Les Amateurs s’en donnent à c(h)œur joie

À la une
le 2 Fév 2012
1

Vendredi soir, à 20h30, le rendez-vous est donné au Grand Théâtre de Provence d’Aix, pour un concert présenté par les Grands Chœurs des Amateurs de Provence. Une représentation bien éloignée de la médiocrité habituellement associée au monde obscur de l’amateurisme.

La Maîtrise de Radio France, dirigée par Marie-Noëlle Maerten, en association avec le Grand Théâtre de Provence, a initié ce projet musical de haute volée en novembre dernier. L’objectif était de former et d’encadrer des chœurs de non professionnels adultes et enfants, par des professionnels.

Parmi plus de 500 candidats originaires de toute la région, ils sont finalement 150 choristes amateurs à avoir été sélectionnés courant novembre par la Maîtrise de Radio France, dont – pour la petite histoire – trente chanteurs marseillais et cinquante aixois.


Âgés de sept à quatre-vingt ans, les chanteurs viennent d’horizons et de parcours différents. Si certains, peut-être, ont candidaté avec une once de désinvolture, – comprenons sans trop y croire mais avec intérêt – les répétitions prévues chaque semaine pendant trois mois, dirigées par Sofi Jeannin, directrice musicale de la Maîtrise de Radio-France depuis mars 2008, ont suffi à donner le la. Très rapidement, un rythme soutenu et des conditions professionnelles ont été imposés à ces musiciens et choristes amateurs.

Et justement, puisqu’à cœur vaillant, rien d’impossible…Nous y voilà.

Au programme de la soirée, un premier chœur d’enfants interprétera Kyrie et Christie du Lamm Gottes, de Jean-Sébastien Bach. Suivront diverses créations réalisées à partir des idées originales des enfants, par le compositeur contemporain Julien Joubert. Auteur de l’Atelier du nouveau Monde, une balade musicale à travers l’époque de la Renaissance, celui-ci travaille régulièrement avec la Maîtrise de Radio France. Son œuvre comprend aussi bien de la musique instrumentale – symphonique – que vocale, comédies musicales et opéras d’enfants.

Le chœur d’adultes interprétera les mêmes compositions de Jean-Sébastien Bach, suivies de la pièce Te Deum de Wolfgang Amadeus Mozart. Ensemble, les deux chœurs joueront des morceaux du compositeur Julien Joubert, spécialement créés pour l’événement, tels que Ne compte pas.

La représentation aura lieu vendredi 3 février à 20 h 30, avec entrée gratuite sur réservation au 08 2013 2013.  Des places seront disponibles à l’entrée, sous réserve d’arriver suffisamment en avance…

Un lienA voir : le blog relatant l’histoire du projet

Samedi 4 février, toujours au Grand Théâtre de Provence, l’Orchestre philharmonique de Radio France interprétera Dmitri Chostakovitch et Sergueï Rachmaninov, sous la direction de Kirill Karabits. Réservations au 08 2013 2013. Tarifs: entre 10 et 50 €


380 Avenue Max Juvénal, 13100 Aix-en-Provence, France

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Scotto Éric Scotto Éric

    On va finir par se “culturer” en Aix. Ceci dit le chant choral est la façon la meilleure et la moins chère d’apprendre et de faire de la musique, viennent ensuite les orchestres d’harmonie pour la simple raison que chacun fait une seule note à la fois ce qui limite ( un peu ) les dissonances .
    L’état de nos institutions publiques marseillaises Conservatioire et Cité de la musique, en dépit de la volonté de leurs animateurs ne me rend pas optimiste quant à l’émergence de nouveaux talents, de nouveaux mélomanes ou simplement de gens qui aimeront une musique non surgelée .

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire