PPP des écoles : Yves Moraine évoque la possibilité de laisser le choix au prochain maire

Option
Bref
Violette Artaud
4 Fév 2019 1

Yves Moraine, président du groupe de la majorité municipale a évoqué ce lundi lors du conseil municipal l’hypothèse d’une temporisation sur le partenariat public-privé pour la reconstruction de 34 écoles, en fonction de la décision du tribunal administratif (lire notre compte-rendu d’audience). “Le maire aura le choix de continuer le dossier dans sa préparation soit en le rendant inéluctable, pour la première tranche seulement, soit de le laisser totalement prêt pour que celui ou celle qui siégera à sa place en 2020 puisse prendre une décision”, s’est-il exprimé, interpellé par la sénatrice PS Samia Ghali.

Lors de ses vœux, la présidente de la métropole et du département Martine Vassal, possible candidate aux élections municipales, avait ouvert la voie en signalant la possibilité de ne pas poursuivre ce contrat après sa première tranche, soit sept écoles.


A la une

L’Italie veut vendre son consulat et son institut culturel marseillais
Le consulat d'Italie va-t-il bientôt déménager ? C'est le sens de la demande de déclassement du bâtiment, adressée par le consul d'Italie à Marseille,...
Le marché aux puces entame sa “montée en gamme” à coups de sets électro
Les basses résonnent sur la rue de Lyon. Il est 21 heures passées et le parking du marché aux puces, habituellement vide à cette...
Stéphane Ravier (RN) s’offre Eric Zemmour pour draguer la droite
Ils finissent les phrases l'un de l'autre, rougissent de plaisir à s'écouter parler, ricanent à chaque saillie provocatrice... À voir le flot d'atomes crochus...
Le musée subaquatique des Catalans lesté par la justice
Touché. Coulé ? Le projet d'un musée subaquatique au large de la plage des Catalans (7e) connaît un nouveau coup dur. Après des mois de...
La Ville de Marseille veut mieux réguler les trottinettes avec des emplacements dédiés
C'est un simple appel à projet de la Ville de Marseille mais il est riche d'enseignements. La mairie est en train de tirer les...
Élus et policiers municipaux plébiscitent les caméras portatives qui ne filment jamais
Les policiers municipaux de Marseille, de Venelles ou encore de Saint-Martin-de-Crau vont pouvoir redevenir vidéastes. Le 16 avril, le préfet de police des Bouches-du-Rhône...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. ZumbiZumbi

    Du pur Moraine : faire une contreproposition ? Jamais ! Attendre.
    Rendez-vous au prochain effondrement.
    On s’en four, mes électeurs mettent leurs gosses dans le privé “catho”.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire