Nicolas Hulot : la centrale de Gardanne doit « trouver une alternative » à la déforestation

Virage
Bref
Julien Vinzent_
13 Nov 2017 2

« La seule décision que j’ai prise, c’est de lui donner la possibilité de trouver une solution. » Dans un long entretien accordé à Reporterre, le ministre de l’écologie Nicolas Hulot justifie sa position sur de nombreux dossiers sensibles, dont la centrale biomasse de Gardanne. Après l’annulation par la justice de l’arrêté d’exploitation de la centrale, l’État a en effet fait appel de cette décision. « L’interdire du jour au lendemain, c’était mettre des personnes au chômage (80 emplois, NDLR). Il faut laisser un peu de temps à l’entreprise pour chercher une alternative crédible qui évite la déforestation », explique-t-il.

Ce faisant, le ministre semble reconnaître que le plan d’approvisionnement présenté par l’industriel Uniper pose problème, même s’« il y avait des erreurs dans cette décision. Les chiffres utilisés par le tribunal étaient erronés. » En parallèle, comme l’avait révélé Reporterre, le président du conseil régional Renaud Muselier a fait pression sur les parc régionaux à l’origine du recours contre la centrale pour qu’ils ne se défendent pas en appel.

2
commentaires
Source : Reporterre

A la une

Boues rouges : la justice met Alteo et l’État sous pression
Six jugements et un total de 65 pages. Le tribunal administratif de Marseille vient de rendre une série de décisions dans le dossier des...
La métropole, lamarque, lebus et le plan com
"Avec lacarte, si j’habite à Marseille et que je dois me rendre à Aix-en-Provence pour travailler, je pourrais prendre lemétro, puis lecar et enfin...
Un rapport ministériel épingle ArcelorMittal, « principal pollueur du département »
"Oui, bien sûr qu'on est au courant. Mais vous, comment vous l'avez su ?". L'embarras est de mise chez ArcelorMittal Méditerranée. Passé jusqu'alors inaperçu,...
Même condamnée, Maryse Joissains « la guerrière » s’y voit encore en 2020
"Incroyable !" Maryse est en mode combat. Quelques heures après l'annonce de sa condamnation à un an de prison avec sursis et dix ans...
Gymnase de l'école La Viste ©AM
Des militants de la France insoumise lancent une cagnotte pour rénover une école publique
"Les parents d’élèves n'en peuvent plus, il faut des travaux avant la rentrée de septembre", lance Sébastien Delogu, dont la fille est scolarisée à...
Quand le Vieux-Port a chaviré
Regarder les gens qui regardent. Vibrer avec eux d'une joie dont l'objet s'échappe. Parce qu'au final, seule compte cette liesse commune. Chroniqueur et photographe...
  1. veronique iorioveronique iorio

    Alors Muselier est un gros con!! Ce qui vaut pour Gardane vaut pour la Mède!! Même société « Uniper » même merde!! Il n’y a rien de BIO dans cette histoire!!
    Faire pousser des arbres pour produire de l’énergie et la même connerie que de cultiver des terres pour nourrir les vaches!!
    Vraiment nous sommes dans une société qui ne sait plus pourquoi nous sommes venus sur terre!!
    Terre qui est là pour nous nourrir et non les vaches
    Terre qui pousse pour nous permettre de nous abriter, nous chauffer, nous meubler et non faire du « biomasse ».
    Il y a d’autres énergies bien plus verte que cette merde!!

    Signaler
  2. corsaire vertcorsaire vert

    …mais moi j’aime les vaches ! dans les prés et dans l’assiette …
    Vous attendiez quoi de « l’écolo Hulot ? des pantalonnades pour la frime mais l’action qui suit …alors là face au fric c’est une autre histoire .
    Cou-couche panier le figurant !!!

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire