Marseille, 8 ème ville la plus embouteillée en Europe et première Française selon une étude du fabricant de GPS TomTom

À la une
le 21 Avr 2010
2

Voilà encore un titre de champion de France qu’on se serait bien évité. C’est le fabricant de GPS Tom Tom qui vient de publier le classement des villes européennes les plus embouteillées. Le fabricant de GPS, grâce à ses millions d’appareils installés dans les automobiles européennes, récupère chaque jour de très nombreuses données informatiques et statistiques. A partir de ces chiffres, TomTom a donc établi ce classement des villes  européennes de plus de 500 000 habitants  , en considérant que quand un conducteur circule à 70% de moins que la vitesse autorisée, il y a embouteillage. La bonne nouvelle pour la France, c’est que seulement 2 villes figurent dans le top 59 des villes les plus embouteillées, mais la très mauvaise pour Marseille, c’est que nous sommes à la 8 éme place, devançant même Paris à la 9 éme place. La plus embouteillée étant Bruxelles, suivies par les villes polonaises de Varsovie et Wroklaw puis par Londres et Edimbourg. Comme tout classement de ce genre on pourra se consoler en disant qu’il n’est sans doute pas parfait et que objectivement on n’a du mal à croire que Marseille soit plus embouteillée que Paris. Mais néanmoins, c’est sans doute le signe que de ce côté là aussi il y a sans doute de gros gros efforts à faire, avant que la ville ne s’asphyxie pas totalement, notamment dans le développement des transports en commun. Mais c’est vrai qu’on préfère doubler des lignes de métro par des lignes de tramway ou construire des patinoires géantes sans parking, c’est beaucoup plus « on the move ».

Un lien Tom Tom :pour les embouteillages, Marseille pire que Paris

Un lien Paris, neuvième ville la plus embouteillée d’Europe sur metro.fr

Un lien Le pilote pour connaitre les embouteillages à Marseille

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Titi Titi

    La dernière phrase résume 15 années pathétiques (maire et électeurs)

    Signaler
  2. panoufle panoufle

    Certes, favoriser les transports en commun apporterait une partie de la solution, si solution il y a. Mais il faut bien constater que beaucoup d’embouteillages sont générés par l’incohérence et l’incompétence de nos décideurs :
    – Multiplications d’obstacles sur les voies (Regardez la dernière trouvaille géniale au milieu du Bd Baille pour permettre aux voitures venant de Castellane d’accéder au nouveau parking, ) Les exemples sont légion. Mais il paraît que c’est fait exprès.
    – Rétrécissement “normatifs” des voies de circulation. A l’occasion de la mise en service du tram, les voies nouvelles sont très étroites (on est mal à l’aise quand on circule avec impossibilité de croiser un poids lourd à certains points), tortueuses, et les trottoirs font 5 m de large… pour 3 pékins qui passent. Et c’est sans compter avec les pistes cyclables où la encore, on ne voit pas grand monde circuler.
    – Des feux de signalisation pas synchronisés : par exemple sur la nouvelle route jouxtant la voie du tramway de St-Pierre aux Caillols. Les gens accélèrent alors dangereusement pour ne pas être arrêtés tous les 50 mètres.
    – Des panneaux et des plots qui poussent partout et qui sont autant d’obstacles. Dans mon quartier (la Grognarde) on ne compte plus les plots et panneaux arrachés, certainement par des camions (Les a-t-on oubliés en ville ? Les livraisons, les déménagements…)
    – Des travaux PARTOUT et sans fin : on s’emmerde pas à Marseille : on neutralise carrément les rues. Bienheureux encore quand un panneau de déviation est mis en place.
    – Des stationnements illicites connus et jamais verbalisés (Bd Baille, niveau Timone par exemple. Il y en a bien d’autres)
    – LE BOUQUET : la L2, cette fameuse traverse de dégorgement reliant l’autoroute Est à l’autoroute Nord. UN SCANDALE ! Bientôt 20 ans que les travaux ont été entamés. “Le chantier le plus long d’Europe” ai-je lu quelque part…
    Je sais bien qu’on ne veut plus de voitures dans les villes et que tout est fait pour dégoûter les gens d’y circuler. Mais quand on voit le sens civique qu’il faut développer à Marseille pour prendre les transports en commun, d’aucuns préfèrent encore emprunter leur voiture.
    Et puis pour moi, c’est une question de simple liberté.
    Merci pour votre journal que j’apprécie.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire