Port du masque : plusieurs maires des Bouches-du-Rhône dénoncent un manque de pédagogie

Brouillage
Bref
le 16 Sep 2020
0

Ce lundi 14 septembre, le préfet a annoncé de nouvelles mesures pour endiguer la propagation du coronavirus. Parmi elles, l’obligation du port du masque dans certaines conditions manquait de clarté. Si celui-ci a précisé que cette mesure s’applique « dans les communes du département où le taux d’incidence [nombre de nouveau cas sur 7 jours,ndlr] dépasse les 100 pour 1000″, Christophe Mirmand a omis de préciser qu’il s’agissait uniquement des communes de plus de 10 000 habitants. Ainsi, 17 communes et non 27, comme cela a pu circuler dans la presse y compris sur Marsactu avant que nous apportions correction, sont concernées par l’obligation du port du masque.

« J’aurais préféré que cet arrêté soit diffusé avant que les médias ne propagent des informations imprécises », s’est exprimé sur sa page Facebook Jean-Pierre Serrus, le maire de la Roque d’Anthéron. « Cette liste lancée sans aucune pédagogie a aujourd’hui pour conséquence dramatique de mettre la population de ces communes en émoi. Et c’est évidemment encore aux maires de gérer la panique ambiante », a déclaré pour sa part Georges Cristiani à La Provence. Sa commune de Mimet ne fait pas partie des 17 puisqu’elle compte moins de 10 000 habitants.

Les communes où le masque est obligatoire
Aix-en-Provence, Allauch, Aubagne, Auriol, Berre-l’Etang, Châteauneuf-les-Martigues, Gardanne, La Ciotat, Les Pennes-Mirabeau, Marignane, Marseille, Plan-de-Cuques, Port-de-Bouc, Rognac, Septèmes-les-Vallons, Saint-Martin-de-Crau, Tarascon.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire