Municipales : 21 collectifs lancent un appel au rassemblement pour une liste progressiste

Unité
Bref
Violette Artaud
16 Mai 2019 0

21 collectifs et associations politiquement orientés à gauche lancent un appel au rassemblement pour les municipales en 2020, publié sur le site de Libération. La « crise démocratique est paroxystique à Marseille. 70 ans de système clientèlaire et affairiste ont gangrené l’intérêt général, sapé les espaces de respiration démocratique et les initiatives citoyennes, peut-on lire dans cet appel rendu public ce jour. Pour sortir de ce système, il y a plusieurs verrous à faire sauter [dont] renverser la mairie et la métropole lors des élections ». À l’initiative de cet appel, on retrouve les quatre collectifs Marseille et moi, Réinventer la gauche, Madmars et Marseille en commun.

Alors que la gauche marseillaise cherche le chemin de l’unité pour les élections municipales à venir (lire notre article), cet appel accompagné d’une pétition pose un nouveau jalon dans cette stratégie qui vise à constituer une liste unique « pour le progrès social, écologique et économique »« Nous souhaitons, par cet appel, d’abord réunir des associations et collectifs somme toute assez proches pour constituer un pôle militant important de la société civile, s’exprime dans La Provence Christian Bruschi, président de l’association Réinventer la gauche. Ce pôle ne peut pas faire l’élection à lui seul mais est indispensable à ce qu’elle ne soit pas qu’une logique d’appareils. » 

Les signataires : Art’Up 13, Association IDA, Patrimoine vivant de la Méditerranée, Brouettes et compagnie, Collectif Esprit Topaze – Les Sentinelles en mutation, Collectif J’Y vis G mon Avis, Collectif Citoyens du 3e, Collectif écoles publiques du 3e, Donut, Innovons pour Marseille Métropole, Le Grand Rattrapage, Le Mouvement, Mad Mars, Marseille citoyenne, Marseille en colère, Marseille en commun, Marseille et moi, Marseille ville Ouverte, Marseille résistances, Piéton à Marseille, Réinventer la gauche, Syndicat des poussettes enragées.


A la une

« Les barbus des Baumettes » radicalisés ou victimes d’une affaire « montée en épingle »?
Mercredi matin, l'expression "équipe des barbus" a refait surface dans la presse nationale à la faveur d'un rapport parlementaire sur "les services publics face à...
En plein cœur de Belsunce, un gros tas de gravats bleu cache de l’amiante
Il y a quelque chose d'extra-terrestre dans cette colline bleue cobalt qui gît en plein cœur de Belsunce. La scène se passe au centre...
Le difficile retour au 22 rue des Feuillants
"Là, il y a un souci." L’agent du service de l’hygiène de la mairie semble embarrassé. Il est censé contrôler les travaux effectués suite...
Le chemin semé d’embûches d’un accord entre Les Républicains et En Marche pour Marseille
Martine Vassal, candidate plus que probable à la mairie de Marseille et Yves Moraine, le maire de des 6e et 8e arrondissements, se sont...
Total redémarre La Mède avec un modèle économique encore fumeux
Habemus Total. Une fumée s’envole dans le ciel de Châteauneuf-les-Martigues. Elle est noire et fait office d’annonce pour les riverains : la Mède redémarre...
L’ouverture nocturne de la plage des Catalans revient à la barre du tribunal
Sera-ce la bonne ? Une décision de la cour administrative d'appel est sur le point d'influencer le devenir de l'apéro-les pieds-dans-l'eau-d'un-coup-de-vélo. C'est en tout...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire