Dans le bus 31, « le Corona, c’est loin »

Reportage
le 3 Avr 2020
16

La régie des transports métropolitains renforce son service sur certaines lignes en tension. Les bus y dépassent de loin le quota théorique de 10 à 15 passagers qui permet de respecter la règle de distanciation sociale. Reportage dans le bus 31, bel et bien plein.

Le bus 31 contient le double du nombre de passagers prévu par les règles de distanciation sociale.

Le bus 31 contient le double du nombre de passagers prévu par les règles de distanciation sociale.

En ces temps incertains, on va prendre le bus presque comme on va à la guerre. Visage couvert d’un masque FFP2 retrouvé avec un pot de peinture et mignonnette de liquide hydro-alcoolique en poche. Depuis le début du confinement, un certain nombre de lignes du réseau de transports marseillais sont régulièrement montrées du doigt. Les […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Lamentable, cette inaptitude de la RTM à adapter son offre à la demande. Et ça fait des jours que le constat est posé. Même quand la fréquentation est faible l’offre est insuffisante. Il faut vraiment le faire exprès.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Cher 8e , cela est pire encore , ils ne le font pas exprès ,c’est une volonté affirmée. Que voulez vous quand vous avez au conseil , encore et toujours le père TIAN et qui contribue à décider du sort des « usagers » (Personne qui fait usage d’un service public ou du domaine public.) , terme totalement inapproprié dans ce cas précis, car ce fameux service n’est pas assuré. Marseille , capitale de la ségrégation .

      Signaler
  2. pierre-yves pierre-yves

    Bravo Marsactu,
    Encore une fois, un article bien écrit, au ton juste qui décrit notre réalité avec toutes ses nuances.

    Signaler
  3. LN LN

    Pendant ce temps, passe à fond sur le bd Michelet, aussi bien à la montée qu’à la descente le B1 immense, avec son accordéon et quasiment vide, à une fréquence de dingue. Il va si vite que les horaires ne sont pas respectés. La RTM aurait au pu au moins mettre un bus classique non ?
    Ben non… Y zi ont pas pensé

    Signaler
    • Tarama Tarama

      Le chauffeur doit être pressé d’arriver au terminus pour… bah pour rien.

      Signaler
  4. Michéa Michéa

    Bravo les chauffeurs!
    Bravo Marsactu!

    Signaler
  5. Jean Peuplus Jean Peuplus

    Mais Pierre Durand, directeur général adjoint chargé de l’exploitation de la régie des transports, vous avez une solution dont l’organisation ne vous a jusqu’à présent posé aucun problème….les « bus fantomes »

    Signaler
  6. barbapapa barbapapa

    De telles situations n’arrivent pas dans les bus pour Bompard ou Mazargues. Et quand ça pourrait arriver avec les bus des plages, il y a des lignes clandestines pour la clientèle de ces quartiers !
    Comme la mairie de Marseille, la RTM pratique de fait la ségrégation sociale et géographique.

    Signaler
  7. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    Les gueux, les  »sans dents », les gens  »qui ne sont rien », le Peuple en un mot comme en mille n’est qu’une variable d’ajustement pour consommer et travailler.
    Comme il ne décide plus, il n’a que les Maitres qu’il mérite.
    Relisez  »la servitude volontaire, le contre’un », d’Étienne de la Boétie.
    Et pendant ce temps là, ils vont nous concocter la restriction de nos liberté comme cela le fut contre le terrorisme. Amen…!

    Signaler
  8. barbapapa barbapapa

    La semaine dernière, les forces de l’ordre ont arrêté le car de la ligne Marseille Cassis et ont vérifié comme il se doit les laisser-passers du chauffeur et du seul passager à bord…

    Signaler
    • PromeneurIndigné PromeneurIndigné

      C’est bon pour les statistiques dont le pouvoir rafole

      Signaler
  9. corsaire vert corsaire vert

    au lieu de réduire les bus et métros il fallait au contraire les multiplier et limiter les passager à 10!
    Au lieu de pleurnicher que ce n’est pas possible remettez un contrôleur par bus et filtrez les entrées sur les quais du métro de façon à ne pas laisser rentrer plus du quota de 10 personnes par bus ou wagon .
    Ce que les magasins d’alimentation, parviennent à faire la RTM en serait incapable ?
    La RTM se comporte comme le gouvernement : pas de préparation ,pas d’idées et surtout aucune volonté de participer à la non propagation du virus .
    Le font ils exprès ? j’espère qu’ils devront rendre des comptes !!!

    Signaler
  10. Brallaisse Brallaisse

    Bon à rien et mauvais en tout.
    D’ailleurs prenez la ville et la RTM, ce sont les mêmes. Les mêmes au département, les mêmes à la métropole. Même cause même effet

    Signaler
  11. Electeur du 8e Electeur du 8e

    De plus en plus, la RTM justifie sa réputation de sévice public.

    Signaler
  12. Paul Leclercq Paul Leclercq

    Certaines villes ont mis en place des infrastructures cyclables urgentes pour encourager la pratique du vélo, où les distances de sécurité entre personnes sont naturellement respectés. Surtout pour des distances courtes (entre 500 mètres et 5km) comme le montre l’article « quelques arrêts de bus »

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire