Iliès Hagoug vous présente
Nyctalope sur le Vieux-Port

[Nyctalope sur le Vieux-Port] Tours de passe-passe

Chronique
le 20 Nov 2021
1

La vie nocturne, à Marseille, est rarement un feu d'artifices mais plutôt un hasard de rencontres, de rendez-vous d'initiés et parfois de fêtes sauvages improvisées. Marsactu a confié au journaliste Iliès Hagoug le soin de l'arpenter et de la raconter. Avec la reprise épidémique, la police multiplie les contrôles de passes sanitaires. Et ça se passe pas toujours bien.

Le contrôle des pass est une pratique qui a tendance à s'effriter aussi vite que les affichettes qui l'annoncent. (Photo Ilies Hagoug)

Le contrôle des pass est une pratique qui a tendance à s'effriter aussi vite que les affichettes qui l'annoncent. (Photo Ilies Hagoug)

C’est un jeudi soir le plus classique qui puisse exister entre le cours Julien et la Plaine. La nuit est de plus en plus pressée d’arriver, et si l’apéro ne se pratique plus au soleil il est toujours la seule chose qui réunit la ville. Le seul point de discorde récurrent est entre ceux qui […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. julijo julijo

    Pour une fois que je sortais… j’ai eu la malchance de me trouver dans un restaurant qui a subi ce contrôle.
    Il y avait pas mal de monde, et nous avions été contrôlés par le garçon venu prendre notre commande. mes amis et moi même avons présenté notre passe, parfaitement en règle -momentanément peut être en fonction des très fluctuantes décisions gouvernementales-
    Ca a mis une ambiance bizarre, de suspicion un peu généralisée. les “fdo” étaient trois, très organisés, très peu souriants, un poil arrogants ont vérifiés les tables, le personnel, les clients au comptoir…. déçus a priori de ne prendre personne en flagrant délit ils sont sortis rapidement.
    très déplaisant. un peu glaçant.
    Bon, je continuerai à sortir si l’envie m’en prend, mais ce genre de descente de flic est très déplaisante.
    et on ne peut s’empêcher de penser qu’évidemment c’est plus facile de faire ça que d’aller contrôler les cités ou d’attraper des malfrats.
    qui donc, dans la chaîne de commandement leur conseille d’agir de la sorte ? qui leur demande d’avoir cette attitude arrogante qui pourrait prêter à provocation ?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire