La "Journée Sans Immigrés", c'est aujourd'hui!

À la une
par abenoist
le 1 Mar 2010
1

« 24h sans nous », voilà qui annonce la couleur. Le 1er mars 2010, c’est« La Journée Sans Immigrés ». Ne vous fiez pas au nom, ça n’a rien à voir avec une quelconque action raciste, bien au contraire ! Tout au long de cette journée, les personnes immigrées et leurs descendants cesseront toute activité (travail, école, consommation, vente, etc…). L’idée, montrer « par leur absence la nécessité de leur présence». Un boycott économique pour réconcilier tout le monde avec l’idée d’immigration, si décriée.

Ce concept plutôt osé a été initié par Nadia Lamarkbi, journaliste franco-marocaine, pour souligner l’importance des immigrés dans l’économie française. Inspiré du « Great American Boycott » en 2006, cet événement fait déjà beaucoup parler de lui. Certainement parce que c’est une première en France et surtout parce que le timing est parfait : élections régionales qui approchent, dérapages lors du débat sur l’identité nationale, immigrés sans cesse montrés du doigt… Il n’en fallait pas plus pour faire de cette journée un véritable événement national. L’action devrait être donc suivie par environ 17 autres villes dans tout le pays.

Le 1er mars 2010, les participants marseillais porteront donc un ruban jaune en forme de papillon ( comme celui du Sidaction. Ils n’achèteront rien de toute la journée, ne travailleront pas, inscriront « La Journée Sans Immigrés : 24h sans moi » en statut Facebook ou Twitter et participeront au sit-in prévu devant l’Hôtel de Ville, de 12h à 14h.  Le rendez-vous est pris !

Un lien Pour être au point sur les détails de l’évènement ou juste y jeter un coup d’oeil, voici le mode d’emploi officiel du 1er Mars 2010

Un lien le facebook de Dljam Deblues, l’artiste marseillais qui organise ici la journée sans immigrés

Un lien Un article du Figaro.fr pour en savoir plus sur ce concept original de « Journée Sans Immigrés »

Un lien Interview de l’initiatrice du projet, Nadia Lamarkbi

Un lien Réactualisé à 17 h avec le récit en images de la journée raconté par Rémy Leroux sur son blog fini parti

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. ANNISSA ANNISSA

    si il faut en arriver la je dit oui tout de suite ,cela me fait penser au etats unis a l époque de la grande dame ROSA PARK nous ne devons pas baisser les bras .
    et merci aux organisateurs de cette journée 24 heures sans nous …..

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire