Pendant une semaine, 20 000 congressistes du monde entier viennent à Marseille pour échanger sur la biodiversité à l'occasion de l'UICN. Marsactu n'est pas en reste et vous propose une série d'articles sur les enjeux locaux. Au château d'If, l'opération de restauration des remparts s'est heurtée à la présence d'une espèce de gecko rare. Pour y remédier, des gîtes étonnants ont été construits.

On croyait ses murs inhabités depuis le départ du dernier gardien du phare, il y a une trentaine d’années. Après avoir accueilli des prisonniers pendant plus de trois siècles, le château d’If se contente désormais des 100 000 visiteurs qui y débarquent chaque année. En 2016, les préparatifs d’un chantier de restauration des remparts ont […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Julien Vinzent_
Journaliste.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Haçaira Haçaira

    Le château d’If construit pour protéger le port de Marseille ? J’avais cru comprendre le contraire, à savoir qu’il était là pour surveiller les marseillais

    Signaler
  2. Haçaira Haçaira

    Le château d’If construit pour protéger le port de Marseille ? J’avais cru comprendre le contraire, à savoir qu’il était là pour surveiller les marseillais ?

    Signaler
    • PierreLP PierreLP

      Ce sont les forts St Jean et St Nicolas qui étaient chargés de surveiller les marseillais. Avec la portée des canons à l’époque de Louis XIV le littoral était hors de portée du Château d’If

      Signaler
  3. Haçaira Haçaira

    Merci ma connaissance de Marseille à de grosses lacunes.

    Signaler
    • LN LN

      Il faut lire “Marseille insolite” de François Thomazeau. Tout marseillais y apprend qq chose

      Signaler
  4. Haçaira Haçaira

    Re merci je vais le lire

    Signaler
  5. Eloguide Eloguide

    Passionnant reportage!

    Signaler
  6. jasmin jasmin

    Joli reportage, très bien écrit! Merci! Qui l’eut cru qu’on puisse se donner tant de mal pour protéger une famille de lézards. Il y a au moins un truc qui marche à Marseille et fait dans les règles de l’art, mais bon, c’est parce que le commanditaire et contrôleur sont l’Etat… Finalement, il faudrait peut etre l’Etat partout, et ça finirait par marcher?

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Malheureusement, pour nos zéros d’élus,
      Nous arrivons inévitablement à cette conclusion,l’Etat.

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire