En 2013, Marseille refuse la permission de minuit au métro

À la une
Julien Vinzent
27 novembre 2012 20

"On ne peut pas faire autrement, sinon c'est un truc de fou". "On ne pensait même pas qu'il pouvait y avoir débat là-dessus, ça coule de source, non ?" Pour certains élus écologistes et communistes, l'affaire était entendue. En 2013, l'ouverture jusqu'à 0h30, jusque-là réservée aux vendredi, samedi, dimanche serait désormais étendue au reste de la semaine. Comme c'est le cas dans toutes les villes françaises dotées d'un métro (Paris, Lyon, Rennes, Toulouse et Lille). Marseille ne va-t-elle pas être capitale européenne de la culture ?

Las. Comme nous l'a annoncé Karim Zéribi, lundi, au sortir d'une réunion de travail, cette mesure qu'il défendait ne fera pas partie des nouveautés 2013 rendues publiques dans les prochains jours. Son coût ne serait pourtant pas exorbitant : 3,5 millions d'euros. Surtout si l'on compare aux fastes mis en oeuvre pour MP2013, de la Villa Méditerranée du conseil régional à l'éphémère Pavillon M de la mairie de Marseille.

Ajuster au mieux les moyens

A Marseille Provence métropole, on se refuse à commenter le sujet dans l'attente de la communication complète du dispositif, mais l'heure est clairement à la gestion au plus près. La desserte sera renforcée, oui, mais en regard de la fréquentation attendue, en fonction des besoins identifiée avec l'association Marseille-Provence 2013, chargée de l'organisation de l'événement. Exemple : les 12 et 13 janvier, pour la fête d'ouverture, le service devrait être assuré 24 heures sur 24.

"Du point de vue philosophique, je suis d'accord pour mettre le métro toute la nuit, la question est combien cela coûte par passager", souligne François-Noël Bernardi, membre de la commission Transports et président du groupe socialiste à MPM. Sous-entendu, pas sûr que les rames seraient beaucoup plus pleines qu'à l'heure actuelle le week-end, ou même dans le tram, qui circule déjà toute la semaine jusqu'à minuit passé. L'élu défend la logique d'une utilisation de l'argent public là où il répond le plus à un besoin "et non là où c'est symboliquement le mieux".

"Installer les habitudes"

Le symbole, c'est justement l'angle d'attaque de ceux qui appellent à ne pas se cantonner à cette analyse coût/fréquentation, dont on attend au passage un aperçu chiffré. "Est-ce que ce coût n'est pas compensé par l'image que l'on donne de la ville, une ville où l'on peut prendre les transports en commun après les spectacles ?", interroge Pierre Sémériva, vice-président EELV délégué au développement durable. Quand on se rêve en capitale euro-méditerranéenne, que les milieux économiques veulent voir rejoindre "le top 20 des métropoles européennes", ça part mal…

Pierre Sémériva estime également que la simplicité de la généralisation, par opposition "à la fermeture certains soirs", peut jouer dans le sens de "donner la possibilité aux gens de prendre l'habitude". Une argumentation proche de celle développée par Karim Zéribi lorsqu'on l'interrogeait sur le sujet il y a quelques jours : "si on veut prendre une autre dimension, il faut accepter d'investir sans que ce soit forcément très rentable au début, pour installer les habitudes. On dit «oui, mais ça ne marche pas», mais on ne l'a jamais fait dans la durée et accompagné d'une campagne de communication pour dire que le métro n'est pas plus dangereux la nuit".

Doublon avec le tram

Aujourd'hui, si le président de la RTM affirme avoir maintenu sa demande, il refuse d'y voir une défaite, voire un renoncement. Estimant globalement avoir pu discuter sérieusement, qui plus est après plusieurs mois de marginalisation croissante au sein de la Régie, il relaie même certains arguments qu'on lui a opposés. 3,5 millions d'euros, ce n'est pas un montant faramineux ? "Mais prenez en compte tout ce qui va être fait. MPM a estimé que 3,5 millions en plus de ça, c'était une somme trop importante eu égard à l'impact, car malheureusement le tram se superpose beaucoup au métro. Est-ce que cela vaut le coup de mettre deux modes lourds ?" Le tram qui superpose le métro ? Parlez-en aux habitants de La Rose ou du Rond-Point du Prado, ou au touriste qui descend du dernier TGV à la gare Saint-Charles après 23h.

Plutôt mené au niveau technique, le débat devrait bientôt être repris par les élus. Du côté des communistes, on commence à affûter ses armes avant le conseil communautaire du 14 décembre. "On sentait que c'était dans l'air de dire qu'il n'y aurait pas de changement, on en a discuté en réunion de groupe, on va d'abord interpeller la commission des transports le 4 décembre", commente Marie-Françoise Palloix. L'élue communiste conclut par un rappel d'actualité : "le ministre des transports a qualifié le retard de la rocade L2 de véritable scandale, en voilà un nouveau".

Actualisation, le 28 à 16h45 : comme on le signale dans les commentaires, un "appel des marmottes" a été lancé "pour des transports en commun dignes à Marseille". La pétition a atteint dans la journée les 200 signatures.

Actualisation, le 28 à 18h : Eugène Caselli, président de MPM, affirme dans un communiqué que la question "n'est pas encore tranchée".

20
commentaires

Commentaires

Abonnez-vous pour voir les commentaires.

  1. Vieux-Port

    Comment passer pour un con ? Demandez à MPM.

    Signaler
  2. danton

    Personnellement,je préfère marcher sur la tête, voire sur les mains , le jour de préférence .

    Signaler
  3. Anonyme

    Hallucinant.

    Signaler
  4. Nico

    On pietonnise le vieux port et pas de métro ! Belle gestion casseli.

    Signaler
  5. Ouvrez les yeux

    C est qui ce Bernardii? Quand il s agit de dépenser 77 millions d euros pour mettre les services de MPM dans la tour blog-bling, il regarde pas à la dépense de l argent public. Mais quand c est pour les marseillais, tout à coup,c est trop cher. ça suffit tous ces gens. Il est élu où ce monsieur, c est un nouveau?
    Quant au tram qui doublonne avec le métro, c est pas fini’ ils sont en train de nous refaire la même ânerie avec le tram rue de Rome. Merci Caselli et consort.

    Signaler
  6. Placeauxjeunes

    C est hallucinant. Dire que ces messieurs nous font un fromage sur la Metropole avec comme ambition supreme les transports et qu ils sont meme pas capables de nous mettre le metro jusqu a 0h30 tous les jours pendant l annee de mp2013. Quand il faut passer de la théorie à la pratique et quitter les belles phrases toutes faites, il y a plus personne.

    Signaler
  7. Flo13

    Ca me desespere de voir le manque d’ambition des élus de Ma ville!!! Pour parler ils sont fort!!! Mais pour le reste…
    Ils vous pondent un tram (de plusieurs millions) qui fait doublon avec le metro… Ils font tout pour que la L2 n’avance pas! (ça rapporte trop le tunnel Prado carénage… faut pas froisser son exploitant!) Font rénover le stade Vél pour une somme…. j’en parle même pas! Vendent notre ville aux promoteurs sans penser à créer de nouvelles route set infrastructures pour faire circuler ces nouveaux habitants…. Et la liste est encore longue!!! VIVE LES PROCHAINES ELECTIONS!!!!!

    Signaler
  8. GM

    on fait tout pour chasser les voitures du centre ville et je suis d’accord !! mais on ne laisse aucun choix aux gens qui veulent rentrer chez eux en fin de soirée !! on marche sur la tête

    Signaler
  9. Jean Patrick

    Du grand n’importe quoi ! Bravo Caselli ! Un exemple de plus de la gestion lumineuse de MPM !

    Signaler
  10. ericmazargues

    Les 3,5 millions, on devrait les trouver facilement en faisant passer le Solo de dépannage à 2 euros, comme à Lyon ou Bruxelles, et en luttant efficacement contre la fraude.
    Il est à craindre que la vraie raison ne soit pas à chercher à MPM, mais du côté de la RTM et de ses syndicats si dynamiques et prompts à travailler plus.
    D’un autre côté, aussi, à force de répéter partout que le tram est stupide parce qu’il doublonne le métro, on finit par récolter ce qu’on a semé…

    Signaler
  11. fleuvevert

    Pour ma part, je ne marche ni sur la tête, ni sur mes mains… mais bien avec mes pieds. Tous les jours.
    On nous bassine régulièrement avec les images négatives de Marseille véhiculée par la méchante presse nationale, et lorsque l’on a la possibilité de jouer justement sur cette image, de façon positive, on estime que ça n’est pas important.
    Au-delà de la question du symbole, et pour en revenir à l’argument financier présenté par Bernardi, on peut tout à fait le retourner : est-ce supportable de payer une taxe d’habitation parmi les plus chères de France et de se voir offrir un service de transport en commun aussi faible ? Non.
    Rejoignons donc Lagachon et les marmottes ! http://lagachon.com/2012/11/27/lappel-des-marmottes/

    Signaler
  12. Mistral Boy

    Marseille une fois de plus ringarde et ridicule, à l’image de ceux qui la gouvernent… Et une inquiétude de plus quand à la réussite de plus en plus compromise de l’année 2013 Marseille Capitale de l’Incompétence…

    Signaler
  13. Turlutte

    MPM finance le Pavillon M,inutile et dispendieux,le retrait de ce financement permettrait de trouver les 3 millions d’€ pour ouvrir le Métro 0h30

    Signaler
  14. cgt

    Marseille a décidémment les élus les plus nuls du pays. Quant aux responsables de la RTM n’en parlons pas. Il n’est qu’à voir les rames quasi vides des trams qui, en heure dite « de pointe », se suivent à vue depuis quelques semaines; le faux Bus à Haut Niveau de Service qu’on nous concocte sur la rue de Lyon; les vélos Decaux toujours inutilisables à partir de minuit; les vélos interdits dans les trams et dans les voies de bus;…etc…
    La question des transports les élus s’en tapent totalement. Combien ont réellement participé, par exemple, aux travaux du Plan de Déplacement Urbain ? Au plan modes doux? Où ils étaient les Masse (en charge de la voirie)quand on parlait des zones dites pacifiés, les Lotta (les transports à la mairie) et autres Molino (transports à MPM)quand on parlait métro et tram…?

    Signaler
  15. cgt

    Ah oui j’oubliais… il n’y a pas que dans les transports qu’ils sont mauvais et dépensent notre argent à tort et à travers. Combien a couté à MPM la piscine dite communautaire des Gorguettes à … Cassis? Ville qui est évidemment prioritaire pour ce type d’équipement et particulièrement bien placée au centre du territoire métroploitain. Pendant que marseille n’a pas une seule piscine publique digne de ce nom.

    Signaler
  16. Révolté

    Vous inquiétez pas : quand il s agit de trouver de l argent pour louer des bureaux dans la tour super VIP ou nous mettre une ombriere sur le Vieux Port , caselli, bernardo, viard ils savent le trouver l argent. Là, y pas de problème ni de problème de budget. Ecoeurant.

    Signaler
  17. Placeauxjeunes

    C est quoi encore ces histoires de piscine à Cassis et de Pavillon M?

    Signaler
  18. Anonyme

    Il est inadmissible que le métro de Marseille ne fonctionne pas au
    moins jusqu’à 1h du matin tous les jours. Que vont penser tous les
    gens concernés en 2013 ?…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot-de-passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire