Maison départementale de la solidarité de l’Estaque, la grève se poursuit

Durcissement
Bref
le 16 Mar 2018
0

La réunion qui s’est tenue ce jeudi 15 mars entre les délégués syndicaux CGT de la Maison départementale de la solidarité (MDS) de L’Estaque et Marine Pustorino, vice-présidente LR à l’insertion sociale et professionnelle au conseil départemental, n’a pas permis de trouver une issue au conflit. Les représentants de la CGT ont même quitté la réunion avant son terme afin de protester contre le refus de leur direction d’ouvrir des négociations. Mercredi 14 mars, les grévistes avaient décidé d’occuper leurs locaux pour la nuit. Ils souhaitent également obtenir le soutien des agents des autres MDS de la ville.

Les travailleurs sociaux de la MDS de l’Estaque ont engagé lundi dernier un mouvement de grève reconductible à l’appel de la CGT. Ils s’élèvent contre un manque de moyens à la fois humains et matériels qui les empêche de répondre à une demande qui a augmenté de 45 % en un an. Or, si le département ne conteste pas ce constat, il rechigne à recruter de nouveaux agents afin de répondre à cette évolution de la demande. Selon les grévistes, il leur devient impossible de remplir convenablement leur mission : accompagner les personnes en situation de précarité au quotidien.

Source : La Provence

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire