foraine de troisième zone pour village retiré, là pas de problème … Tandis qu’une facétie culturelle l’année de MP2013, faut vite l’effacer. C’est pathétique.
    J’espère que Snonw a eu une bonne note à son devoir et qu’elle prépare d’autres invasions animales. Vive le street-art, il faudra expliquer à Mme Vassal et ses amis …

    Signaler
  19. kimi

    Bravo Snow !!!! C’est génial comme idée !! Continues comme ça, la réussite est au bout !!

    Signaler
  20. Moi de Mars

    Cette équipe municipale est inculte, c’est du « Zadig et Voltaire » méridional. Elle ne comprend que les arts « balisés er labellisés », importés d’ailleurs et bien marketés. Ils sont démagogues, méprisants et couards. L’histoire de DJ Guetta est à ce titre emblématique de la vision culturelle de cette municipalité.

    Signaler
  21. Anonyme

    C’est gentil, pensé, réfléchi, spectaculaire, plaisant, surprenant et ça ne coûte pas un belin à la Ville qui en plus râle comme une vieille chouette a-culturée, et dépense plein de pognon pour arrêter le scandâââle !
    Je préfère mille fois cette Marseille culturelle là au truc ripou des animaux en plastique, beaucoup d’argent public dépensé (détourné ?) pour demander à des « artistes » les pauvres faut bien bouffer ! de colorier des animaux dont les formes sont simplement naturelles et pas du tout artistiques…

    Signaler
  22. Lapincoquin

    Et bien moi j’ai aimé ces lapins, en premier étonné et curieux de connaître l’auteur , sur que c’était un coup de pub quelconque et aujourd’hui je veux féliciter snow et dire à Mme Vassal qu’elle aurait tout a gagner d’être plus prompte à effacer les tags et autres graffitis qui dégrade notre ville que de lancer ces karchers contre de paisibles lapins,

    Signaler
  23. Anonymous13

    Bonne idée… mais par contre c’est quand même aberrant que dans notre ville on puisse faire ce qu’on veut à tel point de coller 1000 lapins sur les murs en plein centre ville sans qu’aucun policier ne vienne demander une autorisation… Capitale de l’anarchie. Allez tenter ça dans une autre grande ville de France… bon courage !

    Signaler
  24. savon de Marseille

    Très bien SNOW !
    Très rafraîchissant. (pas légal .. mais ce n’est que tu papier)
    Et Bien plus créatif que le triste business des  » Z’ ANIMAUX »

    Signaler
  25. le chevalier blanc

    bravo tres belle idee……

    Signaler
  26. Anonyme

    J’ai adoré, Snow tu arrives à faire sourire les Marseillais, tu mérites de rafler la mise avec ton projet !

    Signaler
  27. Anonyme

    Je dirais même is snow goud

    Signaler
  28. Anonyme

    bravo Snow !!! c’est plus marrant, plus beau et moins cher que Guetta en tous les cas !!!il faut dire que l’imagination et les décideurs ça fait deux … plus c’est cher, plus c’est « beau « … et con à la fois ( plagiat)

    Signaler
  29. Snow

    Et voilà! Le verdict est tombé: j’ai eu ma note! mes lapins m’ont rapporté un 17 (sur 20) et j’en suis très fière! Encore merci pour tous ces commentaires ça me touche vraiment!
    A bientôt j’espère!

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot-de-passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire