Mediapart ouvre les portes du centre de rétention administrative du Canet

Vu sur le web
Bref
le 17 Fév 2020
0

Jalil vit avec quatre hommes dans une chambre, ne prend que des douches froides, n’a pas de vêtements de rechange. Mediapart raconte l’histoire de cet Afghan de 28 ans, ancien étudiant en littérature chinoise, qui a été placé dans un centre de rétention administrative (CRA) du Canet à Marseille, où sont enfermés des « étrangers juste parce qu’ils n’ont pas de titre de séjour, le temps de préparer leur départ« .

Le journaliste, Olivier Bertrand, a poussé la porte habituellement fermée de ce CRA pour une série d’articles. Sept autres épisodes, illustrés par Benoît Guillaume, seront publiés jusqu’au printemps. Ce premier volet donne le ton et met en lumière des vies en suspend, qui dépendent des décisions de la justice et de l’application du règlement européen qui oblige à renvoyer des étrangers vers le premier pays où sa présence a été enregistrée.

Source : Mediapart

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire