La défense confuse de l’ex-trésorier du CE de la RTM accusé d’abus de confiance

Actualité
le 29 Oct 2020
7

Accusé d’avoir utilisé une partie du budget du comité d'entreprise de la RTM, Éric Gatto, son ex-trésorier, comparaissait mercredi en correctionnelle. S’il nie les faits, ses arguments ont bien souvent perdu la juge. Quatre ans de prison dont trois avec sursis et 30 000 euros d’amende ont été requis.

Un bus de la RTM. (Image : Agathe Perrier)

Un bus de la RTM. (Image : Agathe Perrier)

Il voulait “répondre point par point”. Mais le message n’est pas vraiment passé. Eric Gatto, ancien trésorier du comité d’entreprise (CE) de la RTM, comparaissait mercredi en correctionnelle pour abus de confiance. À ses côtés, Martine Giordano, son assistante, figure également parmi les mis en cause pour complicité et recel. Le duo est soupçonné d’avoir […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. jasmin jasmin

    Remi Baldy, il y a une faute de frappe dans le mot URSSAF qui est noté URSAFF à deux reprises je crois.
    Article éclairant sur le procès. C’est assez étonnant que l”avocat d’Eric Gatto le laisse déclarer des choses sans preuve et le laisser couler… Par exemple, le fait qu’au Credit Mutuel une seule personne pouvait encaisser le cheque. Soit c’est vrai et c’est vérifiable, soit c’est faux et l’avocat ne peut pas laisser son client raconter des choses fausses alors que c’est facilement vérifiable par le procureur. Manifestement, lui aussi était convaincu que son client était plus que coupable.
    Pourquoi le procureur ne demande pas le remboursement de la somme détournée de 2,5 millions d’euros aux deux coupables? En tout il fera un an de prison et un peu d’amende et il aura volé le public de la grosse somme sans la rembourser?

    Signaler
    • Rémi Baldy Rémi Baldy

      Merci pour la remarque ! C’est corrigé

      Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Ce qui est étonnant dans ce type d’affaire c’est la dernière phrase de votre commentaire et qui est tout à fait juste.
      Cela détourne, cela fraude sur des montants énormes . Résultat ,du sursis ou des peines de prison réduites à la sortie , une petite amende et je profite de mon crime .
      Cette réflexion peut s’appliquer à cette affaire ou à d’autres sur les délits financiers ou détournements de fonds publics.
      L’affaire TIAN par exemple est jugée , elle donc close. Mais 900 000 euros , sans autres conséquences , à son niveau de fortune il s’en sort plutôt bien, pour un élu de la République devant être irréprochable du moins sur ce point

      Signaler
  2. Dark Vador Dark Vador

    M. Gatto (chat en Italien) ne sera pas retombé sur ses pates cette fois! 😂

    Signaler
  3. Nicolas Dubost Nicolas Dubost

    Parmi les infos qui manquent vous n’évoquez jamais sur quel budget l’argent a été puisé. C’est important pour les salariés de la RTM : si c’est le budget des ASC, c’est à eux qu’il manque, si c’est sur le budget de fonctionnement c’est aux élus qu’il fait défaut. Quant à la direction de la RTM, qui n’a pas contrôlé l’usage de l’argent qu’ils ont l’obligation de verser au CE ce qui est leur droit, ils n’osent pas dire que la justice leur permettrait de se faire rembourser, par le CSE désormais, le redressement URSSAF de 3 millions d’euros (jurisprudence constante)… Parce que priver le CSE de 3 millions d’euros, c’est priver les salariés d’un an au moins de toute activité sociale et culturelle et que la réaction sociale deviendrait ingérable…

    Signaler
  4. bud_ice13010 bud_ice13010

    La RTM et la justice se sont pris une bonne part de Gatto…

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      👍

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire