Rue d’Aubagne : Groupama rétropédale sur la suppression de la garantie “effondrement”

Reculade
Bref
le 6 Déc 2018
1

Alors que l’on apprenait ce mercredi que l’assureur retirait la garantie “effondrement” aux copropriétaires du 66, rue d’Aubagne, Groupama a finalement décidé de faire marche arrière. “Compte tenu de l’émoi et des circonstances exceptionnelles affectant les habitants de la rue d’Aubagne, Groupama rétablira, dans l’attente des expertises complémentaires, ses garanties « effondrements ». Cela ne remet pas en cause les travaux que doivent engager les propriétaires”, a publié l’assureur sur les réseaux sociaux.

Au même moment, Julien Denormandie, ministre du logement, informait s’être entretenu avec Groupama dont il jugeait la “décision inacceptable”.

Mais Groupama n’était pas le seul assureur à prendre de telles mesures. Allianz a purement et simplement souhaité rompre le contrat d’habitant du 19 rue d’Italie, “compte tenu de l’évacuation de l’immeuble”, écrivait l’assureur dans un courrier, qui a finalement décidé lui aussi d’opérer une marche arrière.*

*Actualisation faite le 6/12 à 18h

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. RML RML

    Pour groupe la, à Noailles, c’est un sport quotidien de vous desassurer!

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire