Par crainte d’une démolition, Bel Horizon affiche 150 gilets jaunes aux balcons

Jaunes
Bref
Benoît Gilles
7 Déc 2018 2

La façade de Bel-Horizon est mouchetée de points jaunes. 150 gilets figurent une colère en forme d’avertissement : les habitants de cette copropriété dégradée qui jouxte l’entrée de l’autoroute A7 à Saint-Charles craignent une démolition. Cette tour a le douloureux privilège d’être un immeuble de grande hauteur (IGH) aux prescriptions de sécurité drastique. “Ce jeudi, un expert du centre scientifique et technique du bâtiment est passé avec des marins-pompiers, explique Mohamed Ben Aoun, président du conseil syndical de Bel Horizon 1. Nous sommes inquiets sur le devenir à court terme de notre copropriété pour laquelle nous avons engagé d’importants travaux”.

Les habitants appuient leurs craintes sur des éléments d’un rapport remis par Euroméditerranée à la métropole et à l’État, dans le cadre du protocole signé fin 2017 pour redresser les grandes copropriétés marseillaises. Cinq d’entre elles sont ciblées comme priorités nationales par le ministre du logement qui a lancé le plan national depuis Marseille en octobre dernier (lire notre article).


A la une

Vice-président LR du département, Thierry Santelli loue un taudis à Saint-Mauront
"Péril grave et imminent", "interdit à toute occupation". Ces mots, devenus récurrents, frappent un logement loué par Thierry Santelli, conseiller municipal Les Républicains et...
Manifestants cherchent maire, désespérément
Huit cercueils de carton noir avancent lentement vers l'hôtel de ville marseillais, au son d'une marche funèbre jouée par un saxophone, un tuba et...
Euroméditerranée se projette jusqu’en 2030, avec de nombreuses zones d’ombre
Il est de ces documents complexes aux nombreux acronymes qui découragent d'y plonger le nez. C'est le cas du "Protocole-cadre de partenariat n°V pour l'extension...
L’annulation du conseil municipal repousse encore le débat politique sur le mal-logement
Il y aura bien un rassemblement devant la salle du conseil municipal ce lundi matin. Mais celle-ci demeurera vide. Ce dimanche, le maire de...
Les habitants de Bel horizon craignent de voir leur tour disparaître
Les gilets jaunes flottent aux fenêtres et balcons de cette grande tour inélégante qui sert de fanal de l'entrée de ville, entre Saint-Lazare et...
Le stadium d’athlétisme Miramas, 22 millions d’euros mais pas de projets
Si vous êtes au village de marques, vous n’avez qu’à traverser la rue. C’est à Miramas, dans une zone moitié résidentielle moitié en friche,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. toinetoine

    Je comprends le désarroi des copropriétaires mais cette tour est une véritable verrue alors qu’elle se situe à l’entrée même de l’hyper-centre.
    Compte tenu de sa vétusté, de sa localisation et de sa laideur, il serait plus qu’urgent de la raser et reconstruire des logements (sociaux) plus harmonieux à la place.

    Signaler
  2. ManipuliteManipulite

    Cette tour est affreuse de style napolitain contemporain.
    Juste à côté les anciens bureaux de la Sécu ont été réhabilités en logements étudiants CROUS de manière astucieuse, esthétique et semble-t-il confortable. Yes we can !

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire