« La moitié des logements disponibles pour les délogés était inadaptée »

Interview
le 8 Nov 2019
6

Depuis un an, universitaires et militants collaborent pour documenter la vague d’évacuations qui touche Marseille depuis les effondrements rue d’Aubagne. Les premières analyses de ce travail mêlant données chiffrées et cartographie dessinent une vue d’ensemble évocatrice. Interview d’Elisabeth Dorier, enseignante-chercheuse qui a mené ce travail à bout de bras.

Photo : Emilio Guzman.

Photo : Emilio Guzman.

L’année dernière, après l’effondrement de trois immeubles causant la mort de huit personnes, une importante vague d’évacuations a mis hors de chez eux plus de 3000 personnes, selon les chiffres officiels. Durant de long mois, ces milliers de personnes se sont retrouvées, en l’espace de quelques heures, sans domicile. Souvent livrés à eux-mêmes dans un […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire