Municipales : 21 collectifs lancent un appel au rassemblement pour une liste progressiste

Unité
Bref
Violette Artaud
16 Mai 2019 0

21 collectifs et associations politiquement orientés à gauche lancent un appel au rassemblement pour les municipales en 2020, publié sur le site de Libération. La « crise démocratique est paroxystique à Marseille. 70 ans de système clientèlaire et affairiste ont gangrené l’intérêt général, sapé les espaces de respiration démocratique et les initiatives citoyennes, peut-on lire dans cet appel rendu public ce jour. Pour sortir de ce système, il y a plusieurs verrous à faire sauter [dont] renverser la mairie et la métropole lors des élections ». À l’initiative de cet appel, on retrouve les quatre collectifs Marseille et moi, Réinventer la gauche, Madmars et Marseille en commun.

Alors que la gauche marseillaise cherche le chemin de l’unité pour les élections municipales à venir (lire notre article), cet appel accompagné d’une pétition pose un nouveau jalon dans cette stratégie qui vise à constituer une liste unique « pour le progrès social, écologique et économique »« Nous souhaitons, par cet appel, d’abord réunir des associations et collectifs somme toute assez proches pour constituer un pôle militant important de la société civile, s’exprime dans La Provence Christian Bruschi, président de l’association Réinventer la gauche. Ce pôle ne peut pas faire l’élection à lui seul mais est indispensable à ce qu’elle ne soit pas qu’une logique d’appareils. » 

Les signataires : Art’Up 13, Association IDA, Patrimoine vivant de la Méditerranée, Brouettes et compagnie, Collectif Esprit Topaze – Les Sentinelles en mutation, Collectif J’Y vis G mon Avis, Collectif Citoyens du 3e, Collectif écoles publiques du 3e, Donut, Innovons pour Marseille Métropole, Le Grand Rattrapage, Le Mouvement, Mad Mars, Marseille citoyenne, Marseille en colère, Marseille en commun, Marseille et moi, Marseille ville Ouverte, Marseille résistances, Piéton à Marseille, Réinventer la gauche, Syndicat des poussettes enragées.


A la une

Crédit : Feriel Alouti
Ce musée colonial que personne ne visitera pendant les journées du patrimoine
On pourrait le surnommer le "musée caché". Pour le dénicher, il faut, derrière la gare Saint-Charles, passer les grilles de l'université Aix-Marseille, atteindre la...
Stéphane Ravier (RN) profite de la cacophonie ambiante pour lancer sa campagne municipale
Il est "candidat depuis cinq ans et demi" et il en est fier. Le soir de son élection à la tête de la mairie...
« Si on agit sur toutes les cités en même temps, on est sûr de ne rien faire »
Où en est-on du plan Intiative Copropriétés, lancé il y a près d'un an par Julien Denormandie à Marseille ? À lire Bâtiactu, ce...
La station de métro Gèze n’ouvrira pas en septembre
Martine Vassal avait raison de se refuser à avancer la moindre date. Mais son vice-président délégué aux transports Roland Blum n'a pas eu cette...
Bus secret de la RTM : on l’appelait « la clandestine »
"Je te conseille plus de prudence quant aux dates de mise en service que tu annonces." La réponse émane d'Eugène Caselli, ancien président socialiste...
Un chantier ferroviaire lyonnais éloigne le port de Marseille de ses clients
Aller vite et être fiable. Voici pour résumer le credo des ports européens pour devenir le point d'entrée des marchandises venues d'autres continents. Un...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire