La mission d’information sur le Vélodrome mise en place ce mercredi

Coup d'envoi
Bref
Jean-Marie Leforestier
12 Avr 2017 0

La demande émane des socialistes et communistes : la Ville de Marseille installe ce mercredi la mission d’information et d’évaluation sur le Vélodrome et les équipements sportifs. Alors que le loyer doit être renégocié avec l’Olympique de Marseille, elle devrait permettre d’étudier l’économie générale du partenariat public-privé ayant abouti à la rénovation de l’enceinte.

Elle permettra aussi selon ses initiateurs de faire un inventaire des équipements sportifs et de leur état. C’est la deuxième fois que l’opposition crée une telle mission d’information. La première avait porté sur la mise en place des activités périscolaires.

Les membres de la mission d’information : Roland Blum, Richard Miron, Dominique Vlasto, Robert Assante, Gérard Chenoz, Solange Biaggi, Jean-Luc Ricca (majorité municipale), Benoit Payan (PS), Jean-Marc Coppola (PCF) et Sandrine D’Angio (FN).

0
commentaires

A la une

Métro Gèze : la métropole sort les rames
Non, on ne verra pas les fameuses armoires électriques car "le métro fonctionne en ce moment". À l'origine du retard considérable de la livraison...
À l’hôpital Nord, les manifestants désespèrent de voir un jour arriver le métro
Le choix du parvis de l'hôpital Nord, pour une manifestation en faveur d'un métro dans les quartiers Nord, a la force de l'illustration. À...
Policiers « escortés » par des scooters, un clip de rap à l’origine de la vidéo choc
"Regardez comment les policiers sont traités, et j'en ai plein d'autres des vidéos comme ça. Ce que je veux dire, c'est que ce sont...
« On apprend aux filles à se méfier de l’espace public »
Prendre les transports, aller d'un point à un autre dans la ville, s'arrêter sur une place, rentrer tard le soir... Que l'on soit homme ou...
Des quartiers Nord à la Belle de Mai, elles veulent une ville pensée pour elles
"On est toutes des militantes. On ne voulait pas faire la cuisine, on voulait faire des projets !" Comme ses amies du groupe Passer'elles...
« Si l’outrage sexiste est dans le code pénal, on pourra agir »
Lorsqu'une femme victime de violences arrive dans un commissariat, l'expérience n'est pas toujours aisée. À Marseille, le bureau d'aide aux victimes, rattaché à la...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire