Hors Marseille, la droite a le vent en poupe

Actualité
le 29 Juin 2020
2

Dans les Bouches-du-Rhône, le second tour de ce dimanche 28 juin a réservé quelques surprises. La droite se maintient à Aix et conquiert les fiefs communistes d'Arles et de Gardanne, mais perd des maires qui étaient bien enracinés dans de plus petites communes.

Maryse Joissains (LR) réélue à Aix. Photo : Pierre Isnard-Dupuy.

Maryse Joissains (LR) réélue à Aix. Photo : Pierre Isnard-Dupuy.

À Aix, Maryse Joissains triomphe sans panache « Ça a été un combat de titans ». Tout sourire, Maryse Joissains n’a pas eu peur du coronavirus cette fois-ci. Au premier tour le 15 mars, elle s’était réfugiée dans son bureau de maire sans apparaître en public à l’annonce des résultats (Lire notre reportage à l’occasion du premier […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. petitvelo petitvelo

    L’insigne religieux bien visible en dit beaucoup du rapport aux valeurs républicaines …

    Signaler
  2. Tarama Tarama

    Beaurecueil, dans la campagne aixoise, a vu son maire depuis 31 ans déboulonné par une liste écologiste (la commune étant petite, c’est peut-être le système du panachage, mais le sortant est sorti en tout cas, et c’est une proposition eco-citoyenne qui l’a emportée).

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire