Les multiples casquettes des guérinistes pour les élections départementales

À la une
le 30 Jan 2015
93
Jean-Noël Guérini lors de sa campagne départementale en 2015. Photo JML

Jean-Noël Guérini lors de sa campagne départementale en 2015. Photo JML

"Avec vous il faut choisir, on ne peut pas être un jour grenadine, un jour orgeat". C'est par cette pirouette que Jean-Noël Guérini a répondu à une militante socialiste, Sylvie Lyons, qui s'était glissée ce jeudi soir à l'inauguration du local de la Force du 13 pour l’interpeller. Au grand dam de cette dernière, elle n'était pas la seule sur place à être titulaire de la carte au poing et à la rose. "On ne peut pas faire les deux en même temps, soit c'est nous, soit c'est eux", a-t-elle lancé à l'adresse des nombreux conseillers généraux socialistes présents avant d’être sortie du local par des gros bras quelque peu insistants. “Je ne sais pas qui c’est, je les connais pas”, a balayé Guérini en toute mauvaise foi.

Au-delà de l'affection cornélienne du président du conseil général pour deux boissons différentes, sa réponse illustre les mélanges en cours dans l'optique du renouvellement de l'assemblée départementale en mars. Les candidats potentiels ont beaucoup de mal à départager entre la douceur consensuelle mais peut-être un peu dépassée de la grenadine socialiste et l’amertume sulfureuse mais attirante de la Force du 13, au goût d'orgeat. Son parti tout neuf apportera ainsi son soutien à "des amis candidats socialistes, des binômes socialistes-Force du 13, des hommes et des femmes de la droite modérée dans le département avec des valeurs." Une formule qu’il rejetait à ses débuts marqués par son refus des partis existants. À ses côtés durant l’échange, Véronique Bourcet-Giner fera ainsi campagne avec Loïc Gachon, maire PS de Vitrolles que des militants proches de Patrick Mennucci avaient un temps imaginé incarner le renouveau socialiste au bateau bleu.

Les premiers événements de campagne sont porteurs de nouvelles surprenantes qui témoignent de l’explosion des cadres habituels et de la déconfiture des partis dépassés par leurs barons. En témoigne la présence de Jean-Noël Guérini, confirmée par l’intéressé, au lancement de la campagne du conseiller général socialiste sortant Christophe Masse, histoire de “rappeler une longue histoire politique commune”. Le PS à Solférino comme à Marseille semble attendre patiemment le 16 février, date limite de dépôt des candidatures, pour commencer à élever la voix quitte à la faire sonner dans le vide.

Tous unis sous les mêmes couleurs

Candidat officiellement investi par le PS, Christophe Masse a ainsi opté pour le slogan “Faire gagner les Bouches-du-Rhône”, celui-là même qui s’affiche au siège de la Force du 13. Celui aussi des listes Guérini aux dernières sénatoriales qui ont fait la nique au parti socialiste et menacé celles de l’UMP. Le hasard faisant bien les choses, les couleurs de ses affiches sont tout à fait raccord avec celles d’Hervé Chérubini, qui n’a de son côté pas sollicité l’investiture du parti. L’absence des couleurs du PS dans la communication de Christophe Masse ajoute à la confusion. “Je m’appelle Masse, rétorque l’intéressé, Il n’y a pas de doute sur mon étiquette politique. Je suis désigné par le PS et je revendique le fait d’avoir signé l’appel des vingt-deux conseillers généraux. Je suis fier de la politique qui a été menée. On n’est plus comme à la belle époque où chacun faisait ce qu’il voulait : il faut l’unité large pour conserver une majorité de gauche dans ce département.”

Dans le cadre de sa campagne, le candidat Masse s’est autorisé une autre petite entorse avec la règle du parti. Il a tout simplement changé de binôme en cours de route, remplaçant une jeune militante, Zina Ghrib, par Geneviève Tranchida, qui a travaillé une vingtaine d’année avec son père Marius au conseil général. Problème, Zina Ghrib a été désignée par les militants du parti lors d’un vote interne en décembre dernier. “J’ai été investie par la convention fédérale et j’ai été prévenue par un simple coup de fil. J’attends du PS qu’il exerce une certaine autorité là-dessus.” Une demande qui reçoit de l’écho, nous assure-t-on au PS 13 sans qu’une décision n’ait été prise. Mais dans une circonscription à risque Front national et face à un baron du PS local, la demande de Ghrib risque de peser finalement bien peu.

Candidat dans le canton Marseille 4 (Nord de la ville), Rebia Benarioua – qui n’a pas réussi à rallier les communistes à sa candidature – aime lui aussi les couleurs et les punchlines de la Force du 13. Il a apporté sa touche personnelle : le rouge remplace le jaune et il s’agit de faire gagner Marseille en même temps que les Bouches-du-Rhône. La référence est bien plus ancienne que la Force du 13 : Faire gagner Marseille, c’était le nom de la liste socialiste conduite par Jean-Noël Guérini aux municipales 2008. À l’époque, le rassemblement sur toutes les lèvres allait du PS jusqu’à Lutte ouvrière, en passant par les Verts, le PRG, le MRC et le PCF.

Mais les flirts vont au-delà de la symbolique du matériel de campagne et la présence au meeting de Force du 13 de ses candidats (Christophe Masse était représenté par sa sœur Florence) pourrait faire figure de ligne jaune. Mais il n’est pas sûr que de telles limites existent encore dans la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône dont tout ce petit monde forme les instances dirigeantes. Candidat Force du 13 dans le canton de Trets, le maire de Rousset Jean-Louis Canal n’émarge pas moins au bureau fédéral du PS 13. Sans que Solférino sévisse ni ne juge bon de communiquer officiellement sur sa débandade provençale.

Candidat unique

Le hasard faisant décidément bien les choses, rares sont les candidats Force du 13 ou les socialistes en rupture de ban qui trouveront sur leur route un candidat PS. Le maire de Rousset Jean-Louis Canal devrait avoir les coudées franches, tout comme Hervé Chérubini, qui se range sous le prudente étiquette de la “majorité départementale”. Les déclarations de Jean-Noël Guérini montrent que la réciproque est vraie. Même s’il s’est plié au vote des militants – avec l’un des rares scores de participation décents (70%) – Rebia Benarioua sourit : “Officiellement il n’y a pas d’accord [entre la Force du 13 et le PS], mais il faudrait être aveugle pour ne pas comprendre.”

Tout en se tenant à l’écart du cocktail socialiste, les communistes apportent leur pierre à ce rassemblement sans tambours ni trompettes. “Il semble qu'on ait un accord pour ne pas gêner les candidats socialistes – et inversement”, formule Gaby Charroux, député-maire PCF de Martigues. “Les socialistes”, avec tout le vague que cette notion recoupe désormais. Pour parachever le spectre politique couvert par ces alliances au cas par cas, le conseiller général sortant Denis Rossi fera équipe avec Haouria Hadj-Chick, n°2 sur la liste Changer la donne aux dernières municipales. Le récent mouvement ne s’impliquera pas dans cette élection mais “Pape Diouf me soutient dans ma démarche”, précise-t-elle.

Pas de cadeau pour Henri Jibrayel

Cette répartition harmonieuse connaît des exceptions, dont l'une illustre le pouvoir d'attraction du patron du département. Dans le canton où se présentent Henri Jibrayel et Josette Sportiello, tous deux conseillers généraux sortants, la Force du 13 ne pouvait pas ne pas être présente. Henri Jibrayel est le seul frondeur PS à se représenter et Guérini est bien décidé à ne pas lui faire de cadeau.
Son parti sera représenté par deux candidats issus des listes PS-EELV aux dernières municipales, Bernard Marty et Lydia Frentzel (1). L’homme du binôme est élu dans la majorité de Samia Ghali à la mairie du 15-16, qui a bien failli perdre son siège de sénatrice à cause de la Force du 13. Son pendant féminin est conseillère municipale et vient de rendre sa carte d'Europe Ecologie-Les Verts. Interrogée sur cette transition surprenante, elle évoque son dépit devant les discussions d'état-major, qui n'ont pas réussi à aboutir à un binôme avec le Front de gauche. En lieu et place, ce dernier alignera Jean Sicard et la conseillère municipale Valérie Diamanti, faisant de ce canton l'un des plus disputés à gauche.

Ces mêmes négociations Front de gauche – EELV ont en revanche été fructueuses dans les deux cantons d’Aix et de Gardanne. Georges Cristiani, président de l’union des maires et candidat officiel de Force du 13, et l’ex-PS André Guinde trouveront donc une opposition à gauche. Mais ces deux cas seront bien trop isolés pour laisser croire à la construction d’une alternative. Bilan : chacun ira un peu partout de son binôme même si des discussions sont toujours en cours dans les cantons Marseille 1 et 11 où des alliances EELV-Front de gauche ou EELV-PS seront proposées au vote des adhérents écologistes ce week-end.

Pour la présidence, “Guérini quoiqu’il arrive”

Toutes les candidatures guérino-compatibles prospèrent sur un non dit : que feront-ils lors du troisième tour, l’élection du président parmi les 58 conseillers généraux élus. Un silence qui, avec la complaisance de leurs partis respectifs, leur permettent de rester dans la course sans rencontrer d’opposition trop marquée. Si ses multiples mises en examen n’ont jamais suffi à décider Solférino à exclure Jean-Noël Guérini du parti socialiste, il était censé s’être mis hors jeu avec l’accord passé avec la droite par sa “candidate de coeur” Lisette Narducci, puis sa liste autonome aux sénatoriales.

Au lendemain d’un bureau national du parti où la question avait été évoquée, le premier secrétaire du PS 13 Jean-David Ciot assurait à La Provence en novembre que “Guérini ne pourra pas être candidat du PS à la présidence, question qui viendra au soir du second tour. Il faut un rassemblement le plus large possible de partis organisés, mais ceux qui ne voudront pas de l’étiquette PS auront un candidat face à eux." On a vu ce qu’il est advenu de la partie concernant les candidats, la question de la présidence devrait suivre.

Christophe Masse justifie par l’apathie de son propre parti son futur vote pour la présidence : “Le PS n’est jamais sorti des primaires et des municipales. Il est affaibli. Au troisième tour, on votera pour le conseiller général de gauche qui sera le plus à même de présider le département.” Et, après que ses ambitions ont longtemps alimenté la chronique politique, il n’envisage pas de conquérir le poste : “Je suis candidat à ma réélection comme conseiller général puis à la présidence de 13 habitat [l’office HLM du CG].” Lui aussi investi par le PS, le discret Denis Barthélémy, candidat dans le sud-est de Marseille votera “Guérini quoiqu’il arrive, moi je suis clair” même si une future majorité devait être à dominante socialiste.

Interrogé sur la ligne des communistes, Gaby Charroux opte pour l’évocation : “Il faut que le CG puisse continuer la politique d'action sociale qui a été menée depuis des années. Il n'y a pas d'ambiguïté.” Le positionnement de la Force du 13 l’est davantage : "Nous ne sommes ni à droite, ni à gauche, ni au centre, nous sommes le parti de la vie réelle", lançait Jean-Noël Guérini lors du lancement du parti. Lors de son meeting à Marseille lundi, le secrétaire national du PCF Pierre Laurent ne semblait pas en faire cas. “Le danger principal ici c’est que la droite et éventuellement l’extrême droite mette la main sur la département et mène des politiques dures.” Choisissant la réponse en creux à la question de la présidence, Haouria Hadj-Chick classe toujours Jean-Noël Guérini à gauche : “Pour l’heure, les candidats qui se sont déclarés sont Jean-Noël Guérini et à droite Martine Vassal. Je ne suis pas de droite.”

Dans cet unanimisme qui se construit, Jean-Noël Guérini s’adoucit, minaude, sirote son tour de force. Alors que lors de ses voeux, il s’était déclaré candidat à sa succession à la présidence, il feint l’indifférence aujourd’hui : “La politique rend con. Ce n’est pas ma personne qui est important. Je ne cherche plus une fonction ou un poste”, s’amuse-t-il face à une poignée de journalistes. Pour lui, “une majorité absolue est impossible à cause du Front national”. Lors de l’inauguration de son local de campagne jeudi soir, il a glissé que l’heure n’était “pas à polémiquer avec l’opposition de droite”. Guérini, c’est décidé, veut devenir consensuel.

(1) Actualisation le 2 février : Lydia Frenzel a finalement été "suspendue" par le bureau exécutif régional d'Europe écologie-les Verts ce vendredi. "Aucun candidat proche de Force du 13 ne porter les couleurs d'EELV", rappelle le parti.

Cet article vous est offert par Marsactu

Cet article vous a plu ?

Vous seul garantissez notre indépendance

JE M’ABONNE À PARTIR DE 1€

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Lolib Lolib

    N’est-ce point merveilleux tout ça?
    J’espère que nous serons nombreux à refuser de voter, quelles que soient les circonstances,pour un candidat Guériniste ou soutenu par lui!
    Christophe Masse devrait savoir ce que veut dire perdre son âme et perdre les élections. Il y est habitué.

    Signaler
  2. pieeb pieeb

    tout est dit la demarche est la meme que celle du FN mais je ne la reproche pas. quand les partis institutionnalistes auront compris que leurs idées sont obsoletes ils reagiront peut etre un peu tard.Que pense l’electeur du conflit senat assemblée avec des salaires a plus de 20000 euros ils doivent le faire expres adesias portez vous sains et gaillardets

    Signaler
  3. Lucabella Lucabella

    Au moins c’est clair “les papistes” ne sont donc intéressés que par un mandat,les compromissions ne les gênent pas , ni le fait d’être restés tiedes lors du deuxième tour des municipales ds le 13/14 arrondissement. Ce pourrait être affligeant, c’est juste lamentable.

    Signaler
  4. Vieux-Port Vieux-Port

    Les Bucco-Rhodaniens ont la chance de pouvoir mettre Guérini hors-jeu avant la Justice, qu’ils la saisissent !

    Signaler
  5. Anonymous Anonymous

    De quoi vous degoutez de toutes ces personnes qui n’aspirent qu’au pouvoir, merci Marsactus d’avoir commencé la liste des noms a jeter au fond de la poubelle de l’isoloir.

    Signaler
  6. Siriboui Siriboui

    Tout cela va finir par ressembler au sabianisme…

    Signaler
  7. Siribou Siribou

    Quant à M Masse, il est pathétique. C’est terrible de représenter ce qu’il y a de plus pitoyable : la démocratie héréditaire sur 3 générations …
    Selon la formule consacrée, au jeu des 7 familles, le grand père était un aigle, le fils un faucon , et le suivant ….
    Cela n’appelle qu’un seul mot : DEGAGE !

    Signaler
  8. Electeur du 8e Electeur du 8e

    C’est désespérant. D’où viendra le “renouveau” de la gauche dans les Bouches-du-Rhône ? Tous les partis semblent contaminés par la vérole, quand on voit que certains candidats sont des transfuges d’EELV (mais la proximité de Zéribi et des frères n’est pas un secret) ou de Changer la Donne. Et l’éveillé Christophe Masse se grandit une nouvelle fois en virant comme une malpropre la colistière désignée par les militants. Tout ça donne envie.

    Est-ce que tous ces gens, dont quelques-uns tout de même doivent être intelligents, s’aperçoivent qu’ils élargissent tous les jours le boulevard qui s’ouvre devant le FN. Il faudra aller voter, pour éviter que celui-ci profite de l’abstention, mais il faudra plus éliminer que choisir, j’en ai peur.

    Signaler
  9. JL41 JL41

    Quel pastis ! L’article de JML et de JV est délicieux, enfin pour quelqu’un qui est en recul. Diable d’homme quand même ce Guérini, à côté de tous ces mollassons qu’il entraîne, élus PS qu’il a souvent fabriqués, plus quelques spécimens protégés du PC. Ce qui m’amuse c’est que Changer la donne, le Front de gauche, ex EELV ou restés EELV en face, ces derniers pourtant assez doctrinaires, se laissent entraîner dans le siphon où la soupe va se mélanger au final, pour garder le département à gauche.
    Que viennent d’ailleurs faire les doctrines ou les convictions ici, elles sont un habillage, une sorte de talisman ? Ce qui me fait penser au magazine « Accents » diffusé par le CG13, dont de nombreux exemplaires encore sous leur emballage plastique, jonchaient les caniveaux et les tas d’ordures durant la dernière grève. Une aberration que cette diffusion énorme qui concerne aussi les publications de la région : quel coût, combien de forêts englouties ? Comment se fait-il qu’EELV n’ait pas encore proposé qu’il soit demandé aux destinataires qui sont réellement intéressés, de souscrire à un abonnement, de façon à verdir quelque peu les pratiques des services de communication.

    Signaler
  10. leravidemilo leravidemilo

    Félicitation pour la qualité de cette article; Un véritable papier “d’ambiance”, et c’est bien ce qu’il fallait, donnant des faits, des moitié de faits, les faisant parler sans les torturer, décrivant al dente les postures, les représentations, les attitudes et les “positionnements” glissants, ouverts, n’insultant pas l’avenir (à défaut de ne pas insulter l’éthique) des concernés. Ce n’était diantre pas facile à faire, sans tomber dans la caricature, et peut être même dans l’outrance. Au final, on a droit à un tableau peu reluisant certes, mais très réaliste. Ce qui est outrancier c’est bien la situation réelle dans laquelle nous nous retrouvons. Certains sont pathétiques (Zina Ghrib…), d’autres sont dans le pathos (haouria Hadj Chick…) d’autres encore sont hors compétition (Masse bien sur). On est pas sortis de l’auberge! Le cadavre souriant du defferrisme n’a pas fini de se décomposer. Vivement une salutaire incinération!— Plus généralement, il était bien évident que , si Hollande Valls et consorts voulaient réellement moderniser et démocratiser les CG et leur élection, il fallait les transformer en conseils départementaux et faire des élections par listes, les mêmes que celles des conseils régionaux et des municipales. Mais ça permettait moins les grenouillages et coups tordus et ici, en la matière on sait se surpasser.

    Signaler
  11. JR Laplayne JR Laplayne

    Le plus incroyable c’est qu’EELV sous la houlette des donneuses de leçon Cosse et Duflot a fait un accord départemental avec les Guerinistes sauf à Aix et a Gardanne.Ainsi on constatera pas de candidat EELV contre le président du groupe Gueriniste au CG pourtant affublée d’une colistiers de droite Mario Martinet ni contre Gachon cornaque par la suppléante de Michel Amiel sénateur gueriniste ni contre Canal ni contre Jacky Gérard ni contre Raimondi a Fos….Ainsi EELV et le FDG si sour cieux contre l’austérité a Marseille soutiennent les Guerinistes dans le département.Silence du parti de gauche de Samy Joshua d’ensemble et de tous les anti Hollande qui sont devenus a l’insu de leur plein grè des Guerinistes,Peut être croient-ils que ça va passer inaperçu?

    Signaler
  12. Metropole Metropole

    “Pour l’heure, les candidats qui se sont déclarés sont Jn Guérini et à droite Martine Vassal” Je ne suis pas Guériniste.
    Le pire c’est qu’ils n’ont même pas compris qu’à nouveau les fachos allaient récupérer leur gamelle dans les quartiers nord..

    Signaler
  13. piqueboufigue piqueboufigue

    dans tout cela ,on ne connait pas la date du procés du candidat Guerini,on sont passé toutes les casseroles,on ne va pas faire élire ce monsieur,avec ces casseroles,je sais ,il y a la presomption d innonence, c est vrai.
    s il s accroche tant c est que la soupe est bonne,pour lui et sa clique
    cette reflexion perso est valable pour tous,tous et toutes.

    Signaler
  14. piqueboufigue piqueboufigue

    dans tout cela ,on ne connait pas la date du procés du candidat Guerini,on sont passé toutes les casseroles,on ne va pas faire élire ce monsieur,avec ces casseroles,je sais ,il y a la presomption d innonence, c est vrai.
    s il s accroche tant c est que la soupe est bonne,pour lui et sa clique
    cette reflexion perso est valable pour tous,tous et toutes.

    Signaler
  15. Anonyme Anonyme

    Cette gauche piétine ses idéaux, elle est complètement vérolée, c’est à vomir ! beurk

    Signaler
  16. 13sand 13sand

    Au moins la réunion était joviale et sympathique c’est pas tout mais le PS marseillais est sinistre

    Signaler
  17. 13sand 13sand

    Au moins la réunion était joviale et sympathique c’est pas tout mais le PS marseillais est sinistre

    Signaler
  18. Anonyme Anonyme

    Résultat somme toute logique puisque les socialistes qui ne sont pas d accord avec tout ce mic mac s insurgent mais il n ont pas le courage d affronter ni leurs instances ni les électeurs quant aux communistes honte a eux

    Signaler
  19. JL41 JL41

    Diable d’homme, belle photo JML !

    Signaler
  20. zaqsa2000 zaqsa2000

    comediante… tragediante !!!!

    Signaler
  21. Trésorier Trésorier

    Plusieurs commentaires :

    – nous parler de “valeurs” quand on vend son âme à un multi inculpé, qu’on se prétend socialiste pour s’allier de fait avec un Guérini qui a tué la liste PS 13 aux dernières sénatoriales, c’est ridicule, mensonger et répréhensible. Il ne faut pas d’étonner de la montée du FN, de l’abstentionnisme et que le peuple espère désormais la fin de cette “<>” qui a échoué partout et se trouve prêt à soutenir toutes les aventures (monarchie ? dictature ?…) ;
    – le PS 13 est donc allié de fait avec le FD13. Il y a de vrais vases communicants, une vraie osmose !!! ;
    – en l’absence de renouveau et vue la complicité générale des gens de gauche pour continuer à se partager à leur profit le gâteau du CG 13, on constate hélas qu’ii n’y a AUCUN TYPE DE GAUCHE HONNÊTE ET INTÈGRE DANS CE DÉPARTEMENT ;
    – la gauche a perdu son âme depuis longtemps. Ici, dans le 13, elle roule allègrement dans la fange. Il faudra qu’elle arrête de donner des leçons de morale aux autres. Elle est disqualifiée ;
    – j’espère que cet attelage de condamnés, inculpés, mangeurs au râtelier sera battu aux élections cantonales. Ca éviterait que le territoire se couvre encore une fois de ridicule en France ;
    – a quand la suppression tant attendue du département ?

    Signaler
  22. julijo julijo

    Pas de doute sur l’étiquette politique pour Masse…évidemment. Vu ce qu’est le PS aujourd’hui, avec sa géométrie variable sur les valeurs de gauche, pas de doute ! Pour Solferino, il est urgent d’attendre.
    Qu’ils soient PS ou autres appellations, ils sont tous bien « grillés » Le choix qu’on fait certains élus de leur confort personnel et des avantages associés est flagrant. L’intelligence « politique » et la finesse perverse de guérini est impressionnante.
    Suffit de se souvenir… les batailles pour les voitures avec chauffeur, la taille de leur bureau, leur délégation, les boulots et places accordés aux membres de leur famille, le nombre de secrétaires, leur délégation, les subventions bizarres pour leur commune, leur quartier….tous ces avantages accordés ou pas selon qu’on soit près de guérini ou pas….ils lui doivent tous quelque chose. Normal que la « force du 13 »ait du succès parmi ces élus.
    Quelqu’un avait dit « qu’ils partent tous » (Mélenchon ? peut-être) jamais expression n’aura été plus appropriée pour ce panier de crabe, ces arapèdes accrochés à leur pouvoir, et loin, loin, très loin des préoccupations des citoyens. Quoiqu’ils puissent en dire.
    Pour l’instant, là, ça donne pas envie de voter !
    Demain, se déroule dans le Doubs une élection ….et le Ps, le FDG, le PC, Eelv n’ont même pas été fichu de présenter une candidature commune ! C’est ça l’avenir ???
    Ils vont aller voter dans le Doubs…. ?? et pendant ce temps-là, au FN….

    Signaler
  23. Andrée Andrée

    Plus que jamais, la seule possibilité pour les vrais socialistes est de ne pas participer à la farce du 13 préparée par M. Ciot : c’est de systématiquement voter contre tous ces petits les Masse, Gachon, Benarioua, Cherubini, Girard, Rossi. Et s’il le faut il faudra voter à droite sans aucun état d’âme.

    Signaler
  24. Marséillé Marséillé

    Il a pronocé le mot valeurs, c’est une blague pour nous faire rire ?
    Ouaahhhhaa….

    Signaler
  25. Marséillé Marséillé

    J’aime bien les commentaires antis FN, si vos chers élus sont des adeptes de la cuisine électorale (indigeste) vous n’avez pas à vous plaindre du boulevard qui s’ouvre pour nous, vous l’avez cherché, ensuite, les écolos, les verts qui lavent plus blanc bio, là c’est carrément la pantalonnade. Les donneurs de leçons se doivent d’être intègres, avant de nous faire la morale, et même……

    Signaler
  26. marseillais marseillais

    J’admire le courage de Sylvie Lyons, femme intègre et remarquable, fidèle à ses engagements. C’est grâce à des personnes de cette classe que la gauche locale, le PS doit revivre. Chapeau Sylvie !

    Signaler
  27. 20 ans en 68 20 ans en 68

    on verra au dépôt des candidatures, mais il semble bien que ce ” bouillon ” soit disant d’union anti FN va être une union pro-guerini appuyée sur des idées anti metropole et anti gouvernement ( tout a fait son programme!!) ce sera confirmé s’il ne présente un duo que contre Jibrayel et que le PS ne peut pas faire moins que de présenter un duo contre lui et narducci Ils nous prennent vraiment pour des cons!! Partout ailleurs les gens de gauche qui en ont assez du système doivent voter contre ce “magma” . Tout le monde a déjà oublié que ce sont eux qui ont joué avec le FN pour avoir des postes (par des triangulaires) et que les “grands électeurs” avec le même raisonnement Gueriniste ont élu un sénateur FN .Ca suffit ,je suis de gauche mais si je n’ai pas un autre choix à gauche je préfère m’abstenir ou même voter a droite selon le candidat;

    Signaler
  28. Au secours... Au secours...

    Au final Guérini est donc prêt à se faire élire président avec les voix de la gauche et de la droite, il légitime donc le discours du FN qui dit se battre contre l’UMPS et qui risque bien de sortir vainqueur de toutes ces magouilles électorales faites par des gens qui ne pensent qu’à leur petits avantages.
    Dommage que nous n’ayons pas de Siriza ou de Podemos ici pour renvoyer chez eux tous ces parasites.

    Signaler
  29. gnegne gnegne

    Liberté,Egalité,Fraternité.Mauvaise interprétation de ce monsieur en casquette

    Signaler
  30. Anonyme Anonyme

    Quelle hypocrisie de tous ces candidats qui sont prets à toutes les compromissions pour garder leur poste. A gerber

    Signaler
  31. Anonyme Anonyme

    Quelle hypocrisie de tous ces candidats qui sont prets à toutes les compromissions pour garder leur poste. A gerber

    Signaler
  32. Marie-Hélène PORRI Marie-Hélène PORRI

    Jean-Nono, qu’entendez-vous par ma “candidate de coeur” que vous répétez sans cesse à l’égard de Lisette Narducci ? A la place de votre épouse, j’aurais des inquiétudes.

    Signaler
  33. Anonyme Anonyme

    heureux!!!!!!!!!

    Signaler
  34. Anonyme Anonyme

    Quelle honte. Tous ces gens prêts à se renier pour aller à la soupe.C’est affligeant:
    -Houria Hadj-Chick de Nouvelle Donne. Ces gens-là étaient soient disant candidats aux dernières municipales pour changer les pratiques, renouveler les méthodes, lutter contre le clientélisme, donner de l’air… tout ça mener par Monsieur Diouf. on a été quelques uns à y croire. résultat des courses: quelques mois après, ils font alliance avec Guérini. sacré renouveau!
    – les verts qui en ont plein la bouche des beaux principes, de la transparence et tout le reste, même constat accablant.
    – le PC qui se bat soit disant pour les valeurs et le peuple: toujours à la recherche d’accords pour sauver les meubles
    – quant aux Masse, Benarouia, Barthélémi et toute cette clique, ils vont se faire balayer par les électeurs pour leur double ou triple jeu permanent. le plus rigolo, c’est Masse: il dit visiblement clairement que la seule chose qui l’intéresse, c’est de rester conseiller général et Président de 13 habitat. tout le reste, c’est pas son problème.
    Les électeurs ont horreur pour qu’on les prenne pour des ânes et des idiots. si tous ces élus croient qu’ils ne voient pas tout ce cirque et cette mascarade, les déguisements des uns, les traitrises des autres,les reniements de celui-ci ou l’opportunisme de celui_là, ils se trompent fortement.
    on ne peut pas faire de la politique sur l(hypocrisie et le reniement permanent de ces valeurs. il arrive un moment où on paie l’addition.Vivement le mois de mars.

    Signaler
  35. savon de marseille savon de marseille

    Sauf erreur de ma part ,aux élections départementales de mars 2015, le nouveau mode de scrutin sera mis en place avec chaque fois 2 conseillers départementaux qui seront élus dans CHAQUE CANTON : c’est donc un scrutin BINOMINAL à deux tours !!!.
    UNE NOUVEAUTE.
    ET chaque binôme c’est , si je ne m’abuse , un homme ET une femme ..
    Quelles sont donc les femmes qui seront présentes dans ces binômes ?
    Vous avez des noms qui courent ?

    Signaler
  36. Anonyme Anonyme

    excuses pour l erreur
    je propose a marsactu d interroger des les candidats connus tous les binomes sur leur rattachement a la gauche a la droite au fn et leur vote pour la presidence
    avec une question president de gauche ou president de droite
    marsactu peut il le faire ?

    Signaler
  37. Anonyme Anonyme

    ou en est on a aubagne et arles

    Signaler
  38. Anonyme Anonyme

    Cette madame Haouria Hadj-Chick n’en est pas à une contradiction près:elle défilait pour la Palestine et aujourd’hui elle accepte d’être candidate de Guérini qui a soutenu publiquement Israel. Vive les convictions!

    Signaler
  39. Anonyme Anonyme

    En fait, ces binomes Force du 13/ PS/ Verts/ PC/ droite refoulée sont des ramasses tout qui résument assez bien la vie politique d’aujourd’hui: on se rassemble en fonction des circonstances, pour défendre ses propres intérets. où sont là dedans les valeurs auxquels on croit? où le vrai engagement politique? pas étonnant que le FN cartonne quand on voit ses attelages contre-nature et l’hypocrisie de ceux et celles qui sont sensés nous gouverner. je suis triste pour mes enfants.

    Signaler
  40. Anonyme Anonyme

    S’agissant des “binomes femmes”, il parait qu’un conseiller général sortant a mis sa secrétaire. Vous savez si c’est vrai?

    Signaler
  41. Anonyme Anonyme

    Et qu’est ce qu’il dit Ciot de tout ce bordel? Finalement, il est pas très regardant de tout ce carnaval qui ridiculise un peu plus le PS. je suis de gauche et je n’ai voté qu’une seule fois à droite: pour Chirac face à Le Pen. Mais en mars, je revoterai à droite sans état d’âme tellement je suis écoeuré. La seule chose qui me rassure, c’est que je ne suis pas le seul. J’entends de plus en plus de gens qui sont dans le même état d’esprit que moi. Déja que nous sommes décus de ce qu’a fait le gouvernement mais en plus, dans les Bouches du Rhône, la gauche est nauséabonde. c’est terrible

    Signaler
  42. Fini-Parti Fini-Parti

    Vite le mandat unique et la fin des petits arrangements de tous ces Partis dépassés qui vont à la soupe. Et ce FN 1er parti de cumulards de France dès qu’ils peuvent ! Même panier.

    Signaler
  43. Militant Militant

    Je ne comprend pas certains ont été investis, mais ils se retrouvent laisser de côté. Je souhaite bon courage a Madame GHRIB dans sa lutte, il est temps d’arrêter de se foutre de la gueule des militants. les gens sont bien compris ce sont toujours des intérêts personnels qui sont en jeu, et la jeunesse en est victime !

    Signaler
  44. Foutaisedu13. Foutaisedu13.

    Pitoyable la gauche une fois de plus.Masse pour arriver à ses fins renie son propre parti qui le nourrit depuis des années en s’affichant sans le logo PS et qui fait alliance avec Guerini. Son binôme feminin Tranchida est au service de son père depuis des années. Houria Hadj Chick qui a mené une liste contre le PS (dont Rossi et sa compagne étaient co-listiés) aux Municipales 2014 et de ce fait a fait élire le FN dans le 13-14 qui fait binôme avec Rossi la marionnette de Guerini.Maintenant ils sont main dans la main.Les petits arrangements entre amis continuent pour pouvoir gameler et garder ses privilèges. Visiblement ils n’ont pas retenus la leçon des municipales et vont ouvrier une voix royale au FN

    Signaler
  45. savon de marseille savon de marseille

    Ca y est !.. les noms des binômes tombent ..petit à petit.
    .
    C’est une belle leçon sur la nature humaine.
    .
    Ambiance crépusculaire de la fin d’une époque qui se termine en se délitant.
    Place aux historiens. Nous entrons désormais dans une période sombre.

    Signaler
  46. Syfodias Syfodias

    Le plus incroyable dans cette histoire c’est l’attitude de FDG allié objectif depuis le début à Guerini. Ils donnent sans cesse des leçons à la Goooooche qui n’est pas assez de Gooooche pas assez morale… Mais pas UNE voix ne manquera à Guerini. Ils nous demandent de regarder l’exemple Grec et c’est qu’ils n’ont pas tort. Là bas en Grèce il y a un premier ministre de la vrai Goooooche, celle qui ne plie pas qui ne transige pas qui ne perd pas ses valeurs et qui connaît son histoire celle qui s’allie à un homophobe nationaliste condamné fiscal, mais c’est pas grave…c’est pour la victoire de la Gooooche, celle qui met un genou à terre devant Poutine, celle qui justifie l’Ukraine les séparatistes et Sébastopol. Mais enfin c’est pas grave puisque c’est la vrai Gooooche.
    Il serait intéressant que nos deux journalistes préférés cherchent à savoir quel est le critère qui a conduit par exemple le FdG ( dans des cantons gagnables) à présenter des candidats contre les socialistes ou à ne pas en présenter dans d’autres. Il serait intéressant de comprendre où et contre qui le FdG propose à EELV une alliance. En cherchant bien, mais je ne suis pas journaliste, je crois voir quelque chose.
    Le FdG cherche systématiquement l’accord avec EELV au premier tour quand le socialiste ne votera PAS Guerini. Et bien souvent ne présente même pas de candidat quand le socialiste vote Guerini…
    Le résultat sera limpide l’élimination dès le 1er tour de tout les opposants.
    Guerini est très très fort. Il va faire liquider les socialistes récalcitrants par le FdG et par EELV. Chapeau l’artiste.

    Signaler
  47. Anonyme Anonyme

    Ce que Masse a fait à cette militante PS désignée par le parti est un scandale, une honte. quel mépris pour cette dame et son parti! Avec des comportements pareils, pas étonnant qu’il soit battu et rejeté par les habitants. qu’il retourne dans le 12eme arrondissement où il était candidat pour les municipales

    Signaler
  48. Anonyme Anonyme

    Monsieur Forestier,
    ce serait bien pour notre information que vous nous fassiez la liste de tous ceux qui travaillent au Conseil général ou dans ces satellites. j’apprends dans les commentaires que Madame Tranchida a travaillé pour Masse père. Un autre nous dit qu’un conseiller général ferait un binome avec sa secrétaire? il se dit aussi que Florence Masse, présente au meeting de Guérini, travaille au Conseil général? il doit certainement y en avoir beaucoup d’autres.
    merci de nous éclairer pour qu’on comprenne mieux les choses svp

    Signaler
  49. Anonyme Anonyme

    Je suis plus que déçue de l’attitude du Front de Gauche et d’EELV. finalement, ils sont exactement comme les autres: ils font des beaux discours, ils en ont plein la bouche de la transparence, du renouveau et des grands principes mais, aujourd’hui, ils acceptent de jouer le jeu de Guérini et sa bande. nous sommes plusieurs à voir cru à leur discours. quelle déception. il n’y a vraiment plus rien à faire avec la gauche dans les bouches du rhône.

    Signaler
  50. favouille13 favouille13

    j’irai meme pas voter…………degouter par ces minables

    Signaler
  51. Anonyme Anonyme

    il semblerait que la dénommée Frentzel travaille aussi au conseil général. elle est même sensée défendre les salariés au sein d’un syndicat contre le patron qui s’appelle…Guérini. elle aujourd’hui candidate de la Force du 13. drôle de mic-mac!

    Signaler
  52. favouille13 favouille13

    Bravo pour cet article, heureusement que nous avons MARSACTU !!!

    Signaler
  53. lou souleou lou souleou

    Petit quizz musicale:e

    je suis pour le communisme
    Je suis pour le socialisme
    Et pour le capitalisme
    Parce que je suis opportuniste
    de qui je parle ????? Haouria Hadj-Chick Evidemment vous êtes trop fort on continu
    je n’ai pas peur des profiteurs
    Ni même des agitateurs
    Je fais confiance aux électeurs
    Et j’en profite pour faire mon beurre
    de qui je parle ????? et oui notre OUI oui nationale Masse avec sa soeur et tout le reste de sa famille

    Mais pour tous nous pouvons chanter se refrain
    Non jamais je ne conteste
    Ni revendique ni ne proteste
    Je ne sais faire qu’un seul geste
    Celui de retourner ma veste
    De retourner ma veste
    Toujours du bon côté

    Je l’ai tellement retournée
    Qu’elle craque de tous côtés
    A la prochaine révolution
    Je retourne mon pantalon
    Merci a mr Dutronc ainsi qu’a tout ces artistes de la politique

    Signaler
  54. lou souleou lou souleou

    C’est triste de voir un tel ramassis d opportunistes.Pape Diouf pour qui j’ai voté se présenter avec sa colistière comme le candidat du changement je l’invite vite à dementire son soutient à Md Chick sinon les doutes sur le fait qu’il été un sous marin de Gaudin et de Guerini pour faire perdre la Gauche aux municipales seront fondés sa campagne aux municipales seront fondés .Quel reniement de ses propres convictions un peu de dignités vous ne pouvais soutenir un homme qui n’a rien fait pour vos quartiers et qui n’a pas voté pour la reconnaissance de l’État Palestinien

    Signaler
  55. nono le jojo nono le jojo

    Mr Masse Rossi et Benarouia quel est votre bilan.Mr Masse qui a pour trajectoire sa victoire aux cantonales avec sa réélection a Habitat 13 (il pourra promettre des appartements comme il me l’a promis )
    Puis sa participation a la législative anticipée du 13/14
    Puis comme il se présentera comme l’homme fort du ps il se présentera face à la droite.C’est un rêve pour lui et un cauchemar pour nous pour la 1 fois je voterais contre lui moi homme de gauche.

    Signaler
  56. JL41 JL41

    Le législateur a imaginé un duo femme/homme (par ordre alphabétique) pour arriver à la parité dans les assemblées départementales. Il est amusant de constater que les premières listes disponibles ne comportaient que le nom des hommes. Les « duos » sont maintenant presque tous connus et on remarque de temps en temps dans la littérature électorale, que les femmes figurent comme le « complément » de l’homme qui est bien sûr le principal.
    Sur le site de Christophe Masse, on peut lire à propos de Geneviève Tranchida : « C’est un plaisir de conduire cette campagne auprès de cette mère de famille et jeune grand-mère. Probe, impliquée, tournée à 100% vers les autres, Geneviève est le complément idéal pour faire gagner notre Département. » : http://www.christophemasse.fr/un-duo-avec-genevieve-tranchida-aux-departementales/
    On trouve ces sites de candidats dans cette page du site du PS13 : http://www.ps13.fr/vote-dinvestiture-du-de-la-chef-de-file-des-socialistes-aux-elections-regionales-actu-1257.html
    Ce n’est sans doute pas le seul exemple où l’on voit le diable se cacher dans les détails, comme on dit. Je lisais dans vos commentaires que tel autre faisait binôme avec sa secrétaire. On verra bientôt comment ces binômes fonctionnent : femmes s’exprimant de façon indépendante, ou en « complément » d’un élu masculin assurant le leadership.

    Signaler
  57. Sébastien Sébastien

    Quel panier de crape le parti socialiste, quand je vois la haine des anonymes qui n’ont même pas le courage de parler avec leurs noms ! Des jaloux…je pense qu’ils n’ont pas eu l’investiture, alors ils crachent sur tout le monde ! Vous comprenez pas que le PS est mort et vous avec. Tuez-vous entre vous et ne faites pas chiés avec vos histoires de postes !!!!!!!!

    Signaler
  58. Remy Sergio Remy Sergio

    Zinah Ghrib et Sylvie Lyons Noguier deux belles opportunistes, menteuses et jalouses

    Signaler
  59. LAURENCE LAURENCE

    Ce tas de serpents, qui se mordent, et sifflent les uns sur les autres.
    Le PS Sud est mort, mort oui et à cause d’eux, qui se reconnaitront très facilement.
    s’attaquer aux Masses, qui sont implantés dans la vie politique et sociale.
    Ces novices qui crachent leur venins, parcequ’ils n’ont pas eu leur place tant désirée, tant rêvée.
    Haouria HADJ-CHICK, que je défends, femme intègre et de valeur, qui sait et a su plaire, par son caractère brut et sincère, et ses acquis politiques et civils

    Signaler
  60. Anonyme Anonyme

    Sebastien,
    Personnelement, je suis pas PS. Je suis de gauche et ils me degouttent tous: le Ps, les eelv, le PC, le front de gauche car ils se marient tous avec Guerini. Pas un pour ratraper l autre.

    Signaler
  61. JL JL

    J’ai toujours été content de Christophe Masse, un élu de terrain. Il l’a toujours été là auprès des personnes âgées ou des personnes en difficulté. Quand je vois autant de personnes lui cracher dessus, je voudrais bien vous voir bande d’opportunistes sans idéaux !

    Signaler
  62. Laurence Laurence

    Ce tas de serpents, qui se mordent, et sifflent les uns sur les autres.
    Le PS Sud est mort, mort oui et à cause d’eux, qui se reconnaitront très facilement.
    s’attaquer aux Masses, qui sont implantés dans la vie politique et sociale.
    Ces novices qui crachent leur venins, parcequ’ils n’ont pas eu leur place tant désirée, tant rêvée.
    Haouria HADJ-CHICK, que je défends, femme intègre et de valeur, qui sait et a su plaire, par son caractère brut et sincère, et ses acquis politiques et civils

    Signaler
  63. Magalie Magalie

    Facile, ces anonymes qui se cachent derrière un écran, pour cracher comme des malpropres qu’ils sont, sur ceut qui ont toujours oeuvré pour notre bien.

    Signaler
  64. Valmy Valmy

    Voilà le PS départemental finit de se diluer dans le guérinisme avec l’impuissance bienveillante des autres partis de gauche et plus personne ne feint d’être surpris.
    Comme si désormais tout était écrit d’avance. Guérini réélu avec un majorité plurielle constituée de communistes honteux, d’ex PS à la dérive en recherche d’un port d’attache, d’aventuriers opportunistes prêt à se vendre au plus offrant, de nostalgiques du cumul des mandats assis sur leurs rentes, de vieux beaux orgueilleux à la morale vacillante, d’ex gros bras reconvertis en groupies, des qui rentrent dans le rang ou qui baissent la tête, des qui cherchent à se justifier (je suis fier du bilan, bla bla bla…) des qui disent je vous emmerde il n’y a pas le choix.
    Alors c’est marrant mais je n’arrive pas à me dire que cet attelage hétéroclite peut représenter la gauche demain au conseil général. Et je suis comme beaucoup d’électeurs qui ont le sentiment d’être vraiment pris pour des cons. Pour qui voter demain? Et comment tourner la page du désastre des années Guérini?

    Signaler
  65. Marius Marius

    La Gauche va-t-elle achever de se déshonorer à Marseille en sauvant Guérini ???

    Signaler
  66. Anonyme Anonyme

    JL,
    il y en a marre de cette politique qui se transmet de grand-père à père,de père à fils, de fils à soeur…C’est pathétique quand on lit ce qu’à répondu Christophe Masse au journaliste: ” Je m’appelle Masse…” Et alors, ça lui donne le droit d’humilier cette militante? Masse ou pas, on ne peut que constater qu’il a tout perdu. Sans doute que les habitants ne veulent plus de cette politique par héritage. Le grand-père, le père, le fils, la soeur, je crois que les gens normaux se disent qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne plus normalement.

    Signaler
  67. Anonyme Anonyme

    Laurence,
    on se souvient d’Harouia Hadj-Chick aux côtés de Pape Diouf voulant se battre contre le clientélisme, appelant à la transparence, aux nouvelles méthodes, dénonçant le système. De beaux discours auxquels on a cru… Tout ça pour finir avec Guérini. alors ne nous parlez pas de sincérité à nous qui nous sommes battus pour elle et à ses côtés. Nous ne voterons pas pour elle, ça c’est sur car nous ne sommes pas des girouettes.

    Signaler
  68. Anonyme Anonyme

    Bravo Lou soleou pour la chanson. c’est tellement vrai tout ce que vous nous chantez là

    Signaler
  69. Anonyme Anonyme

    réponse à gnegne,
    il est surement moins ridicule de voter pour la droite que pour cette gauche là qui finie par nous donner envie de vomir. il n’y a rien de pire pour un électeur de gauche que d’avoir l’impression de se faire trahir et insulter

    Signaler
  70. Anonyme Anonyme

    si j’étais un vrai militant PS et puisqu’il n’y a plus aucune règle au PS, je serai candidat dans tous les cantons où il y a une entente déguisée avec la Force du 13.quitte à perdre, autant perdre jusqu’au bout et purger tout ce système

    Signaler
  71. Anonyme Anonyme

    dans tout votre article, Guérini n’a dit qu’une chose de vraie:” La politique rend con”. Et il sait de quoi il parle…

    Signaler
  72. Laura Laura

    Une bonne bouillabaisse marseillaise mais rien de bien nouveau… Mais pourquoi les jeunes, comme ghrib, restent-ils au PS? Car il fallait être bien naïf pour ne pas se douter qu’elle allait sauter!

    Signaler
  73. Anonyme Anonyme

    la sanction des électeurs va être terrible

    Signaler
  74. Valérie Valérie

    Tous ne valent rien, à vomir les uns sur les autres, maintenant tous sentent mauvais.
    Moi je dis dans ces cas là, BRAVO HAOUARIA HADJ-CHIKH, vraiment vraie femme.

    Signaler
  75. @1_terre @1_terre

    Le cancer guériniste n’en finit pas de propager ses métastases mortelles pour la démocratie. Dommage qu’en France on soit si indulgent avec des élus soupçonné de graves faits de corruptions. Un élu doit être exemplaire et attendre que la justice fasse son travail sans utiliser les habituels recours judiciaires.

    Signaler
  76. Marcel13 Marcel13

    Je ne peux pas croire une seule seconde qu’un électeur (intègre et loin du système de rats creuvés) puisse glisser dans l’urne un bulletin de vote d’une de ces enflures opportunistes.

    C’est peut être la seule chose que Guerini et toute cette bande ne maîtrise pas.

    Un seul mot d’ordre : DÉGAGEZ TOUS !

    Signaler
  77. Mars ouille Mars ouille

    Ce qui est bien dans les commentaires de Marsactu, c’est qu’ils sont constructifs, la profondeur et la hauteur d’esprit y règnent . On se sent mieux quand on a lu quelques commentaires, on est plus intelligent, on a appris des choses (pour moi en tous cas pas l’orthographe) on s’aperçoit que la droite ne trolle pas et que la gauche ne tombe pas dans le panneau. C’est du très haut niveau sans anathèmes sans insultes sans démagogie. On est loin de l’hystérie de quelques apparatchiks qui pourraient régler leurs comptes à bon compte en salopants le formidable travail de journalistes qui sortent du rang. Ça fait plaisir. Au moins pour le travail des journalistes.

    Signaler
  78. kerozene kerozene

    le cumul des mandats dans la durée dont Monsieur Guérini est l’incarnation marque les limites de notre système qui cultive le conflit d’intérêt entre intérêt général et intérêt particulier/personnel

    Signaler
  79. Stéphanie13 Stéphanie13

    pour les prochaines élections, c’est décidé, je vote FRONT NATIONAL !

    Signaler
  80. Anonyme Anonyme

    JL 41,
    on pourrait vous retourner la question: donnez nous une seule bonne raison de voter pour les autres?

    Signaler
  81. sebastien M sebastien M

    peut on raisonnablement faire confiance à toute ces personnes qui sont de près ou de loin liés au CG. Un peu de transparence qui paye ces gens????????
    La réponse se trouve au CG13 donc les dés sont pipés .Ou sont l’intégrité et l’honnêteté de certains candidats 0+0 : la tête à jean nono.

    Signaler
  82. anonyme anonyme

    Lydia Frentzel a finalement été “suspendue” par le bureau éxécutif régional d’Europe écologie-les Verts ce vendredi 30 janvier . “Aucun candidat proche de Force du 13 ne peut porter les couleurs d’EELV”, rappelle le parti.

    Signaler
  83. Anonyme Anonyme

    De tout facon, elle n a jamais été verte. Elle s était simplement mis dans le sillage de Zeribi. Mais la vraie question est de savoir si il y aura des candidats verts dans tous les cantons ousi ERLV va se coucher une nouvelle fois devant l attelage force du 13/ PS

    Signaler
  84. kerozene kerozene

    il y a en France une telle prime au sortant qui a eu un mandat pour preparer sa réelection et utiliser son pouvoir pour le faire, qu’il serait plus simple de se faire élire à vie

    Signaler
  85. kerozene kerozene

    il y a en France une telle prime au sortant qui a eu un mandat pour preparer sa réelection et utiliser son pouvoir pour le faire, qu’il serait plus simple de se faire élire à vie

    Signaler
  86. Anonyme Anonyme

    Qu’il est beau avec sa casquette et son air gentil et honnête.
    Un véritable exemple pour notre jeunesse.
    Citoyens réveillez vous dégagez nous de tout ça

    Signaler
  87. Valérie Valérie

    Moi je dis halte aux jaloux, aux vauriens, qui derrière l’écran s’exprime en anonyme (on devine bien….)
    Et vive celle qui bouge pour faire changer les choses, VIVE HAOUARIA HADJ-CHIKH
    VIVE CHRISTOPHE MASSE

    Signaler
  88. Anonyme Anonyme

    Christophe Masse pour faire bouger les choses??? Ca alors c’est la meilleure. quant à Harouia Hajt-Chick,si elle bouge, c’est surtout de dans ses convictions:il y a un an, elle voulait mettre fin au clientélisme avec Pape Diouf et aujourd’hui elle est dans l’équipe de Guérini!!

    Signaler
  89. kerozene kerozene

    chaque heure qu’un élu passe à préparer sa réélection est une heure volée à l’intérêt général.

    Signaler
  90. Anonyme Anonyme

    J’habite Marignane avec toute ma famille et j’ai toujours voté à droite. J’ai voté pour le maire Eric Le Disses qui est trés bien. Mais, il se dit de plus en plus à la mairie et dans la ville qu’il aurait déja donné son accord à Guérini pour voter pour lui pour la présidence du Conseil général. Si c’est vrai, je me sentirais trahi. Ce serait bien que tous les candidats disent avant aux électeurs pour qui ils vont voter pour la Présidence pour que nous puissions choisir en connaissance de cause. Pourriez-vous svp, messieus ls journalistes, leur poser la question pour qu’ils disent publiquement les choses? ca me paraitrait être un exellent exercice démocratique.
    merci et vive Marsactu que nous lisons aussi à Marignane.

    Signaler
  91. Trésorier Trésorier

    Honte aux BdR de supporter un président de CG multi inculpé, qui trouve des complicités dans tous les partis.

    Étonnez vous des scores de l’abstention et du FN….

    Signaler
  92. Anonyme Anonyme

    Si ce que vous dites est vrai à Marignane, c est honteux. Vassal devrait les obliger tous a voter a bulletin ouvert. Apres tout, s ils ont rien à cacher, je vois pas le probléme

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire