Embarras à la Nupes qui n’investit qu’une femme sur sept candidats à Marseille

Actualité
le 12 Mai 2022
27

Une seule candidature de l'union de la gauche est portée par une femme à Marseille. À l'échelle du département, les 5 circonscriptions les plus favorables sont aussi confiées à des hommes. Une situation que les intéressés assument difficilement.

Une conférence de presse de la Nupes à Marseille le 9 mai. Seuls les hommes sur l'image sont candidats. (Photo : CBy)

Une conférence de presse de la Nupes à Marseille le 9 mai. Seuls les hommes sur l'image sont candidats. (Photo : CBy)

“Dramatique“, “regrettable“, “dommageable“. Tous les hommes en conviennent à la Nupes, l’union de la gauche en vue des législatives : les femmes sont les grandes absentes de ces élections des Bouches-du-Rhône. À Marseille, seule une candidature sur sept est féminine. Elle est avancée par le PS avec Magali Holagne dans le territoire plutôt à droite […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Electeur du 8e Electeur du 8e

    “Parmi elles, il n’y avait personne qui voulait être députée”. Pitoyable. Les hommes politiques ont souvent des arguments ridicules pour justifier leur hégémonie et leur propension à réserver aux femmes les circo ingagnables. Mais là, nous touchons au sublimement ridicule.

    Signaler
  2. Maurice Maurice

    Ça serait risible si ça n’était pas tragique.
    La nupes ? nope.

    Signaler
  3. Latécoère Latécoère

    Aucune des justifications avancées ne tient la route. Et moins que tout la conclusion de Katia Yacoubi qui laisse entendre que la situation serait, encore une fois, de la responsabilité des femmes qui seraient trop ceci et pas assez cela.

    Signaler
  4. didier L didier L

    La gauche de la gauche a toujours été ” un peu” macho et le leader de la FI n’a rien de ces ” hommes doux” dont parle si bien Nancy Huston, une féministe qui exorte les femmes à choisir leurs compagnons parmi les ” doux” plutôt que les ” bruts”. Mais voilà 2000 ans d’histoire et de domination masculine sont à reprendre d’un bout à l’autre , ce sera long et pas simple … Cette drôle de Nupes montre déjà une de ses limites sociétales, et il va y en avoir d’autres économiques et politiques cette fois.

    Signaler
  5. Louise LM Louise LM

    tous ces commentateurs auraient certainement fait beaucoup mieux pour négocier en 10 jours des centaines de candidatures en dormant 4 h par nuit
    on comprend la déception de certaines personnes de valeur, mais sous entendre que la FI aurait une politique globalement favorable aux hommes est ridicule
    il suffit de voir la composition des groupes parlementaires à l’AN et au parlement européen
    c’est sur l’ensemble du territoire qu’il faut voir ce qu’il en est

    Signaler
    • TINO TINO

      Tout a fait d’accord avec votre commentaire. Souhaitons avant tout un max de député(e)s Nupes à l’assemblée nationale.

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Aaah, tout s’explique : c’est le manque de sommeil qui a conduit la Nupes à réserver aux femmes les circo les plus difficiles, et aux hommes les circo les plus faciles. OK. Le dépôt des candidatures en préfecture ne devant avoir lieu que la semaine prochaine, j’invite les négociateurs à aller dormir et à reprendre leurs esprits. Il est encore temps de réparer certaines erreurs.

      Signaler
    • RML RML

      Pourquoi, ils viennent d apprendre que les législatives sont dans un mois???

      Signaler
    • julijo julijo

      tout est bon pour taper sur nupes !
      à croire que certains commentateurs, à l’instar de le pen souhaite une majorité de lrm-rennaissance à l’assemblée ! à croire !
      il faut avoir vécu ces difficultés : trouver des candidats dans toutes les circonscriptions, pour supposer qu’il ne s’agit pas là d’un choix “sociétal” du sexe dit fort…..mais surtout, et à juste titre, les candidatEs ne se bousculent pas. c’est une charge importante, et aussi impressionnante.
      quand je lis : parmi elles…personne ! c’est dommageable, discutable, mais probablement réel.
      je répète : ce sont des élections nationales, il est certainement plus logique de voir sur l’ensemble des circonscriptions.

      Signaler
  6. BRASILIA8 BRASILIA8

    Par contre , sur la photo, il y a un pseudo “Viliani” à lavallière qui s’intéresse d’avantage à smartphone qu’à la répartition des postes .

    Signaler
  7. jacques jacques

    y’en a pas un pour racheter l’autre!

    Signaler
  8. TINO TINO

    . Un coup LFI egemonique. Un autre la parité femme-homme non respectée. Le bal des rabat-joie est ouvert. Et l’orchestre joue fort.

    Signaler
  9. Brallaisse Brallaisse

    Et oui Julijo,moins de députés de la’ Le Pen SARL” à l’assemblée et moins de députés de ‘Pedrolito Melanchon” serait une excellente chose.
    L’état d’esprit de LFI ressort bien ,la revolución aux machos du dimanche et le repassage aux femmes.Belle mentalité,mais celà n’est pas nouveau.
    Eh oui ,Tino,cela fait mal quand on touche.
    Hasta la ropa para mujeres siempre!, nouvelle devise de LFI

    Signaler
  10. Electeur du 8e Electeur du 8e

    “À Marseille, seule une candidature sur sept est féminine”… et elle est investie dans une circonscription où… une autre femme de gauche est déjà candidate. Je veux bien croire que le manque de sommeil puisse provoquer des sorties de route. Mais parfois, c’est juste de la mauvaise volonté ou de la mauvaise foi, au choix.

    Et, oui, bien qu’électeur naturel d’un·e candidat·e de la Nupes, je joue fort pour dénoncer les conneries de mon propre camp : ce n’est pas parce que je suis un sympathisant que je vais fermer les yeux sur les mauvais arguments ou sur le masculinisme qui imprègne tout le spectre politique français, y compris à gauche.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Surtout à l’extréme gauche,feu les socialistes l’étaient moins.Paix à leurs cendres

      Signaler
    • TINO TINO

      A gauche, aujourd’hui, y a t il vraiment urgence à se tirer des balles dans le pied. Même si elles sont chargées de bons sentiments ?

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Ce sont les fabricants de mauvais arguments pour justifier leur inconséquence qui tirent des balles dans le pied de la gauche, et personne d’autre.

      Signaler
  11. Brallaisse Brallaisse

    Cette Gauche n’est pas la mienne.
    Européen,non communautariste,laïc, n’aimant pas du tout les hommes forts,partisan de la propriété privée .Donc rien à voir avec LFI et des dictateurs en puissance.

    Signaler
  12. Latécoère Latécoère

    L’égalité femme-homme ?
    – C’est compliqué (on y a passé les nuits on a rien pu faire)
    – Et il y a peu de femmes qui se sont présentées
    – Et si on change de point de vue, au niveau national, on est bon non ?
    – Et c’est de leur faute aussi. Elles ont du mal à se mettre en avant.
    – Et ce n’est pas facile la politique, ça demande de l’engagement (Qui va garder les enfants ?)
    – Et l’urgence c’est de battre la droite non ?

    On a bien fait le tour des vieux arguments. Vieux comme la gauche et le féminisme.

    Signaler
  13. AlabArque AlabArque

    Navrant …

    Signaler
  14. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Et pour couronner le tout, un parachutiste masculin va succéder à un autre parachutiste masculin dans la 4ème circo. On n’allait tout de même pas s’abaisser à donner cette circo sans risque à une femme.

    Signaler
  15. Coquelicot Coquelicot

    une fois de plus on va nous expliquer que c’est comme ça et que l’important est de se battre contre Macron. Et en plus c’est de la faute des femmes. Ecoeurant!

    Signaler
  16. barbapapa barbapapa

    C’est Macholenchon y nupèscojones

    Signaler
  17. B Filippi B Filippi

    Quel bonheur! une connerie avec l’absence de femmes comme candidates, un parachutage et on va pouvoir taper sur NUPES (et surtout LFI), mais on est de goches hein !

    Signaler
  18. Patafanari Patafanari

    Une femme, c’est déjà bien. En plus, on a évité Clémentine Autain.

    Signaler
  19. Paul_ Paul_

    La gauche française ne s’applique pas à elle-même les principes qu’elle professe et voudrait imposer à tous ? Ça alors, c’est à peine croyable. Du jamais vu.

    Signaler
  20. José Deulofeu José Deulofeu

    Une remarque pour réfléchir. Il y aura une Candidate femme pour le parti Régions et peuples Solidaires dans la 3ème Circonscription, Nora Belkaroui, militante associative dans les quartiers Nord. le centralisme dit “Démocratique” de LFI aveugle les responsables sur les talents issus du terrain. Il est vraiment dommage que le leadership de la Gauche soit dans les mains de jacobins qui veulent nous faire croire que le repli sur la France éternelle est la solution, alors que l’avenir est probablement une organisation transnationale en Régions fortes au sein d’une Europe Fédérale. C’est en tout cas, ce dont sont persuadés mes petits-enfants franco-tchèques. Je vous rappelle par exemple qu’en ESpagne, le Budget de la Catalogne est de 200 milliards, contre les pauvres 3 miliards de PACA. Sans parler des 2000 milliards de la Bavière. Vive le Développement de proximité gouverné à droite ou à gauche depuis Paris!

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire