[Vu sur le web] Les pompiers des Bouches-du-Rhône face à “l’enfer” de l’été

Combattants
Bref
le 27 Juil 2022
2
Crédit photo : Emilio Guzman.

Crédit photo : Emilio Guzman.

Canicule, sécheresse et mistral. Les pompiers du département doivent actuellement faire face à la combinaison des conditions météorologiques parfaites pour les départs d’incendie. Dans un reportage du quotidien Libération, ils racontent “l’enfer” de la saison d’été face aux feux comme celui de la Montagnette, près de Tarascon : près de 20 départs de feu chaque jour, 80 les jours exceptionnels.

Positionnés à des points stratégiques pour intervenir rapidement, les pompiers travaillent aussi de conserve avec les équipes de Météo France et de l’Office national des forêts pour anticiper. Ils surveillent aussi les massifs à l’aide d’outils sophistiqués : un ballon dirigeable au-dessus des Calanques et des capteurs Bluetooth détectant la fumée. Mais les gradés le rappellent, c’est la sensibilisation du public qu’il faut accentuer. “90 % des incendies sont d’origine humaine, dont 95 % sont accidentels”, dénombre l’officier Marc Dumas auprès de Libération.

Source : Libération

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Stéphane Coppey Stéphane Coppey

    Un pompier est décédé hier suite à l’incendie de la Montagnette provoqué par un sabot de frein bloqué sur un train SNCF Fret de 2400 t de pétrole qui s’est ensuite immobilisé à 500m de l’hôpital d’Avignon.
    Quand consommerons-nous moins de pétrole ? Quand vérifierons-nous mieux nos convois ferroviaires ? Quand la réglementation ferroviaire interdira-t-elle l’arrêt des trains de matières dangereuses dans certains secteurs (quitte a pénaliser un autre train) ?…

    Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Quand un officier des pompiers estime que 95 % des départs de feu d’origine humaine sont “accidentels”, met-il dans cette catégorie ceux qui sont consécutifs à un jet de mégot ? Dans ce cas particulier, on est moins face à un accident que face à la stupidité ou au je-m’en-foutisme, au choix, le résultat de ce geste étant si prévisible.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire