Pascal Messaoudi vous présente
Bruits d'ici

Les baigneurs d’hiver des Catalans

Chronique
le 22 Jan 2022
2

Lorsque Pascal Messaoudi va quelque part, il pose son micro et puis il écoute. Pour cette série de chroniques sonores, il s'en va traquer l'histoire qui se cache dans chaque lieu et se révèle avec les sons et la parole des hommes et des femmes qui l’habitent.

Alors que vous trainez au lit en ce froid samedi matin de janvier, d’autres sont en maillot de bain sur la plage des Catalans pour se jeter à l’eau. Les Catalans, c’est la plage la plus proche du centre-ville. On y vient en bus, en vélo ou à pied.

Entraînement de boxe, beach volley, bronzette, gymnastique, pique-nique, fin d’une nuit d’ivresse, lecture, regard rêveur sur les vagues et les îles du Frioul, rencard amoureux…
Ici, quand on s’y pose, on se souvient qu’on est à Marseille.

(cliquer sur les photos pour les afficher en grand)

Coincé entre une route, un grand projet d’appartements de luxe, le Cercle des nageurs et la villa d’une ancienne adjointe municipale, c’est un petit banc de sable populaire au beau milieu des jeux d’influence de la Ville. Alors qu’on soit à la retraite, qu’on ait un appartement à Marseille et un autre à Paris ou que l’on ait perdu un pari, on se baigne !

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Pussaloreille Pussaloreille

    Magnifique ! Comme si on y était… En raconter autant avec si peu d’images et de son…

    Signaler
  2. LN LN

    Elles ont bien raison ! C’est galvanisant, euphorisant et on ressent un sacré bien être après. Depuis que je pratique, je n’ai plus jamais eu ni rhume, ni angine, ni quoique ce soit qui nous emboucane l’hiver ! C’est un très bon remède à bcp de choses
    Le secret pour bien en profiter l’hiver, c’est de jamais s,arrêter après l’été.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire