[L’été à la Valentine] Grands magasins et petites mains

Série
le 8 Août 2022
1

On la connaît pour ses magasins à perte de vue, ses embouteillages et ses fast-food. Centre commercial avant tout, La Valentine n'en demeure pas moins un lieu de vie pour des milliers de Marseillais. Pendant l'été, loin des touristes, Marsactu arpente la zone. Deuxième épisode au côté des travailleurs, contraints eux aussi de s'adapter aux nouveaux modes de consommation.

Un livreur attend que son application lui propose une course sur le secteur. (Photo : LC)

Un livreur attend que son application lui propose une course sur le secteur. (Photo : LC)

Quand beaucoup de Marseillais bullent à la plage ou ont carrément fait leur valise, à La Valentine, été comme hiver, la grande fourmilière qu’est la zone commerciale doit tourner. Et donc maintenir la main d’œuvre présente en nombre, même si l’affluence tend à fluctuer au creux de l’été. Sous un soleil de plomb, on repère […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. jacques jacques

    C’est tellement calme qu’on y entend très bien les règlements de compte pas plus tard qu’hier.😎

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire