La région accorde plus de 6 millions à la nouvelle télé locale de Marseille et Toulon

Bocal
Bref
Julien Vinzent_
13 Juil 2016 0

Sélectionnée par le CSA parmi quatre candidats pour devenir la télé locale de Marseille, Azur TV va recevoir un soutien conséquent du conseil régional : le principe d’une enveloppe de 850 000 euros par an pendant six ans a été validé ce mercredi. La chaîne, baptisée “Provence Azur”, devrait émettre dans le courant de l’année 2017 sur ce canal laissé vacant par TV Sud Provence (ex-LCM). La société a également obtenu la fréquence sur la zone Toulon-Hyères, pour laquelle elle bénéficiera d’une subvention de 400 000 euros par an. Dans les Alpes-Maritimes, Azur TV bénéficie déjà de 750 000 euros par an de la Ville et de la métropole de Nice, dont Christian Estrosi est respectivement premier adjoint et président.

Le contenu du contrat d’objectifs et de moyens avec la région n’est pour l’heure pas connu : les délibérations précisent qu’il ne s’agit que d’un “engagement formel” afin de permettre à “Provence Azur” et “Var Azur” de négocier une convention d’autorisation d’émettre avec le CSA.

Mais ce soutien affiché a déjà suscité l’interrogation du groupe Front national en séance plénière, ainsi que des socialistes par voie de communiqué. “Ça aurait pu être n’importe quel candidat [retenu par le CSA], nous aurions agi exactement de la même manière”, a répondu Christian Estrosi. La président du conseil régional a estimé être “dans la norme à laquelle nous assistons en France”, citant les télévisions locales de Lille (1,6 million d’euros) et Bordeaux (1 million).

0
commentaires

A la une

Le parc national des Calanques fait tout un plan de ses merveilles et horreurs sous-marines
Le plongeur remonte sur le bateau et attrape sa feuille blanche et une règle. Il fait un croquis des reliefs marins avant de replonger...
À Tarascon, la papeterie polluante impunie rentrera-t-elle dans les clous ?
L'usine de pâte à papier Fibre Excellence Tarascon et le collectif « Halte à la pollution de Fibre Excellence » – composé de citoyens...
Après la tentative de suicide d’un des leurs, les migrants mineurs plus perdus que jamais
Ce n'est pas le premier rassemblement de mineurs isolés étrangers devant le conseil départemental. Mais ce jeudi 9 août, le contexte ajoute une note...
Pourquoi l’extension de l’ouverture des commerces le dimanche traîne
Les commerces de l'escale Borély passent une nouvelle saison sans pouvoir ouvrir le dimanche. Le centre commercial du Prado connaît un premier été sans...
En période de pic comme le reste du temps, Marseille à la traîne pour réguler la voiture
Pendant deux semaines, la donne a changé. Pour décourager les visiteurs de passage de circuler en voiture, le tarif des horodateurs a été doublé,...
Après des mois de conflits, la cession du McDonald’s Saint Barthélémy frôle le drame
Sur la terrasse du McDonald's de Saint Barthélémy, ce mardi après-midi, le temps s'est comme arrêté. Une trentaine de salariés de ce fast-food des...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire