Les étudiants des Beaux Arts de Marseille au service de la Méditerranée

À la une
le 14 Juin 2010
0

« La tortue de mer a la « taille de guêpe » dont nous rêvons toutes…
Le rorqual a gagné son poids en déchets de plastique… demain peut-être dans le livre des records…
»

Cette photographie n’est pas un montage mais belle et bien celle d’une tortue nouvelle génération. Il parait que c’est tendance aux fonds des eaux de porter des ceintures plastiques, so fashion ! Ça aide à garder la ligne. Et 0 % de complexes, ou pas…

La Méditerranée en danger

L’association Méditerranée En Danger et une dizaine d’étudiants de l’école des Beaux arts de Marseille présentent une exposition de sensibilisation sur la pollution marine. La tortue étranglée sert de visuel à cet événement. « Déchets salés », c’est le nom de leur travail présenté Galerie Montgrand (6ième arr.), du 12 au 30 Juin 2010.

Les élèves d’art ont réalisé plusieurs installations plastiques et quelques court-métrages. Pendant une année, ils se sont regroupés en ateliers de travail pour plancher sur le thème des macro-déchets marins. Il s’agit des détritus visibles à l’œil nus, une surface émergée de l’iceberg de la pollution des eaux.

« Déchets salés », les œuvres des étudiants aux beaux arts

Plastique électrique, une installation de Julie Boutin.

Une tornade faite de bouteilles en plastique allant du sol au plafond… Sur les lieux, un visiteur amusé interprète cette installation : « j’y vois comme un tourbillon de déchets qui s’en va direction la mer comme si la chasse d’eau des toilettes venait d’être tiré ». Et bien oui, pourquoi pas… on retrouve également une robe de mariée construite à partir de sachets plastiques, des ordures entassés dans un coin du mur ou encore des espèces de « pots pourris », en vases et photophores. Bref, différentes constructions que l’on apprécie plus ou moins en laissant aller son imagination, et surtout à la condition d’être intéressé par le sujet des déchets marins.

Il y avait du monde lors du vernissage vendredi dernier, le 11 Juin 2010. Un public principalement jeune venu découvrir le travail de leurs camarades et amis. L’initiative intervient dans la perspective du 6ème forum mondial de l’eau qui aura lieu en 2012 à Marseille, juste avant d’être Capitale Européenne de la Culture en 2013.

Un lienInfos pratiques :

Galerie Montgrand – École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille
41 rue Montgrand
13006 Marseille
Tél : 04 91 33 11 99
Ouverte du mardi au samedi de 14H30 à 18h

Un lienSur le site de l’école

Un lienSur le site de l’association


41 Rue Montgrand, 13006 Marseille, France

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire