Un nouveau promoteur acquiert les terrains du CREPS à Aix

immobilier
Bref
le 29 Mar 2021
4

C’est peu dire qu’ils aiguisent les appétits, les 3,5 hectares du centre de ressources, d’expertise et de performance sportives (CREPS) d’Aix-en-Provence, situés à quelques encablures du parking Krypton, dans le secteur en pleine expansion de Pont-de-l’Arc. Le promoteur Ogic vient d’acheter ce terrain au conseil régional, actuel propriétaire, pour la coquette somme de 17,2 millions d’euros, explique La Provence.

Cette acquisition fait suite à un premier projet qui a tourné court. En décembre 2019, le promoteur Villages d’Or acquiert la parcelle (pour 18,2 millions), à condition d’obtenir un permis de construire en bonne et due forme avant le 22 décembre 2020. Ce qu’il n’a pas été en capacité de faire, révèle Marsactu le 19 mars dernier, car la mairie ne voit pas d’un très bon œil la construction d’un nouveau projet d’envergure dans ce coin de la ville déjà très saturé par le trafic automobile.

Le promoteur Ogic dispose désormais jusqu’au 31 janvier 2022 pour présenter un permis de construire à la ville d’Aix.

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. kukulkan kukulkan

    n’importe quoi marsactu dans ce genre d’infos il faut être précis, le promoteur n’a pas acheté mais a récupéré la promesse ! il n’achètera que s’il obtient un permis de construire, vous indiquez même la date limite de dépot de la demande ! soyez sérieux, merde !

    Signaler
  2. Pierre12 Pierre12

    Acquiert, vient d’acheter…non, non le promoteur n’a pas encore acheté, il achètera lorsqu’il aura obtenu et purgé son pc, vous le détaillez d’ailleurs après. Ça s’appelle signer une promesse de vente sous condition.
    La précision c’est très important, encore plus dans le journalisme 😉.
    Sans compter que la semaine dernière, vous en faisiez votre une, avec une info déjà périmée, erronée.
    Après je vous comprends, il y avait tous les ingrédients qui plaisent à vos lecteurs (du pm), de l’immobilier, aix-en-provence, un promoteur, une collectivité dirigée par un républicain, un petit soupçon d’arrangement, de pot de vin…
    Ne manquait plus que Martine pour que vos lecteurs exaltent de commentaires (haineux)…

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Pierre 12, ne soyez pas timide, que pensez vous de l’état des écoles marseillaises à l’issue des mandatures gaudino vassalienne.
      Ôtez moi d’un doute, Vassal est bien toujours chez les LR , elle ”est pas passée chez Meluche,vous m’avez mis le doute sur la métropole dans votre précédente intervention.

      Signaler
  3. Minh Derien Minh Derien

    Décidément, l’ex-ministère de la Jeunesse et des sports, a fait, pour une si pauvre administration, de bien beaux cadeaux aux affairistes … Les préfigurateurs américains de Disneyland s’étaient installés dans le CREPS de Montry, en Seine et marne et les promoteurs achètent de bien belles parcelles des CREPS d’Aix et de Montpellier. Au fait, que deviennent, où sont devenus les terrains de l’ex-CREPS de Boulouris (Saint-Raphaël-Var) qui faisait tant baver d’autres promoteurs, dans les années 90 ?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire