En pleines négociations, la gauche marseillaise bute encore sur les quartiers Nord

Actualité
par Lisa Castelly & Jean-Marie Leforestier
le 30 Mai 2020
21

La gauche parviendra-t-elle à se présenter unie à Marseille ? Si un accord semble en bonne voie entre les écologistes et le Printemps marseillais, les discussions n'existent pas avec Samia Ghali. La question du désistement dans les 13e et 14e arrondissements face au risque d'une reconduction du RN à la mairie de secteur n'est toujours pas tranchée.

Michèle Rubirola, tête de liste du Printemps marseillais. En arrière-plan, Jean-Marc Coppola, tête de liste dans les 15e et 16e arrondissements, échange avec son homologue des 6/8, Olivia Fortin.

Michèle Rubirola, tête de liste du Printemps marseillais. En arrière-plan, Jean-Marc Coppola, tête de liste dans les 15e et 16e arrondissements, échange avec son homologue des 6/8, Olivia Fortin.

Ce vendredi soir, les équipes du Printemps marseillais rencontraient une troisième fois officiellement celle de la liste écologiste Debout Marseille. Depuis le début de la semaine, les réunions entre les négociateurs des deux camps s’enchaînent. Les discussions sont cordiales, mais fastidieuses, indiquent plusieurs sources. Il s’agit de mélanger les candidats des deux camps pour obtenir […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Lisa Castelly
Journaliste
Jean-Marie Leforestier
Journaliste

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. barbapapa barbapapa

    La gauche qui « butte » encore sur les quartiers Nord, c’est un jeu de mots ?

    Signaler
    • pierre pierre

      et « barbappa » ?!

      Signaler
    • barbapapa barbapapa

      C’était juste pour l’ortographe, normalement on bute sur quelque chose, et en jardinage on butte des asperges par exemple

      Signaler
  2. Pascal L Pascal L

    Mme Ghali a besoin de grands électeurs pour les municipales et elle a fait de très bons scores dans le 15-16 (faut dire que les brigades de colleurs municipaux nous ont collé son portrait sur tous les panneaux pendant deux mois). Alors le RN, le PM, elle s’en balance. L’important c’est son siège. L’immunité qui va avec est un « accessoire » complémentaire qui peut-être utile.

    Signaler
  3. ANGIE13 ANGIE13

    et il était ou le Printemps Marseillais pendant la crise??? confinés certainement et maintenant il réapparait…manque plus que son leader Parisien pour couronner le tout..

    Signaler
    • Ben-J_Comalipa Ben-J_Comalipa

      Qui est son leader parisien ? Je suis curieux…

      Signaler
    • Ysabel Bels Ysabel Bels

      Erreur ! les militants du Printemps marseillais se sont décarcassés pour leur voisinage en difficulté au moins dans les 2 et 3e (que je connais car j’y habite ou y travaille) . Ils ne se sont pas collé une étiquette sur le front qui leur aurait sans doute valu un sérieux rappel à l’ordre . (je ne connais pas les finesses du code électoral mais il doit y avoir quelques règles à respecter en temps d’entre deux tours)
      Le leader parisien du printemps marseillais c’est qui ? A ma connaissance il y a suffisamment d’habitants engagés en politique sur place

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Je ne savais pas que parmi les lecteurs et lectrices de Marsactu, certain•e•s se laissaient attraper par les éléments de langage du gang de Gaudin et de son héritière selon lesquels le PM serait téléguidé par la FI et son chef spirituel.

      C’est factuellement faux, la FI marseillaise étant divisée, comme expliqué ici par elle-même : https://lafranceinsoumise.fr/2020/02/18/communique-de-presse-du-comite-electoral-lfi-concernant-les-elections-municipales-a-marseille/

      Signaler
    • Rémy D Rémy D

      Il n’y a pas de leader parisien du Printemps Marseillais !!!
      La tête de liste c’est Michèle Rubirola qui vit et travaille à Marseille.

      Signaler
  4. pierre pierre

    Bonjour Angie13, une suggestion, amicale: prenez un moment ce long week-end de Pentecôte pour une revue de presse locale sur les trois derniers mois et une visite du site du Printemps Marseillais. Vous pourriez ainsi avoir des réponses à votre question… si vous êtes curieux … et de bonne foi.

    Signaler
  5. pierre pierre

    Camarades communistes, la prise de la Bastille Marseillaise se fera-t-elle avec vous?!

    Signaler
  6. PromeneurIndigné PromeneurIndigné

    Si la gauche se montre incapable de s’unir dans les quartiers populaires c’est reparti pour 25 ans avec Vassal ; il est bon pour l’image de la Ville que Marseille soit représentée par Mme Ghali Les manœuvres de ceux qui l’ont remplacé à la mairie de secteur ne sont pas correctes !

    Signaler
    • Zumbi Zumbi

      Madame Ghali à été de gauche, depuis elle a voulu faire venir l’armée pour résoudre les problèmes des quartiers Nord. Évolution à la Valls, ou Collomb.

      Signaler
  7. Alain PAUL Alain PAUL

    Article intéressant qui pose bien les pb qu’ont à affronter les listes
    Puisse l’esprit de pentecôte les éclairer pour que le changement à Marseille soit réalisé
    Après il faudra se coltiner la dure réalité de la ville

    Signaler
  8. mehdi mehdi

    Très bon article de Marsactu qui conforte le commentaire d’Alain Paul.
    Sans union entre la gauche et les écologistes point de Salut pour les Marseillais.
    C’est de bon augure que les quartiers populaires soient de fait, l’arbitre de cette union. Un test pour les capacités du PM et de DM de gérer cette ville.

    Signaler
  9. Louise LM Louise LM

    nous les marseillais.es des autres secteurs avons besoin des élus PM du 13-14 au conseil municipal, Bacchi et compagnie
    et plus si affinités

    Signaler
  10. bud_ice13010 bud_ice13010

    Faire barrage dans le 13/14 alors que le maire élu est RN non c’est pas comme cela qu’il faut le voir, c’est de la résistance avec cela implique le combat NUANCE !

    Signaler
    • Louise LM Louise LM

      que voulez vous dire ?
      c’est pas très clair

      Signaler
    • bud_ice13010 bud_ice13010

      à Louise LM, je dis que faire barrage au RN alors qu’il est déjà en place ne sert à rien et qu’il faut résister en présentant une liste PM…

      Signaler
    • Laurent Malfettes_ Laurent Malfettes_

      Tout à fait d’accord. Et pour faire honneur au grand père Résistant dont il se réclame, Jeremy Bacchi devrait savoir qu’il y a un temps pour le maquis et un temps pour l’action. Le moment de livrer bataille pour libérer le 13-14, et par delà toute la ville, est venu. Le moment d’une très grande responsabilité devant tous les Marseillais. Qu’en penserait votre grand-père, Monsieur Bacchi ?

      Signaler
  11. leravidemilo leravidemilo

    C’est donc la dernière occase de rappeler à bon entendeur salut que :
    Il semble évident que de ne pas présenter de liste sur le 13/14 revient à ce que les habitants n’aient pas de représentants autres que Vassalistes et Ravieriste.
    Il semble plus que probable que c’est donner un sérieux coup de main à Vassal pour remporter la ville, et de se retrouver avec Vassal au vieux port et Ravier sur le secteur.
    Il semble encore bien plus évident, que c’est pousser encore plus les habitants concernés vers l’abstention, ce coup ci et dans les années à venir…
    Cela fait donc beaucoup (trop). Et juste rappeler que cette somme d’erreurs et de stupidités ne viendraient que couronner et conclure celles commises lors du premier tour et la situation ainsi créée.
    Faut il rappeler que, sur ce secteur, le total des voix obtenues par la liste P.M et la liste Unir, qui n’auraient du en faire qu’une (hors les coups de force du P.M) dépasse les voix obtenues par la liste Vassal. En outre la dynamique d’une telle union, qui était à portée de main n’aurait pu qu’accroitre ce différentiel. On se serait retrouvé alors dans une situation bien simple, dans laquelle Vassal, en 3ème position, n’aurait pas manqué de retirer sa liste et d’appeler à voter pour la gauche et les abominables collectifs, histoire de faire barrage au RN, si en croyons les visions bisounours du P.M concernant la situation politique de ce pays en 2020… et donc l’affaire, la ville et le secteur étaient dans le sac!
    Et donc, après avoir commis de telles vilenies, à l’encontre de citoyens à qui l’ont reproche ensuite de ne pas voter avec assiduité et passion (!!!), on se retire, on essuie la poussière sur son costume, on proclame sa pureté dans le combat et son intransigeance envers l’extrême droite, et on va jouer ailleurs….
    Ce qui est absolument évident par contre, c’est qu’un tel scénario assurerait aux coupables de » la gauche Marseillaise » de buter très fortement dans l’avenir sur  » les quartiers nord ». Marsactu peut bien garder son titre, il serait promis à un bel avenir!

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire