L’OM rêve toujours de gérer le Vélodrome en direct

Vu sur le web
Bref
Benoît Gilles
9 Fév 2018 1

Les Jours entame une nouvelle série, Massilia foot system, sous la plume de Michel Henry, ancien correspondant de Libération sur le Lacydon. Le deuxième épisode de son “obsession” est consacrée au stade vélodrome et aux négociations toujours en cours entre l’Olympique de Marseille et Arema, la filiale de Bouygues, gestionnaire du stade dans le cadre du partenariat public-privé pour 35 longues années.

Au départ, le contrat de PPP a été conçu pour pouvoir s’ouvrir un jour au club résident. Et depuis cet été, le nouvel actionnaire du club Frank McCourt a repris des négociations exclusives avec le club. Objet : “passer un contrat avec le consortium qui offrirait 100 % de l’exploitation à l’OM, pendant qu’Arema continuerait ses autres fonctions, notamment dans l’entretien du stade”. Problème : l’accord prévoirait forcément une redevance puisque Arema doit verser à la Ville près de 12,5 millions d’euros chaque année, produit de cette exploitation. Un montant qu’elle peine à réunir. Depuis cet automne et la transmission par Arema des résultats d’exploitation, l’OM est censé faire une offre, qui tarde.

1
commentaires
Source : Les Jours

A la une

Après une crise interne, les Restos du cœur perdent leurs maraudeurs
Place de la Joliette, jeudi soir, un point de distribution alimentaire attire du monde. En quelques minutes, des individus, hommes, femmes, défilent pour récupérer...
Le “système” Jibrayel vaudra un procès à l’ex député PS
Après Sylvie Andrieux, Henri Jibrayel. Après la condamnation de la première, l'autre ex député PS des quartiers Nord de Marseille (battu en 2017) comparaîtra...
Un projet de stade à l’Estaque incarne les rêves de grandeur de l’Athlético Marseille
Samedi à 18 heures, le GS Consolat relooké en Athlético Marseille joue son premier match à domicile de la saison de National 2, la...
Suicide au travail de Yannick Sansonetti : Lidl fait appel de sa condamnation
Lidl France a décidé de faire appel de la décision de justice lui imputant une responsabilité dans le suicide d'un de ses employés de...
À Tarascon, la papeterie polluante impunie rentrera-t-elle dans les clous ?
L'usine de pâte à papier Fibre Excellence Tarascon et le collectif « Halte à la pollution de Fibre Excellence » – composé de citoyens...
Après la tentative de suicide d’un des leurs, les migrants mineurs plus perdus que jamais
Ce n'est pas le premier rassemblement de mineurs isolés étrangers devant le conseil départemental. Mais ce jeudi 9 août, le contexte ajoute une note...
  1. ptit-marinptit-marin

    et alors? vous auriez payé vous un nouveau stade sur vos “impôts locaux”, si toutefois vous en payez à marseille?

    la ppp est et reste la meilleure solution.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire