Yves Vernin vous présente
Chronique photo

Se souvenir des girafes de la Canebière

Chronique
Yves Vernin
25 Fév 2017 0

Yves Vernin aime les gens. Plongé dans la foule, il capte leurs expressions, leurs positions, prises sur le vif, dans l’espace public.

Le dernier dimanche de janvier, il était donc sur la Canebière pour voir surgir de drôles de girafes à la robe rouge. Les arts de la rue offrent un terrain parfait pour un photographe arpenteur de bitume. Il a donc glissé ses pas entre leurs pattes de tour Eiffel.

Au-delà du spectacle insolite proposée par la compagnie Off, c’est une Canebière renouvelée qui s’offre ainsi en spectacle. Une symphonie de rouge, un bouquet de regards ébahis, de bouches bées et de pétales en nuées.

Ce dimanche, la mairie de secteur remet ça sur la Canebière avec des performances circassiennes en provenance de Guinée, de la musique, du théâtre et des fils tendus pour funambules.

(Pour visionner les photos dans un confort optimal, merci de passer en plein écran en cliquant sur les flèches en haut à droite)

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

1 € LE 1ER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Yves Vernin
Depuis quelques années Yves Vernin sillonne Marseille pour photographier la ville et ses habitants. Comme beaucoup de photographes de rue, il est influencé par la photographie américaine, mais aussi indienne. Il fait partie du collectif international APF.


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire