Vers un recours des habitants du 11e contre le plan de prévention du risque incendie

Prévention
Bref
Benoît Gilles
30 Nov 2018 0

Le territoire marseillais est couvert par divers plans de prévention liés à différents risques,  technologiques, industriels, inondations et incendie. Ces PPR pilotés par l’État impliquent un certain nombre de prescriptions qui s’imposent aux propriétaires présents dans les zones où le risque est le plus grand. Dans le 11e arrondissement, les habitants contestent fortement les prescriptions qui leur seraient imposées au titre du risque incendie, indique La Provence dans son édition du 30 novembre.

“La facture peut aller jusqu’à 10% de la valeur du bien immobilier avec un délai de deux à cinq ans selon la nature des travaux”, indique un propriétaire, cité par La Provence. La fédération des comités d’intérêt de quartiers du 11e est à leur côté pour contester ces prescriptions de travaux qui peuvent concerner les huisseries, les menuiseries, les cuves à combustibles… Les habitants ont contesté à titre gracieux un arrêté préfectoral en mai dernier. Ils souhaitent poursuivre cette contestation devant le tribunal administratif.

Source : La Provence

A la une

Travailleuses détachées à Arles, elles ont lancé l’alerte contre le servage moderne
Yasmine et sa cousine K. grandissent à Tarragone, en Catalogne, bien loin de la plaine fertile du pays d'Arles. En 2011, la crise les...
Au 11 rue d’Aubagne, les locataires vivent dans l’inquiétude et sous les étais
"Je rêve régulièrement que je suis sous les gravats, et que ma fille me cherche." Depuis le 28 février 2018, Nadia Bechari habite Noailles,...
Drame de la rue d’Aubagne : comment la justice a avancé en six mois
Les trois juges travaillent dans la discrétion, patiemment. Ils recueillent un par un les éléments qui, dans plusieurs années, permettront à un procès de...
Enquête judiciaire sur les effondrements de la rue d’Aubagne : le rapport qui accuse
Il est une des pièces-clefs du dossier de Matthieu Grand, le juge d'instruction chargé de l'affaire de la rue d'Aubagne, avec ses deux collègues...
Un projet de décret met à mal la protection de la Sainte-Victoire et de la Nerthe
C'est un petit changement qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur le paysage des Bouches-du-Rhône et en premier lieu sur ses sites classés. Le...
Urbanisme : la métropole devra mettre du social dans son plan
La victoire se joue parfois dans les détails. La vice-présidente chargée de l'urbanisme, Laure-Agnès Caradec se réjouit d'un avis favorable "rendu à l'unanimité" des...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire