Motion polémique : la gauche demande “des explications” à Vassal et n’en obtient pas

CIRCULEZ
Bref
le 15 Avr 2021
13

Après le retrait à la dernière minute d’une motion intitulée “Appel à l’expression d’une politique culturelle de l’enracinement et de l’amour de la France”, l’opposition métropolitaine de gauche a demandé des comptes à Martine Vassal, présidente Les Républicains de la métropole Aix-Marseille Provence. C’est son groupe, Une volonté pour la métropole, qui initialement portait ce texte finalement non proposé aux débats après les réactions de nombreux élus. De droite comme de gauche.

Si Sébastien Barles, élu EELV et adjoint au maire de Marseille, a par exemple fustigé dans un communiqué “une honteuse et démagogique motion aux accents maurrassiens”, le groupe Printemps Marseillais a réclamé, lui, “des explications claires”, à la présidente la métropole. Dans un communiqué, la coalition l’a enjointe à s’exprimer: “Négligence mal venue ou acte délibéré à vocation électoraliste ? Madame Martine Vassal, vous devez aux Marseillaises et aux Marseillais des réponses. Si ce texte est le reflet de votre positionnement politique, miroir des idées portées par le Rassemblement National, il faudra l’assumer.”

La demande est restée lettre morte. Durant les débats métropolitains, Martine Vassal n’a pas évoqué le texte malgré la polémique qu’il a générée. Deux élus de gauche, Marc Pena et Agnès Freschel, l’y avaient pourtant poussée. “Provençale et fière de l’être”, elle a précisé n’avoir à “recevoir de leçon de personne en matière d’identité”. 

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Vassal est bien dans la lignée des conservateurs marseillais,aucun courage.Ce n’est pas nouveau,rien n’a jamais été assumé par la gaudinie.Toujours la faute des autres.Avoir des idées,oui, encore faut-il assumer sa pensée.En bon provençal cela s’appelle des Petous.

    Signaler
    • MarsKaa MarsKaa

      Aucun courage, réponse à côté de la plaque, et stratégie de defense nullissime. Une digne héritière en effet.

      Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Mme Vassal a annexé la Provence : ses discours comme la communication du département n’évoquent jamais les Bouches-du-Rhône, mais toujours ce nom mythifié. On est dans la nostalgie folklorique pétainiste, de façon assumée et décontractée.

    Ça pue.

    Signaler
  3. Karo Karo

    Question pour un généalogiste depuis quand madame Vassal est elle provençale ?
    Combien peuvent se vanter d’être des enfants de Mistral ?

    Signaler
    • Zumbi Zumbi

      Question au goût douteux, comme si une culture était équivalente à une généalogie. Le mythe fondateur de Marseille est un récit d’amour entre la princesse celtoligure et le beau marin grec (turc dans la géographie actuelle…) ; le grand musicien baroque aixois Campra était italien, de même que le père de l’Émile Zola qui a immortalisé la bourgade de Flassans, etc. Et l’un des meilleurs écrivains et historiens actuel en provençal avait un père qui parlait couramment napolitain et provençal, mais pas très bien italien et français. Et combien d’autres venus de lointains horizons…
      J’aime la Provence de Darius Milhaud, celle “qui va de Constantinople à Rio de Janeiro” et celle qui lit et chante les Félibres rouges, qui se souvient de la vague rouge de 1848 dans le Var, et pas seulement de Mistral et de la Bonne Mère.

      Signaler
  4. Pierre12 Pierre12

    Polémique sans intérêt et stérile, le texte n’a même pas été publié. Nos élus n’ont pas d’autres sujets à s’occuper ?

    Signaler
    • petitvelo petitvelo

      “Circulez il n’y a rien à voir” ? Ou réflexe de garde à vue type “loi du silence” ? En effet, on peut passer et s’intéresser au financement du Rocher Mistral.

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      J’aime de plus en plus les “arguments” de Pierre Vassal : si le texte n’a pas été publié, il a circulé partout, y compris dans le public. Et c’est heureux, car si certains élus – y compris de droite – n’avaient pas fait part de leur malaise, l’assemblée métropolitaine aurait eu à se prononcer sur ce mauvais brouet identitaire.

      Signaler
  5. Brallaisse Brallaisse

    Je me languissais du commentaire de Pierre 12, la Voix de sa maîtresse allait elle parler , et en me disant quel jésuitisme va t’il nous avancer ?. Réponse : ce texte n’a pas été publié donc polémique stérile. Seulement cette véritable saloperie a été cautionnée par Vassal et correspond bien à ses bien à ses idées de tri. Tri géographique ( transports/logements), tri de l’education ( moyens scolaires différenciés) à la métropole et au département. Maintenant la sélection par le tri des origines. Provençale et fière de l’être nous assène t’elle. Marseillaise oui sans doute , mais provençale ?. Je ne vais pas tomber dans le piège de la recherche des origines dans lequel elle souhaite entrainer les gens , tout ceci pour flatter les bons provençaux du front national régional (légérement antinomique d’ailleurs) , mais si effectivement nous grattions généalogiquement parlant , beaucoup seraient surpris de leurs origines soi disant provençales, et risqueraient sans doute de prendre en retour quelques boomerang dans la figure et d’avoir une certaine déception face à leurs attentes ou espérances.
    Provençale ?, parle t’elle le patois avec son accent jambon de la rue Paradis ? , femme de la terre , a t’elle abimée ses blanches mains manicurées ? , pudique et pleine de retenue avec ce texte répugnant, de quelle Provence parle t’elle ? de celle des bobos du Lubéron ou bien celle de la terre aride des Basses Alpes ?.
    Inculture totale , et d’un niveau politique réduit à sa plus stricte expression.
    Alors Pierre 12 , j’ai bien fait d’attendre la réaction de la Voix de sa maîtresse , la confirmation du rejet de” l’estrangie”est bien là . Mais , quand vous croiserez votre copine , rappelez lui d’où elle vient puisqu’elle sait le rappeler aux autres.

    Signaler
    • Pierre12 Pierre12

      Fait consulter

      Signaler
  6. Pierre12 Pierre12

    Faut*

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Pierre 12 , la politique n’est pas une activité neutre , l’on ne peut en toute impunité laisser dire n’importe quoi. Le texte en question est une “saloperie” , vous ne prenez pas position sur le fond , et vous amusez la galerie avec des arguties de pacotille.
      Qui ne dit mot consent ,désolé cela est votre triste réalité.

      Signaler
  7. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    Ballon d’essai pour une droite fatiguée qui prépare la venue de MLP en 2022…!
    Plus sérieusement; il s’agit de la ”fenêtre d’Overton” qui se joue sur plusieurs années sur l’opinion publique ou les propriétaires de journaux.
    …La fenêtre d’Overton est une approche permettant d’identifier les idées définissant le domaine d’acceptabilité des politiques gouvernementales possibles dans le cadre d’une démocratie. Les partisans de politiques en dehors de la fenêtre d’Overton cherchent à persuader ou éduquer l’opinion publique afin de déplacer et/ou d’élargir la fenêtre.
    Les partisans dans la fenêtre — soutenant les politiques actuelles, ou similaires — cherchent à convaincre l’opinion publique que les politiques situées en dehors de la fenêtre doivent être considérées comme inacceptables. (Source; Wikipédia)

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire