Un élu LR propriétaire d’un appartement évacué

Taudis
Bref
le 17 Nov 2018
1

Après Xavier Cachard, conseiller régional, qui était propriétaire d’un appartement au 65 de la rue d’Aubagne, un des deux premiers immeubles effondrés, La Marseillaise soulève dans son édition week-end un autre cas d’élu LR propriétaire d’un appartement dans un immeuble frappé par un arrêté d’insalubrité. Bernard Jacquier est vice-président LR de la métropole en charge de la commande publique et des appels d’offre, et lui aussi avocat, qui plus est spécialisé dans l’immobilier.  Il possède un T1 à la Belle-de-Mai. L’état de l’immeuble où se trouve le bien en question a été jugé si alarmant que celui-ci a été évacué en 2017, explique La Marseillaise.  Et le locataire de Bernard Jacquier a donc été relogé en urgence par la Ville de Marseille.

Propriétaire depuis 1986, suite à une adjucation sur saisie, Bernard Jacquier explique au quotidien être sur le point de revendre le T1 à un autre propriétaire de l’immeuble, pour la somme de 4000 euros. “Je ne suis pas d’accord avec la gestion du syndic , donc plutôt que de partir en guerre avec lui j’ai préféré vendre”, précise-t-il. Reste que, toujours selon La Marseillaise, des signalements sur l’état de l’immeuble existent depuis 2001, et que les parties communes sont aujourd’hui marquées par une insalubrité à “caractère remédiable” : importantes fissures, étais “chancelants”, fuites d’eau …

Source : La Marseillaise
+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Dark Vador Dark Vador

    Dégoût : émotion de base, éprouvée par une personne confrontée à ce dont elle n’a pas le goût, qu’elle rejette instinctivement et politiquement, avec une certaine violence.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire