Le musée des Beaux-arts rouvert au public

ROUVERT
Bref
Benoît Gilles
1 Mar 2017 6

Après plusieurs mois de fermeture pour offrir une nouvelle scénographie et sortir des réserves des tableaux nouvellement restaurés, le musée des Beaux-Arts du Palais Longchamp rouvre au public. Il pourra notamment y contempler de deux toiles de Michel Serre représentant deux scènes de la peste de 1720 à Marseille.

Effective depuis le 18 février, cette réouverture coïncide avec l’arrivée d’un nouveau directeur à la tête des musées municipaux, Xavier Rey, tout jeune directeur des collections au musée d’Orsay. Ce dernier devra mettre en cohérence le réseau : la Vieille-Charité se cherche toujours un nouveau destin au Panier, le petit musée Grobet-Labadié n’a toujours pas rouvert et les galeries d’art contemporain du MAC souffre de leur position excentrée.

6
commentaires

A la une

Combat de coqs pour diriger la French Tech Aix Marseille

Un voyage aux États-Unis et des contrats plein les poches. Les entrepreneurs des 21 sociétés estampillées Aix-Marseille French tech (AMFT) sont encore un peu...

Treize espaces de lecture en danger, c’est la faute aux coupes...

Liquidation, tout doit disparaître. Il ne s'agit pas là d'une collection de la saison passée qu'on brade ou d'un commerce étranglé par les loyers,...

Des femmes journalistes de la Provence racontent leur « plafond de verre...

"Time's up !" C'est en reprenant le message de ralliement des actrices hollywoodiennes destinées à lutter contre le sexisme et le harcèlement dans le...

Qui pour diriger la RTM ?

Il a été nommé lorsque la communauté urbaine de Marseille était présidée par le socialiste Eugène Caselli, en 2008. Il a ensuite passé sans...

Le collège Rosa-Parks submergé par la violence ordinaire

Rafik n'est pas là pour illustrer quoi que ce soit, et pourtant, son attitude résume une atmosphère tendue. Le visage fermé, retenu par un...

La SNCF oblige ses usagers des quartiers Nord à circuler en...

"Ils voudraient accentuer la ghettoïsation, ils ne s'y prendraient pas autrement..." Mohamed Mourimoudou ne décolère pas. Enseignant en EPS au collège Elsa Triolet (15e)...
  1. pcaussin pcaussin

    Pour info : Votre lien sur Xavier Rey renvoie a un article qui n’a rien a voir avec la breve…

    Signaler
    • Julien Vinzent_ Julien Vinzent_

      Bonjour,
      c’est corrigé merci !

      Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    S’agissant du MAC, c’est peut-être faire un diagnostic un peu trop rapide que de se contenter de dire qu’il souffre de sa « position excentrée ». Il me semble que dans le passé, il a été capable d’attirer du monde : comme sa localisation n’a pas changé, c’est que sa programmation est en cause.

    En amont de celle-ci, il y a la politique culturelle de la Ville et les moyens budgétaires qu’elle lui alloue… La localisation géographique est un prétexte bien pratique, utilisé d’ailleurs par la municipalité pour masquer sa propre responsabilité dans l’assoupissement de ce musée. Je ne suis pour ma part pas favorable à la concentration de tous les lieux de culture dans un rayon de 500 m autour du Vieux-Port, au détriment de tout le reste de la ville.

    Signaler
  3. Valentine Verne Valentine Verne

    D’accord avec électeur du 8e, car certaines expos (d’y il y a 20 ans) ont rivalisées avec les expo parisiennes…pourtant le MAC n’a pas bougé. Il me semble que j’avais sur marsactu un article sur le budget du MAC réduit à peaux de chagrin….

    Signaler
  4. LaPlaine _ LaPlaine _

    Quelle est la politique culturelle de la ville?

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire